Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Créateurs d’entreprise : 5 arguments pour convaincre un franchiseur

Comment persuader un réseau que vous êtes le candidat parfait pour développer sa franchise ?

Modifié le - Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Quand on veut devenir franchisé, on oublie parfois que la sélection peut s'avérer rude. Même si de nombreux réseaux sont sans cesse à la recherche de nouveaux créateurs d’entreprise souhaitant exploiter leur concept, il leur appartient de sélectionner ceux qu'ils estiment être les plus à même de développer leur franchise. Si vous souhaitez faire partie des heureux élus, vous devrez travailler votre profil selon les 5 critères que nous énumérons ci dessous. 

1. Une expérience en adéquation avec le projet

profils de candidats pour recrutement dans un réseau de franchiseTous les réseaux ne recherchent pas des candidats justifiant des mêmes parcours professionnels, et heureusement ! Parfois, ce n'est pas une priorité pour les directeurs du développement. D'autres fois, les recruteurs sont agréablement surpris par des parcours atypiques. En général, une certaine expérience dans un secteur commerçant et un profil de cadre aident grandement à passer cette étape de la sélection.

Venir du même secteur peut être un avantage pour certains, mais pour d'autres cela peut poser un problème. Dans la restauration en franchise par exemple, certains réseaux refusent catégoriquement tous les profils issus de ce secteur d’activité, car les process sont plus difficiles à accepter pour les professionnels qui ont déjà travaillé dans le milieu, alors que d’autres réseaux ne veulent que des franchisés jouissant d’une solide expérience sur ce marché.

Chaque enseigne a ses propres règles, pensez à bien vous renseigner avant pour mettre toutes les chances de votre côté et n’hésitez pas à insister sur les compétences que vous êtes parvenu à développer à travers vos différentes expériences. 

2. Un intérêt réel pour le concept

Les franchiseurs sont unanimement fiers de leur concept, ce qui se comprend puisque c’est leur « bébé », qu’ils ont porté à bout de bras et souhaitent voir grandir par le biais d’entrepreneurs franchisés. Il est donc recommandé de bien connaître le concept que vous désirez exploiter et de savoir en vanter les mérites au franchiseur.

Cependant, au-delà de toute tentative de flatterie, il vous faudra faire la preuve que les produits ou les services de l'enseigne vous intéressent réellement. C'est d'autant plus important que vous allez passer les prochaines années de votre vie à les vendre. N’hésitez pas à montrer au franchiseur que vous avez étudié le concept et que vous en comprenez tous les tenants et les aboutissants. 

>> Lire aussi : La franchise : gages de réussite et probabilités d'échec

3. Un véritable esprit d’équipe

Intégrer un réseau de franchise demande des capacités qui ne sont pas données à tous les chefs d'entreprise, même les meilleurs. Il faut savoir mener son affaire tout en restant dans les balises installées par l'enseigne et accepter d'évoluer dans une équipe dont on n'est pas le chef incontesté. Cet aspect de votre personnalité devra être mis en avant pendant la sélection pour montrer au franchiseur que même si vous êtes un leader et que vous savez mener vos équipes vous serez également capable de respecter le cadre imposé.

La franchise demande en effet de se plier aux règles édictées par le franchiseur et il est important d’en avoir conscience avant de se lancer. Si vous vous sentez capable de le faire, n’hésitez pas à mettre en avant votre esprit d’équipe pour convaincre votre franchiseur que vous êtes LE bon élément à recruter. 

4. Des qualités humaines

Un franchisé doit être à la fois manager, partenaire, gestionnaire, comptable et commerçant. Il est vital de faire la preuve de vos compétences pendant les entretiens avec votre futur franchiseur pour le convaincre que vous avez le bon profil pour rejoindre son réseau.

Inutile de vous inventer des qualités que vous n’avez pas dans le seul but de vous faire mousser. Mettez, au contraire, en avant les valeurs qui vous sont réellement chères et jouez carte sur table au niveau de vos qualités. 

>> Lire aussi : Créer sa franchise en 2019 : notre guide

5. Des capacités financières

Enfin, même si cela peut paraitre évident, très peu de réseaux accepteront de vous rencontrer si vous n'avez pas les finances nécessaires au démarrage. Mieux vaut sélectionner les marques qui ne demandent qu’un apport minimum si vous disposez d’un petit pécule. L’important est que vos capacités financières soient en adéquation avec les besoins du réseau. Inutile de contacter une chaîne de restauration rapide qui demande 300.000€ d’apport personnel si vous n’avez que 10.000€ à investir dans la création de votre entreprise ! 

Mais si votre capacité de financement correspond à ce que recherche le réseau, c’est un argument de poids pour vous, que vous ne devez pas hésiter à mettre en avant ! Les questions d’argent ne doivent en effet pas rester tabous et il est important de les aborder dès le départ, surtout lorsqu’elles jouent en votre faveur ! 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,9/5 - 4 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !