logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Top Office, se lancer dans la fourniture de bureau

Une enseigne du Groupe Mulliez

Publié le

Spécialiste des fournitures de bureau pour les entreprises, Top Office propose un large choix de produits de qualité et des services sur-mesure pour ses clients. Son concept, revisité il y a peu, vaut assurément le détour.

Franchise Top Office Le marché de la fourniture de bureau est en pleine mutation. Les libraires de centre-ville et la grande distribution cèdent du terrain aux réseaux spécialistes et à l'e-commerce. Et pour les professionnels ? Les habitudes vont vers la vente par correspondance, mais les choses changent peu à peu, sous l'impulsion de réseaux comme Top Office, filiale du Groupe Mulliez.

Un marché organisé en circuits segmentés

Le marché de la fourniture de bureau se divise en 5 grandes catégories d'acteurs :

  • Les papeteries traditionnelles : elles se situent le plus souvent en centre-ville et s'adressent plus particulièrement à une clientèle de particulier. Souvent, elles sont adossées à une activité de maison de la presse et/ou de librairie.

  • Les grandes surfaces spécialisées : elles s'ancrent le plus souvent en périphérie aux abords des centres commerciaux. Conçues comme des superstores dédiés, elles offrent un large choix de fournitures de bureau aux professionnels. Certaines s'ouvrent aussi aux particuliers. Outre les fournitures, elles offrent à leurs clients des produits et services complets (mobilier de bureau, matériel informatique, etc).

  • Les grandes surfaces non spécialisées (alimentaires et grands magasins) ; elles s'adressent principalement aux particuliers avec un pic d'activité au moment de la rentrée des classes.

  • Les grossistes et vépécistes : ils s'adressent uniquement aux professionnels et proposent, via un catalogue fourni, un large éventail de produits à prix concurrentiel.

  • Les e-commerçants : ils ont des profils variés, du site généraliste proposant un rayon papeterie, aux grandes enseignes physiques spécialisées qui proposent une boutique en ligne, en passant par les sites pure-players spécialisés.

Une nette progression des circuits spécialisés

Selon GfK, les circuits spécialisés et le e-commerce sont en forte croissance. Dans le détail, « les superstores, les surfaces culturelles et les pure players ont vu leur part de marché valeur grimper à 23% en 2018, soit +2 points par rapport à 2017, et affichent une croissance de +12% en C.A ». Dans le même temps, les hypermarchés/supermarchés (HMSM) ont connu un recul de 3% en valeur pour la rentrée des classes 2018. Globalement, GfK note depuis deux ans « une accélération significative des transferts d’achats vers les circuits spécialisés et le e-commerce. » La tendance globale du marché en 2017 s'équilibre ainsi à -0.2% en chiffre d’affaires.

Les grands réseaux physiques de superstores dédiés profitent notablement de ces évolutions et n'hésitent pas à élargir encore leurs offres à toujours plus de nouvelles technologies de l'information (informatique, périphériques et consommables) et aux loisirs créatifs.

Pour les réseaux spécialistes orientés BtoB, le marché reste plus que jamais porteur en raison notamment de la multiplication des créations de PME – PMI, les TPE et entreprises individuelles.

Top Office, un concept en évolution constante

Le concept Top Office a été lancé à Villeneuve d’Ascq en 1996 par la famille Mulliez (Auchan, Boulanger, Saint-Maclou, Décathlon...). Depuis sa création il y a plus de 20 ans, l'enseigne n'a eu de cesse de faire évoluer son concept. En 2003, avec la création du site e-commerce Top-office.com, l'enseigne a fait figure de pionnière sur le web. En 2012, l'ouverture du magasin Top Office de Metz Augny, a marqué le lancement d'un concept remanié, associé au lancement du premier drive de bureau. Cette même année a également vu le lancement de produits à marque Top Office. L'année suivante, en 2013, Top Office a été la première enseigne de France à mettre à la disposition de ses clients une imprimante 3D dans le magasin de Villeneuve d'Ascq. En 2015, le concept a donné naissance au premier bureau connecté Top Office et au lancement du service d'impression en ligne via mobile.

