logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

Franchise : quelles sont les limites de l’accompagnement ?

Avantages et limites de l’accompagnement du franchiseur

Publié le

Créer son entreprise en franchise comporte de nombreux avantages, parmi lesquels l’accompagnement et le soutien offerts par le franchiseur. Mais ces appuis proposés par le réseau restent limités et ne peuvent pas venir empiéter sur l’indépendance du franchisé. Ce dernier demeure seul maître à bord et doit prendre garde à ne pas attendre trop d’assistance de la part de son franchiseur. 

Franchise : quelles sont les limites de l’accompagnement ?

L’accompagnement en franchise : une obligation légale

L’accompagnement fait partie intégrante de la franchise. C’est une obligation légale pour tout franchiseur, qui doit en dresser les contours dans le Document d’information précontractuel (DIP) remis aux porteurs de projet avant toute signature de contrat. « Attention, d’ailleurs à bien lire ce document dans son intégralité, prévient Franck Ecalard, directeur général de Cuisine Plus, lors de conférence dédiée au thème de cet accompagnement en franchise, au salon Franchise Expo Paris 2023. Tous les détails y sont bien spécifiés et il est capital de s’y référer avant de s’engager auprès d’un franchiseur. »

Formation initiale, formation continue, aide à la recherche de locaux ou à l’aménagement du point de vente, accompagnement commercial ou technique, tous les aspects doivent être évoqués et indiqués noir sur blanc. Cette visibilité est capitale avant toute signature de contrat, qui reprendra, lui aussi, l’ensemble de ces éléments. 

Quels sont les avantages d’être accompagné en franchise ? 

L’avantage de se mettre à son compte en franchise plutôt que seul est évident. Outre le fait de pouvoir exploiter un concept éprouvé et profiter de la notoriété d’un groupe déjà bien implanté, vous pourrez compter sur tout le partage du savoir-faire et de l’expertise de votre franchiseur. Et ce, quel que soit le niveau de maturité de votre entreprise.

« On n’interviendra bien évidemment pas de la même manière auprès d’un franchisé qui vient de se lancer que d’un franchisé qui est en place depuis plusieurs années. Les besoins de l’un et de l’autre ne sont pas les mêmes mais cela ne veut pas dire que l’un est prioritaire sur l’autre ! » précise Jean-Philippe Bosc, directeur général en charge du développement de Nachos, à Franchise Expo. Les équipes du franchiseur proposent un accompagnement personnalisé, adapté à chaque étape de développement de l’entreprise. Les sessions de formation continue, les visites d’animateur ou encore les séminaires qui ponctuent la vie du réseau sont autant de forme d’accompagnement qui viennent compléter les bases. 

« Que ce soit pour une reprise de magasin et ou une création en franchise, la franchise accompagne le porteur de projet de la première rencontre à l’ouverture de son magasin de chocolats, confirme Catherine Leroy, directrice développement  des réseaux Groupe Saveurs & Délices, Monbana et Réauté. L’accompagnement par le franchiseur permet au franchisé d’être serein dans son ouverture et de se focaliser sur son nouveau cœur de métier, l’exploitation. »

« Mais ça ne veut pas dire qu’on va faire à la place du franchisé, rappelle Dominique Munier, directeur général adjoint pôle Prestations de service chez Beauty Success. Nous sommes dans l’accompagnement, pas dans l’assistanat ! »

Quelles sont les limites de l’accompagnement en franchise ?

« La franchise a cet avantage, d’entreprendre en bénéficiant d’un savoir-faire éprouvé, tout en étant accompagné, martèle Catherine Leroy. C’est une force qui permet d’aller plus vite et de gagner en sérénité. » Mais malgré cette force, cet accompagnement comporte bien évidemment des limites. Limites personnelles, d’abord, puisque le franchisé reste un chef d’entreprise qui doit prendre ses propres décisions et avoir les épaules nécessaires pour développer son activité. Et limites contractuelles, également, le franchiseur ne pouvant empiéter sur l’indépendance de son franchisé, au risque d’être accusé d’ingérence. 

L’importance du DIP et du contrat de franchise qui a été signé est encore à rappeler puisque les contours de cet accompagnement y sont clairement dessinés et que chacun peut s’y référer, à chaque étape du développement de l’activité. 

«  Le franchisé doit garder à l’esprit qu’il est son propre patron et que l’assistance qu’on lui propose ne va pas lui permettre de tout résoudre ! », rappelle Dominique Munier. 

« Le franchisé ne peut par exemple pas se prévaloir du manque de rentabilité de son activité ou des difficultés de fonctionnement qu’il rencontre pour engager la responsabilité de la tête de réseau, note l’article Qu'est-ce que l'assistance au franchisé ?. Considéré comme un commerçant ou un prestataire de services indépendant, le franchisé est le seul responsable de la gestion de son centre de profit. »

Les évolutions de l’accompagnement en franchise

Cet accompagnement n’est évidemment pas figé dans le temps. Certaines évolutions sont inéluctables et les franchiseurs doivent être capables de répondre rapidement aux changements attendus. 

C’est notamment le cas avec la digitalisation et la place de plus en plus importante que prennent les réseaux sociaux. « Nous sommes très attentifs à bien accompagner nos franchisées dans leur gestion des réseaux sociaux, confirme ainsi Dominique Munier. Les retombées sont en effet très rapides, qu’elles soient positives ou négatives. Il est donc important de ne pas laisser nos franchisés livrés à eux-mêmes sur ces questions. Et ce sont des questions qui n’existaient pas il y a une dizaine d’années. Nos équipes ont dû s’adapter pour être capables d’accompagner au mieux nos franchisés sur cet aspect-là. »

Cette capacité d’adaptation figure parmi les points importants à vérifier avant de rejoindre un réseau de franchise. 

Découvrez toutes les autres étapes à suivre pour réussir sa création d’entreprise dans notre guide complet pour créer sa franchise en 2023. 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,8/5 - 3 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top