logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Déconfinement progressif : commerçants, restaurateurs et salles de sport enfin rassurés

Le point sur un calendrier de déconfinement en quatre étapes.

Publié le

Le Président Emmanuel Macron s'exprimait hier, jeudi 29 avril, auprès de la presse quotidienne régionale pour dévoiler les étapes d'un calendrier de déconfinement progressif propre à rassurer les professionnels de nombreux secteurs ralentis ou à l'arrêt depuis plusieurs mois.

Déconfinement progressif : commerçants, restaurateurs et salles de sport enfin rassurés

Après la réouverture des écoles primaires le 26 avril et alors que les collégiens et les lycéens se préparent à reprendre le chemin des cours, en demi-jauge pour la majorité d'entre eux, les Français étaient en attente de nouvelles consignes du Gouvernement concernant un déconfinement potentiel.

C'est ainsi auprès de la presse quotidienne régionale qu'Emmanuel Macron s'est exprimé ce jeudi 29 avril, dévoilant un calendrier de déconfinement progressif en quatre étapes entre le 3 mai et le 30 juin, et surtout, d'excellentes nouvelles et perspectives de réouverture pour les professionnels des secteurs ralentis ou à l'arrête depuis de nombreux mois tels que les acteurs de la culture, de la restauration, du commerce et du sport.

Les différentes étapes de réouverture

Néanmoins, il leur faudra patienter encore quelques semaines, puisque ce lundi 3 mai, seules les restrictions de circulation prendront fin, les mesures de fermeture et de couvre-feu restant, elles, inchangées.

C'est le 19 mai que les lignes commenceront réellement à bouger : tandis que le couvre-feu sera décalé de 19h à 21h, tous les commerces pourront rouvrir, y compris dans les grands centres commerciaux. Musées, monuments, théâtres, cinémas, stades et établissements sportifs reprendront du service avec des jauges de 800 personnes en intérieur et 1000 en extérieur. Côté restauration, seules les terrasses pourront accueillir les clients, avec un maximum de six personnes à table.

Rendez-vous ensuite le 9 juin avec un couvre-feu repoussé à 23h, l'assouplissement du télétravail, la reprise complète de l'activité pour les cafés et restaurants - toujours avec un maximum de six personnes à tables - une jauge augmentée à 5000 personnes dans les établissements culturels et sportifs, la reprise des foires et salons jusqu'à 5000 personnes, et la très attendue réouverture des salles de sport et fitness. 

A noter, pour les lieux de brassage de foules tels que les stades, festivals, foires ou expositions, la mise en place d'un pass sanitaire qui, via l'application TousAntiCovid, permettra de montrer que l'on est vacciné ou testé négatif dans les deux jours précédents.

Enfin, la dernière étape aura lieu le 30 juin, avec la fin du couvre-feu, la fin ou la réévaluation des jauges d'accueil, et l'autorisation de participer à des évènements de plus de 1000 personnes. 

Des incertitudes, mais des professionnels dans les starting blocks

Malgré tout, le Gouvernement se réserve le droit d'adapter ce calendrier en fonction des situations locales, si l'incidence dépasse 400 cas pour 100.000 habitants - ce qui concerne actuellement dix départements – ou si elle augmente brutalement et fait peser une menace de saturation des services de réanimation.

C'est tout de même rassurés par ce calendrier précis que les acteurs des secteurs concernés peuvent préparer leur réouverture, à l'image de Fitness Park qui évoque "un protocole sanitaire pointu pour permettre à ses adhérents de s’entrainer en toute sécurité : parcours de déplacement adapté, virucide le plus puissant du marché pour la désinfection des clubs et du matériel, ménage renforcé, etc.", mais aussi préparer la reprise de l'activité et du développement, comme chez l'Orange Bleue : "La force du réseau réside bien en cette capacité à rebondir, à accompagner et à implanter de nouvelles salles dès la sortie de crise. Parmi les défis qui nous attendent, celui de faire revenir les adhérents ayant arrêté leur abonnement sera le plus important. Rappelons que le sport n'est pas le problème, mais bien la solution !"

>> Lire aussi : Réouverture des salles de sport le 9 juin : Fitness Park d’attaque !

Enfin, concernant les aides financières proposées par le Gouvernement pour les deux mois à venir, Emmanuel Macron souhaite rester prudent : "Les semaines à venir, il faut être très vigilant pour accompagner le redémarrage sans créer de fragilités économiques (…) On aura une réponse adaptée par secteur. Ce sera du cousu main. Là encore, nous le ferons dans un cadre concerté avec les partenaires sociaux."

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top