logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Un Français sur cinq souhaite se lancer dans l’aventure entrepreneuriale malgré la crise sanitaire

Malgré la crise sanitaire, un Français sur cinq se déclare prêt à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale

Publié le

Selon les résultats du « Baromètre annuel de l’envie d’entreprendre des Français » réalisé par OpinionWay (du 5 au 6 janvier 2021), pour Go Entrepreneurs, 21% des Français (soit 11 millions de personnes) déclarent avoir envie de créer une entreprise, d’en reprendre une ou de se mettre à son compte en 2021. Une tendance relativement stable par rapport aux années précédentes dans un contexte de crise sanitaire inédite.

Un Français sur cinq souhaite se lancer dans l’aventure entrepreneuriale malgré la crise sanitaire

L’envie d’entreprendre toujours présente

Alors que la crise sanitaire et économique liée à la COVID-19 a profondément impacté notre société, les Français gardent malgré tout l’envie d’entreprendre. Le récent « Baromètre annuel de l’envie d’entreprendre des Français » réalisé par OpinionWay pour Go Entrepreneurs (organisé par Les Echos Le Parisien Evénements) confirme l’envie de millions de Français de franchir le cap et de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 

En effet, bien qu’une baisse logique de la proportion des candidats à l’entrepreneuriat ait été enregistrée cette année (-8 points), plus de la moitié d’entre eux (58% soit 6,3 millions de personnes) déclarent vouloir concrétiser un projet de création ou de reprise, soit une augmentation de 4 points par rapport à janvier 2020.

21% des Français (soit 11 millions de personnes) déclarent avoir envie de créer une entreprise, d’en reprendre une ou de se mettre à leur compte en 2021

Ce constat représente une bonne nouvelle pour Aziliz De Veyrinas, Directrice déléguée Les Echos Le Parisien Évènements qui se réjouit de cette envie d’entreprendre des Français toujours présente, et qui pourront s’appuyer sur Go Entrepreneurs dont la mission principale est d’accompagner la croissance et la performance des entrepreneurs en leur offrant une réponse adaptée à leurs préoccupations quotidiennes : « Les entrepreneurs sont au cœur de la relance économique de notre pays. Nous nous réjouissons que l’envie d’entreprendre existe durablement en France. En constante augmentation depuis plusieurs années, celle-ci n’a pas été balayée par la crise », rappellent Aziliz De Veyrinas et Florence BARDIAU-HARDOUIN, Event Manager Go Entrepreneurs, directrice adjointe Les Echos Le Parisien Evènements, qui poursuivent : « Go Entrepreneurs est là pour accompagner les porteurs de projet et contribuer à la construction d’une société plus responsable ».

Des projets prêts à être lancés

Lors de cette étude réalisée par Opinion Way et destinée à comprendre et à analyser la volonté d’entreprendre des Français, ainsi que leur rapport à la prise de risque dans un contexte de crise sanitaire et sociale, on apprend que 34% des entrepreneurs potentiels déclarent avoir cette année un projet bien préparé à court terme, soit une augmentation de 3 points par rapport à la précédente édition du baromètre. Ainsi, 7% des Français ayant un projet d’entrepreneuriat se disent prêts à démarrer leur activité dans les deux prochaines années.

Des jeunes toujours très attirés par l’aventure entrepreneuriale

Réalisée auprès d’un échantillon de 1008 personnes, représentatif de la population française, et âgée de 18 ans et plus, le « Baromètre annuel de l’envie d’entreprendre des Français » confirme, une nouvelle fois, l’intérêt que porte les jeunes au secteur de l’entrepreneuriat, et ce même avant leur entrée sur le marché du travail. Ce sont ainsi, 36% des étudiants qui déclarent vouloir créer leur entreprise en 2021.

L'étude complète réalisée par Opinion Way

Entreprendre oui, mais en franchise

La franchise est un mode de collaboration contractuelle qui lie deux parties. D’un côté, le candidat à la franchise qui souhaite créer son entreprise affiliée à un réseau, et de l’autre, le franchiseur, propriétaire du réseau. 

Avec un chiffre d’affaires estimé à 67.80 milliards d’euros en 2019, la franchise offre l’opportunité aux entrepreneurs de créer ou reprendre une activité, et bénéficier d’un accompagnement, d’une formation, et d’une assistance du franchiseur au niveau national, tout en restant indépendant. Avec plus de 2000 réseaux de franchise recensés l’année dernière, le secteur est aujourd’hui en progression, et les enseignes continuent de recruter les candidats à la franchise afin de poursuivre leur développement. 

Les chiffres clés :

  • 25% des Français pensent que la crise est une opportunité pour faire preuve d’audace
  • 58% des candidats à l’entrepreneuriat ont un projet dans les deux ans
  • 22% sont même prêts à se lancer dans l’année.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top