logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Choisir sa franchise d’institut de beauté

3 critères pour choisir sa franchise d'institut de beauté

Publié le

Alors que le marché des instituts de beauté était estimé en 2019 à près de 3 milliards d’euros par an par Businesscoot, avec une activité à 60% composée de prestations d’épilation, de nombreuses porteuses de projet se tournent chaque année vers la franchise pour créer leur entreprise dans le secteur. Voici trois critères pour choisir sa franchise d’institut de beauté.

Choisir sa franchise d’institut de beauté

Institut de beauté généraliste ou spécialiste ?

Selon la confédération nationale artisanale des instituts de beauté, en 2016, l’activité du secteur de l’esthétique était composée à 59% de prestations d’épilation, à 15% de prestations d’onglerie, à 10% de prestations corps, 8% de prestations visage et 8% de maquillage. Et ce, sur un marché à près de 3 milliards d’euros.

Sans surprise, sur un marché présentant une telle diversité de prestations, les franchises d’instituts de beauté se sont positionnées soit comme généralistes, soit comme spécialistes. Aussi, choisir sa franchise d’institut de beauté nécessite d’abord de choisir entre ces deux types de positionnement :

Institut de beauté généraliste

Soins du visage, soin du corps, beauté du visage, des mains et des pieds, épilation et parfois même coiffure et/ou maquillage sont les prestations généralement proposées par les franchises d’instituts de beauté généralistes. Ces concepts visent à proposer une diversité de services complémentaires au même endroit pour les clientes. Pour les franchisées, ces prestations constituent donc des sources de revenus complémentaires. Problème : il est plus difficile de fidéliser les clientes.

Institut de beauté spécialiste

Cryothérapie et autres techniques utilisant le froid (cryolipolyse par exemple), minceur, esthétique naturelle et bio, beauté du visage uniquement, beauté des ongles, etc. : les concepts de franchises d’instituts de beauté spécialistes semblent couvrir l’ensemble des activités du secteur. Si ces établissements ne peuvent miser que sur la vente de produits (cosmétiques, diététiques, etc.) pour générer des revenus complémentaires, ils peuvent en revanche compter sur une plus grande fidélité de la clientèle, attachée à ces instituts de beauté spécialistes.

En définitive, le choix entre une franchise d’institut de beauté généraliste ou spécialiste revient à faire le choix entre marché de niche et marché généraliste, avec toutefois une composante affective importante : si vous êtes véritablement passionnée par une activité en particulier, choisissez une spécialiste.

Un institut de beauté franchisé avec ou sans redevances

Ouvrir un institut de beauté implique de s’équiper de nombreuses machines et de matériel afin de réaliser les prestations. Comme pour tout investissement supérieur à 500€, ces équipements peuvent être achetés, donc financés par l’emprunt, ou loués. Les franchises d’instituts de beauté ont donc opté pour deux modèles économiques différents afin d’offrir aux candidates à la franchises des alternatives.

On distingue ainsi :

Les franchises d’instituts de beauté sans royalties

Les franchises d’instituts de beauté ne demandant pas de redevances ni de royalties se rémunèrent différemment : elles louent aux membres du réseau le gros matériel et les machines nécessaires à l’exercice de l’activité.

Pour les franchisées, cela implique un investissement moindre au départ, puisqu’il n’est pas nécessaire d’acheter les machines. En outre, les machines peuvent être remplacées de manière régulière par la tête de réseau pour des machines plus récentes, ce qui permet de rester à la pointe de la technologie. Elles ne versent donc pas de royalties, généralement proportionnelles au chiffre d’affaires, en revanche, elles ont des loyers fixes pour les équipements.

Le besoin de trésorerie est donc relativement important, pour couvrir les loyers, et il est indispensable d’atteindre rapidement un rythme de croisière afin de couvrir ces frais fixes.

Les franchises d’instituts de beauté avec royalties

Les franchisées investissent elles-mêmes dans leur matériel et leurs machines. Elles en sont donc propriétaires et doivent contracter elles-mêmes les contrats d’entretien. Elles doivent également en assurer la réparation en cas de panne. En revanche, elles peuvent en changer quand elles le souhaitent. Par ailleurs, si l’investissement initial est plus important, les coûts des emprunts sont inférieurs aux coûts d’une location.

La tête de réseau est quant à elle rémunérée par redevances et royalties, qui sont bien souvent calculées en pourcentage du chiffre d’affaires. Le besoin en trésorerie est donc moindre.

Aucune des deux options n’est meilleure qu’une autre dans l’absolu : le choix entre une franchise d’institut de beauté avec ou sans royalties doit se faire en fonction de la situation de la candidate et de sa capacité d’investissement initial.

Petite structure ou gros institut

Le dernier critère enfin pour choisir sa franchise d’institut de beauté est celle de la taille de l’établissement. Certaines franchises en effet sont plutôt conceptualisées pour des petits établissements comptant au maximum 2 ou 3 salariées tandis que d’autres enseignes sont conceptualisées pour des établissements comptant au moins 3 salariées, et jusqu’à une dizaine, voire plus.

Être franchisée dans l’une ou l’autre de ces enseignes n’impliquera pas le même métier :

  • Dans un petit établissement, la franchisée est une gestionnaire, certes, et doit manager son équipe, mais elle effectue elle-même bien souvent des prestations. L’ambiance est plus « familiale », plus conviviale. La franchisée garde un pied sur le terrain.
  • Dans un gros établissement, la franchisée est avant tout une cheffe d’entreprise : son rôle est essentiellement un rôle de gestionnaire, de manager et de responsable commerciale. Elle pilote ses équipes et assure le développement commercial de son institut de beauté mais n’a plus de pied sur le terrain.

Vous disposez maintenant de toutes les clés pour choisir votre franchise d’institut de beauté. N’hésitez donc pas à consulter la liste des enseignes qui recrutent pour déterminer avec laquelle vous allez ouvrir votre institut de beauté.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top