logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Etude : le déclin des centres-villes inquiète les Français

Selon le baromètre « Centre-ville et commerces »

Publié le

Pour la 3e année consécutive, l'association d'élus et parlementaires Centre-ville en mouvement a interrogé les Français pour prendre le pouls de leurs attentes et usages de leurs centre-villes.

Les résultats du 3e baromètre Centre-ville et commerces, dévoilés à l’occasion des 13e Assises Nationales du Centre-Ville qui se sont tenues les 7 et 8 juin derniers, sont clairs et nets : les Français aiment leur centre-ville dès lors qu'il est animé, plus humain et plus connecté.

Dans le détail, la 3e édition du baromètre Centre-ville en mouvement réalisé par CSA en partenariat avec Clear Channel France confirme, cette année encore, l'attachement profond des Français à leur centre-ville. Près de 7 Français sur 10 (67%) dans les villes de plus de 100 000 habitants y sont attachés. Pour preuve de leur attachement, plus de 73% des personnes interrogées déclarent s’y rendre au moins une fois par semaine. Pourquoi s'y rendent-t-ils ? Essentiellement pour y retrouver des proches (82% +5pts), y flâner (79% +5pts) ou encore y faire du shopping (57% +7pts). Le commerce local est donc bien ancré dans les habitudes, comme l'atteste l'engouement des Français lors des opérations le plus beau marché et SOS villages organisées par TF1. Dans le même temps, le centre commercial de périphérie perd de son attrait. Si 66% des Français interrogés déclarent s'y rendre pour les achats courants, et 42% pour y faire du shopping, le centre commercial de périphérie n'invite pas à la flânerie (20%), et n'est plus le lieu de rendez-vous pour y retrouver des proches (16%). Le centre-ville garde donc toutes ses chances face aux centres commerciaux de périphérie, mais encore faut-il qu'il reste attractif. Et là, les choses se gâtent !

Centre-villeUn centre-ville jugé en déclin

Le 3e baromètre Centre-ville et commerces pointe du doigt une montée en charge de l'inquiétude des Français (68%) face au déclin de l'attractivité de leur centre-ville. Cette inquiétude est surtout observée chez les habitants des villes de 50.000 à 100.000 habitants (80%), mais aussi dans les agglomérations de moins de 100.000 habitants (68%), et dans une moindre mesure chez les habitants de zones rurales (55%). Pire encore, 42% des sondés jugent leur centre-ville « sur le déclin » (56% dans les villes de 50.000 à 100.000 habitants, +20% vs 2017, 48% dans les villes de moins de 50.000 habitants, +9% vs 2017). Du coup, 95% des personnes interrogées estiment que la modernisation de leur centre-ville doit constituer un objectif prioritaire et important pour leurs maires.

Le centre-ville idéal : un village !

Le centre-ville idéal pour les Français ressemble à une place de village, plus humain. Les attentes les plus souvent exprimées vont vers une piétonisation des rues, le retour des commerces alimentaires, qui permettent les échanges « plus humains », des parcs et jardins pour respirer, et des transports en commun plus pratiques. Le centre-ville idéal ressort aussi plus connecté. 60% des personnes interrogées aimeraient y trouver du Wi-fi gratuit, et 40% des écrans digitaux connectés diffusant de l’information géolocalisée et en temps réel comme les horaires d'ouverture, les horaires de transports, etc. Les villes qui ressemblent le plus à cette image idéale du centre-ville attractif sont Bordeaux, Lyon, Paris, Rennes ou Nantes.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top