Aujourd'hui, Top Office affiche en permanence plus de 8 000 références, de la simple gomme à l’équipement informatique complet. Dans chaque magasin, les clients trouvent un maximum de services comme la réalisation de photocopies ou d'impressions, la livraison et le montage du mobilier de bureau, etc. Depuis fin 2017, Top Office teste également un nouveau concept alliant espace de vente, espace de services et espace de travail en coworking ouvert suite à la rénovation du nouveau magasin de Bayonne. Cet espace qui répond à une vraie demande des PME occupe une surface de 1800 m² et comprend une salle de réunion et un espace convention.

Les atouts de la franchise Top Office

Top Office fait partie de la galaxie d'entreprises de distribution du Groupe Mulliez, aux côtés d'Auchan, Leroy Merlin, Saint-Maclou, Décathlon, Boulanger et bien d'autres. Cette appartenance à un grand groupe, leader mondial de la distribution, est un atout majeur de l'enseigne Top Office. En effet, le Groupe Mulliez met à la disposition de ses partenaires affiliés un savoir-faire reconnu de longue date dans la distribution généraliste et la distribution spécialisée.

Avec son large choix de produits pour tous les budgets (du premier prix au produit premium), Top Office déploie une offre attractive pour les entreprises de toutes tailles (entreprise individuelle, TPE, PME, ETI, grandes entreprises). Et même si les pros restent son cœur de cible, les magasins Top Office sont également ouverts aux particuliers et notamment aux familles (fournitures scolaires, loisirs créatifs, etc).

Chaque magasin reprend une disposition type qui a fait ses preuves. Les rayons proposent par grands univers du mobilier (bureaux, fauteuils, rangements, tables de réunion, éclairages), des produits informatiques (PC portables, disques durs, clés USB, écrans, logiciels et jeux), des cartouches d’encre, ainsi que des articles de papeterie (agendas, cahiers, feuilles) et des accessoires de bureau. Dans les rayons, la plupart des références sont des grandes marques nationales, et en complément, l'enseigne propose également des produits sous marque propre (800 produits de la marque Top Office).

Les services ajoutés comme les photocopies, l'impression à la demandes sous toutes ses formes (carte de visite, documents, grand format, tampon etc….), l'impression 3D, etc sont installés en bonne place au centre de chaque magasin.

L'enseigne se développe sous contrat d'affiliation ce qui permet de limiter les risques financiers. En effet, pour chaque magasin, le stock est porté à hauteur de 100% par l'enseigne. Les approvisionnements centralisés, au jour le jour, optimisent la mise en rayon.

Des programmes d'animation et de fidélisation viennent en renfort des offres marketing régulièrement orchestrées tout au long de l'année. Le site internet de l'enseigne draine également efficacement des clients localement avec des services associés de drive et de livraison/montage chez le client.

Selon les besoins exprimés par les clients, l'enseigne peut adapter le référencement des produits à la vente.

Pour ses affiliés, l'enseigne propose une formation initiale de 3 semaines mixant théorie et pratique dans les magasins du groupe. Les équipes Top Office sont également là pour aider en amont de l'ouverture (étude préalable du projet, choix, étude et validation du site, accompagnement dans la constitution du dossier, assistance et expertise pour l'agencement du magasin, aide à l'installation et au lancement de l'activité, mise en place d’un plan de communication adapté localement avec le soutien de l’équipe communication). Une fois ouvert, le magasin bénéficie d'un suivi commercial au cours d'activité, d'un vrai savoir-faire marketing, d'un référencement et un suivi de commande réactifs.

Ouvrir un magasin de fournitures de bureau Top Office

Les magasins Top Office s'ouvrent en périphérie des villes sur les centres commerciaux leader de la zone de chalandise de 80.000 à 150.000 habitants. La surface moyenne des magasins Top Office est de 700 m². Le coût de l'aménagement se situe entre 300 et 350.000 euros, second oeuvre et agencement compris. L'apport personnel minimum est de 150.000€, soit 1/3 de l'investissement global. Le droit d'entrée est de 30.000 euros. Le chiffre d'affaires moyen après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,2 million d'euros (1,5 million à maturité).

Le profil recherché est celui d'un commerçant de 35-50 ans. Idéalement, le créateur a déjà réussi une expérience dans le commerce. Il dispose d'une bonne connaissance du tissu local où l'implantation est envisagée. Bon meneur d'équipe, l'affilié Top Office doit également être un bon gestionnaire;

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top