logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Rentrée scolaire : quel coût pour les familles ?

La rentrée scolaire reste un poste de dépense important pour les familles malgré l'aide de l'Etat.

Publié le

A une semaine de la rentrée scolaire, les différentes structures liées à la famille ont rendu leur verdict concernant son coût, et toutes ne sont pas d'accord : focus sur les modes de calcul et les possibilités offertes aux familles pour réaliser leur rentrée au meilleur prix.

Fournitures scolairesDes estimations différentes selon les sources

A l'approche de la rentrée, même casse-tête dans toutes les familles : liste en main, les voici en train d'arpenter supermarchés, sites et/ou magasins spécialisés pour réaliser les achats scolaires. Des achats qui ont un coût souvent élevé, variable en fonction du niveau scolaire et du lieu d'achat, mais aussi en fonction du mode de calcul.

En effet, pour cette rentrée 2018, toutes les structures ayant fait le calcul ne sont pas d'accord. Pour la fédération Famille de France, le coût moyen de la rentrée scolaire est en hausse de 1,05%, dans un contexte d'inflation de 2,3% sur 12 mois modéré par la forte concurrence entre les distributeurs. Ainsi, le coût de la rentrée scolaire pour un élève entrant en 6e s'élèverait à 194€.

De son côté, la Confédération syndicale des familles estime ce coût moyen en baisse de 2,9%. Cette différence provient du fait que la première structure réalise son estimation en étudiant la variation de prix sur un panier type, tandis que la seconde mesure les dépenses réelles des familles en s'appuyant sur des déclarations remontées par son réseau local, en incluant les frais annexes, les équipements spécifiques et les équipements sportifs. Le coût de l'entrée en 6e est ainsi évalué à 342,22€, en baisse de 2,6%.

Néanmoins, malgré cette baisse globale, la CSF note une augmentation notable du coût de la rentrée en CP : +10,6%, à 165,70€, une hausse qui s'expliquerait notamment par l'allongement de la liste de fournitures demandées pour cette classe.

Où acheter ses fournitures scolaires ?

Afin d'aider les familles à faire face à ces dépenses importantes, l'Etat propose depuis 1974 une allocation de rentrée scolaire (ARS) pour les enfants de 6 à 18 ans, soumise à des plafonds de ressource. En 2018, cette allocation a augmenté de 1%, s'échelonnant de 367€ à 401€ en fonction de l'âge de l'élève.

Mais pour réaliser les économies les plus importantes, les parents ont aussi la solution d'établir des comparatifs entre les différentes possibilités qui s'offrent à eux en termes de distribution. Hypermarchés, supermarchés, magasins spécialisés et e-commerce, les prix ne seront bien entendu pas les mêmes, et les distributeurs veillent à répondre aux attentes de familles toujours plus attentives à leur budget.

Familles de France annonce ainsi un coût moyen de rentrée en 6e à 178€ en hypermarchés, 195€ en supermarché, 205€ en e-commerce et 228€ en magasin spécialisé. Néanmoins, ces derniers savent se démarquer par une offre de services plus large (préparation des listes, couvertures des livres, click and collect…) et entrent également peu à peu dans la guerre des prix en baissant leurs marges sur certains produits.

Les fournitures de bureau, ça marche aussi en franchise

Outre les enseignes de la grande distribution telles que Carrefour ou Casino, plusieurs enseignes spécialisées dans les fournitures de bureau se développent aujourd'hui en réseau :

Bureau Vallée propose papeterie, matériel informatique, cartouches d’encre, fournitures de bureau, fournitures scolaire, bureautique et mobiliers de bureau tant aux professionnels qu'aux particuliers depuis 1990. Regroupant aujourd'hui plus de 300 magasins, l'enseigne se démarque par ses valeurs écologiques et sociétales, ainsi que ses prix plancher et ses nombreux services. Devenir franchisé Bureau Vallée est possible dès 70.000€ d'apport personnel.

Calipage se développe depuis 1995, recensant plus de 300 points de vente en France et 500 en Europe. Présentant son offre tant aux professionnels qu'aux particuliers, le groupe met en avant sa puissance logistique, ses services et la grande variété de ses produits, puisque ce sont jusqu'à 50.000 produits qui sont proposés sur son site de vente en ligne. Devenir affilié Calipage demande un apport personnel de 30.000€.

Hyperburo est concept de vente multicanal, Hyperburo propose depuis 1989 fournitures de bureau, consommables informatique, mobilier de bureau, bureautique, informatique, services généraux et expédition avec actuellement 66 implantations en France. L'enseigne a choisi de se développer en concession, et permet de créer son entreprise dès 60.000€ d'apport personnel.

Plein Ciel est le plus ancien acteur sur le marché, mettant à profit son expertise en matière de fournitures de bureau et de papeterie depuis 1956. Au sein de plus de 230 points de vente de différents formats, ce sont plus de 23.000 références qui sont disponibles en 24h. Déployé en licence de marque, le réseau offre la possibilité de créer son entreprise dès 40.000€ d'apport personnel.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top