logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Création d’entreprise : comment bien définir ses futures formations

Comment bien choisir sa formation dans le cadre d’une création d’entreprise

Publié le

La formation est aujourd'hui un prérequis indispensable à tout projet de reconversion professionnelle ou de création d'entreprise. Mais pour tirer le meilleur de chaque formation, le porteur de projet doit savoir en amont ce qu'il recherche concrètement, et en quoi la formation choisie va contribuer au développement et à la pérennité de son projet. Pour vous, quelques conseils pour bien choisir sa formation.

Création d’entreprise : comment bien définir ses futures formations

Les créations d’entreprises en France repartent à la hausse

Avec plus de 815 000 nouvelles entreprises créées en 2019, la France a enregistré un nouveau record. En effet, l’envie des Français d’entreprendre ne cesse de croître ces dernières années. Tous les types de créations d’entreprises sont en hausse, avec notamment un fort développement des micro-entrepreneurs. Cette année, en raison du confinement mis en place par le gouvernement pour faire face à la pandémie du coronavirus, les créations d'entreprises ont chuté de 31% par rapport à la même période l’année dernière selon les chiffres publiés par l'Insee. Mais depuis le déconfinement le 11 mai dernier, le nombre de créations d’entreprises est réparti à la hausse. Pour aiguiller tous ces nouveaux entrepreneurs dans leur projet, la rédaction de Toute la Franchise dévoile quelques conseils sur comment bien choisir sa formation. 

La création d'une entreprise peut susciter de nombreuses interrogations pour les porteurs de projet notamment sur leurs compétences et capacités à endosser le costume d’entrepreneur, la forme juridique la plus adaptée à leur projet, ou encore comment arriver à acquérir les premiers clients et les fidéliser. Pour répondre à ces différentes questions, il existe des formations adaptées à chaque porteur de projet.


Identifiez ses besoins 


Les formations proposées dans le cadre d’un projet de création d’entreprise ont pour objectif de permettre à chaque entrepreneur d’acquérir des compétences indispensables pour modéliser son projet. Durant ces formations, les entrepreneurs abordent tous les différents aspects du monde de l'entrepreneuriat : comptabilité, développement commercial, questions juridiques, etc. C’est aussi le moment privilégié pour ces derniers de faire leur auto-évaluation et ainsi identifier clairement les forces et les faiblesses en leur possession. C’est à l’issue de ce bilan, que le porteur de projet sera en mesure de déterminer les formations à suivre afin de renforcer ses compétences et connaissances dans différents domaines. 

Par exemple, si ce dernier dispose de bonnes connaissances en comptabilité, mais des lacunes dans l'aspect commercial, il est alors préférable pour lui de privilégier une formation à la création d'entreprise mettant l'accent sur le développement commercial afin de se former à la prospection, aux techniques de vente et à tout l'aspect relationnel qui en découle. Il existe également des formations plus généralistes qui proposent de se former et d’acquérir l'ensemble des compétences nécessaires à un bon entrepreneur.

Choisir une formation spécifique à son projet pour bénéficier d’un suivi personnalisé 


Chaque projet de création d’entreprise à sa spécificité, et les formations générales ne répondent pas toujours à ces particularités. Là encore, il est fondamental pour l’entrepreneur de bien définir son projet afin de bénéficier d’une formation à la création d'entreprise personnalisée ainsi que des conseils sur-mesure pour mener à bien son activité. Ces formations personnalisées permettent de bien définir le statut juridique à adopter, étudier la viabilité et la faisabilité du projet, ou simplement mettre les porteurs de projet en relation avec les personnes et les structures les plus compétentes pour répondre à leurs différentes questions. Dans le cadre d’une entreprise créée en franchise, les porteurs de projet bénéficient d’une formation initiale dispensée par le franchiseur. Celle-ci fait partie intégrante du contrat de franchise et permet aux franchisés d’acquérir ainsi tout le savoir-faire de la marque et bénéficier d’une assistance complète (communication, marketing, opérations commerciales…).

L’objectif final de toutes ces formations d'accompagnement à la création d'entreprise est de soulager l’entrepreneur sur certaines étapes dans le processus de création, et permettre à ce dernier de se focaliser davantage sur le développement de son activité. De plus, certaines formations personnalisées sont parfois proposées sur plusieurs mois de façon à suivre, sur la durée, l'évolution de l’activité et apporter des ajustements si besoin.

Choisir une formation compatible avec ses disponibilités 


Tous les porteurs de projet présentent des profils très différents, et ces profils déterminent également d’une certaine manière le choix des formations à suivre. En effet, selon qu’il soit sans activité professionnelle, ou salarié en quête d’une reconversion professionnelle, le porteur de projet doit choisir une formation qui tient compte de son emploi du temps. 

À ce jour, il existe deux formats de formation proposés aux porteurs de projet : la formation en présentiel, qui se déroule généralement dans un centre de formation (ou au sein de l'entreprise), et la formation à distance qui peut se suivre de n'importe où depuis un support de navigation (téléphone, tablette, ordinateur) disposant d'une connexion Internet. Certaines formations en ligne proposent des cours du soir en direct dispensé par un formateur professionnel. 


Financer sa formation


Aujourd’hui, il existe plusieurs aides pour accompagner les porteurs de projet dans la réalisation de leur projet de création d’entreprise. Certaines de ces aides sont destinées à financer la formation du porteur de projet. C’est notamment le cas du CPF de transition professionnelle, un dispositif mis en place le 1er janvier 2019 et qui permet à tout salarié au cours de sa vie professionnelle de suivre à son initiative et à titre individuel, une formation longue en vue d’une reconversion professionnelle. L’avantage majeur de ce dispositif est que le salaire est maintenu lors d’une formation faite avec le CPF. 

Pour en savoir davantage, il est recommandé de se rapprocher du service des Ressources Humaines de son entreprise, de l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agrée) dont dépend l’employeur ou directement d’un organisme de formation.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,4/5 - 4 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top