Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Le 20 mars, c’est le premier jour du printemps !

Retour du printemps, évènements et activités

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Dès le 20 mars, nous rentrons dans la saison du printemps. Comment cette date a-t-elle été choisie et est-elle amenée à varier ? Existe-t-il un évènement en France consacré au printemps ? À l’arrivée des beaux jours, on aime s’occuper de son jardin ou enfiler ses baskets pour courir à l’extérieur. Pourquoi ne pas envisager de faire de l’une ou l’autre de ces activités son métier ? C’est possible, grâce à la franchise. 

Pourquoi le printemps commence le 20 mars cette année ? 

Retour du printemps mars

Contrairement à une idée reçue tenace, le printemps ne débute pas le 21 mars, en tout cas pas depuis 2007 et avant bien longtemps ! Dans le calendrier, il démarre au premier jour de l’équinoxe de printemps, quand le jour et la nuit possèdent exactement la même durée, et que le Soleil se situe exactement à la verticale de l’Équateur. Dès le 21 mars, les jours dureront plus longtemps que les nuits, jusqu’à l’arrivée de l’équinoxe d’automne. 

Alors pourquoi le printemps commence le 20 mars ? La direction de l’axe de rotation de la terre varie légèrement chaque année par rapport à la voute céleste. Sa trajectoire en forme de cône prendra 26000 ans pour faire une révolution complète : c’est la précession des équinoxes. Celle-ci a pour conséquence que chaque année, les équinoxes arrivent plus tôt. Dans le même temps, il faut à la planète bleue 365 jours 5 heures et 46 minutes pour décrire un cercle complet autour du soleil. C’est ainsi qu’une journée supplémentaire est introduite tous les 4 ans dans le calendrier grégorien, et que la date de départ du printemps est invariablement amenée à changer au fil du temps. 

Depuis cette année jusqu’à la fin du 21ème siècle, le printemps débutera 62 fois le 20 mars et 20 fois le 19 mars (à partir de 2044). Il faudra attendre l’année 2102 pour retrouver un équinoxe de printemps le 21 mars. 

Le 1er mars : l’autre date du début du printemps 

Selon le calendrier météorologique, qui diffère du calendrier astronomique, le printemps dure trois mois, du 1er mars au 31 mai. En effet, les météorologues prennent en compte le réchauffement des températures pour établir leurs prévisions. À noter que ces dates ne sont valables que pour l’hémisphère nord et non pour l’hémisphère sud, puisque les saisons sont inversées. Pour les pays situés sur ce dernier, le printemps commence en septembre. 

Quand commence le printemps dans d’autres cultures ? 

En accord avec le calendrier météorologique, le printemps débute au 1er mars en Russie. En Chine, avec le nouvel an chinois, qui coïncide avec l’arrivée de la mi-saison, il commence au début du mois de février pour s’achever fin avril. Dans le calendrier celtique traditionnel, la date de départ du printemps est fixée au 1er février et est célébrée par la fête d’Imbolc. 

Rendez-vous au carnaval de Saint-Rémy-de-Provence, pour fêter l’équinoxe de printemps 

Cette fête traditionnelle célèbre la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps, et rassemble de nombreux participants autour d’un défilé vivement coloré. Programmée à la mi-mars, la parade s’organise autour d’un char sur lequel se juche la Chauche Vieille, la sorcière à l’origine des cauchemars selon le folklore provençal. À la fin de la journée, le monstre Caramentran est brûlé sur la place du village. 

Les enseignes en franchise à découvrir pour le printemps 

Les journées rallongent et se réchauffent, l’occasion de privilégier des activités d’extérieur, après avoir été cantonné chez soi tout l’hiver. Quelques secteurs connaissent une forte embellie au printemps, comme la jardinerie ou le running. Voici quelques enseignes à rejoindre pour vous lancer sur ces marchés. 

Les chiffres des jardineries en France

Après une année 2016 très morose et une progression globale du CA du secteur en 2017, celui-ci enregistre un léger repli de 1% en 2018 selon la FNMJ, la Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie. Il atteint 2.75 milliards d’euros, dégagés par 1 676 entreprises en France. Ces chiffres dissimulent une certaine disparité selon les segments, puisque les ventes de végétaux d’intérieur ont progressé de +8.7%, tandis que l’animalerie recule de 2.4%. En cause pour cette dernière, la forte concurrence de la vente de produits alimentaires pour animaux sur Internet. Autres écueils, la nécessité de disposer d’une superficie élevée, pour l’exposition des végétaux et des animaux, le coût élevé au m2 et la saisonnalité. Cependant, les opportunités de réussite demeurent sérieuses grâce au soutien d’une enseigne en franchise.

Avec quels réseaux se lancer dans l’univers du jardin ?

  • Gamm Vert : leader du secteur de la jardinerie, l’enseigne compte 1 200 points de vente en France. L’un de ses points forts, c’est son positionnement en rural et urbain et péri-urbain, qui permet de toucher une clientèle large. Autre atout, sa centrale d’achat et de référencement, qui permet d’obtenir les végétaux et les produits d’alimentation animale à prix négociés.
  • Daniel Moquet : spécialisée dans l’aménagement d’allées, de terrasses et de cours pour les particuliers, cette enseigne en franchise se démarque par un concept fort, qui a déjà séduit plus de 135 partenaires. L’investissement global de 250 000 € se trouve limité par l’absence de local commercial. Vous pouvez espérer dégager un CA de 567 à 1 millions d’euros après deux ans d’existence.
  • Kalina : proposée en licence de marque, le concept Kalina repose sur la vente de produits d’alimentation pour chiens, chats et chevaux, un marché à fort potentiel de développement, puisqu’aujourd’hui un foyer sur deux en France possède un animal de compagnie. 

Les chiffres du secteur des loisirs en France 

Les dépenses de loisirs des Français n’ont de cesse de progresser depuis les années 2000. D’après les résultats d’une étude conduite par l’INSEE, ils consacrent en moyenne 1 000 € par ménage à leurs activités de plein air. En valeur absolue, les dépenses ont doublé entre 2000 et 2017, passant de 5 .8 à 10.5 milliards d’euros. Et la star inconditionnelle sur le classement des activités d’extérieur à pratiquer dès le printemps, c’est le running. 

Ils sont 8.8 millions à courir à France, soit 1 million de plus qu’il y a trois ans, et un sur cinq pratique le running au moins une fois par semaine. Le chiffre d’affaires représente 850 millions d’euros, dont 500 millions pour les chaussures et 350 pour le textile. Une occasion en or pour les entrepreneurs qui cherchent à se lancer sur ce segment. 

Avec quelle enseigne créer un magasin spécialisé dans le running ?

  • Endurance Shop : déployée en franchise en France depuis 2002, l’enseigne est à la tête de plus d’une cinquantaine d’implantations sur tout le territoire national. Leader sur son segment, elle est la première à avoir développé des magasins spécialisés dans le running dans l’Hexagone et elle a profité de son expérience pour nouer un partenariat avec Go Sport. Dans ses points de vente, Endurance Shop propose toute une gamme de vêtements et de chaussures adaptés à la pratique de ce sport. Avec un investissement global de 150 000 €, vous pouvez espérer réaliser un CA de 400 000 €.
  • Foulées : spécialisée dans la commercialisation d’articles de course à pied, cette enseigne est intégrée au portefeuille de marque du groupe Cyclelab. Elle met l’accent sur le conseil client et l’expertise pour conquérir des parts de marché grandissantes. Foulées propose dans le même temps à ses franchisés un accompagnement de chaque instant. Formation en immersion dans un magasin, soutien dans la recherche du local commercial, visite d’un animateur réseau, tout est pensé pour garantir la réussite des partenaires. À la clé, la possibilité de réaliser un CA de 300 000 à 400 000 €, avec un investissement global de 180 000 €, stock compris.

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Tout ce qu’il faut savoir sur la fête des mères le 26 mai 2019

Article publié le 14/05/2019

Le Salon Naturally et l’essor du bio en France

Article publié le 06/05/2019

Advergames : zoom sur ces jeux marketing

Article publié le 06/05/2019

Où trouver une aide financière pour monter son entreprise ?

Article publié le 03/05/2019

Zoom sur les tendances food 2019

Article publié le 03/05/2019

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !