logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Formation : les cours en ligne font recette !

Selon une étude Xerfi

Publié le

Dans une récente étude sur le marché des MOOC's et du e-learning, Xerfi prévoit un véritable boom de la formation en ligne. Et en franchise ? La numérisation des cours est en marche.

Les MOOCs (Massive Open Online Courses) et le e-learning ont le vent en poupe. Pour preuve, selon Xerfi, depuis 2011, 60 millions de personnes dans le monde se sont inscrites à au moins un MOOC. « Le nombre de nouveaux MOOCs lancés en 2020 atteindra ainsi un niveau record de 3 500, contre 3 000 en 2017 », d’après les prévisions de Xerfi.

« Le marché mondial du e-learning, surtout tiré par les formations professionnelles, devrait croître de 10% par an entre 2018 et 2020 pour s’établir à 30 milliards de dollars. »
Pourquoi un tel engouement ? Selon Xerfi, « les besoins en formation à distance sont notamment liés à l’internationalisation et à la numérisation croissantes des entreprises. » Chacun cherchant des gains de productivité, la tendance à toujours plus de formation n’est pas prête de faiblir.

Une inévitable évolution des concepts

Selon Xerfi, les acteurs traditionnels seraient sous la menace des plateformes numériques. « La croissance du marché cache en fait une phase de profondes mutations. Le phénomène des MOOCs s’éloigne de son idéal initial d’enseignement gratuit et accessible à tous. Il se rationalise en privatisant partiellement ou totalement son offre. » Des nouveaux acteurs arrivent ainsi sur le marché. « Ces entrants focalisés sur les professionnels ont fait irruption via des tutoriels de maîtrise d’une compétence précise. » Face à ces nouveaux entrants, les organismes privés de formation continue, pour ne pas se laisser distancer, se numérisent à marche forcée. « Car la menace est bien réelle. Certaines plateformes contournent déjà les circuits traditionnels avec la création de contenus adaptés aux besoins des entreprises et la multiplication de partenariats. »

Illustration professeurQuid de la formation en franchise ?

En franchise, le secteur de la formation se développe essentiellement autour d’une offre en direction des particuliers qui va du soutien scolaire à l’apprentissage des langues. Parmi les enseignes à suivre, l’on peut citer notamment :

  • Anacours : spécialiste du soutien scolaire, Anacours développe une offre complète pour répondre aux besoins des élèves (cours particuliers à domicile, cours collectifs et stages en petits groupes, cours en ligne). Les franchisés accueillent leurs jeunes clients du CP à la terminale. Forte de 25 agences, l'enseigne recrute de nouveaux franchisés. Les candidats doivent disposer d'un apport personnel minimum de 25.000€ (droit d'entrée 22.000€, investissement global 60.000€ pour une surface moyenne de 60m²). Le retour sur investissement est acquis en 3 ans.
  • Cours Ado : également spécialiste du soutien scolaire, Cours Ado propose des cours particuliers à domicile, toutes matières, du primaire au Bac+2 et de la garde à domicile. Certaines agences proposent également des cours collectifs et des stages. Pour rejoindre ce réseau en progression constante, le candidat doit disposer d’un apport personnel minimum de 15.000€ (droit d'entrée 20.500€, investissement global de 55 à 75.000€). Le CA réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne à 170.000€.
  • Maths Rattrapage : l'enseigne spécialisée en soutien scolaire (Maths, Français, Anglais), développe un concept unique de remise à niveau en individuel réalisable avec plusieurs élèves en simultané. S'appuyant sur des surfaces moyennes de centre-ville de 45m², Maths Rattrapage demande un apport personnel minimum de 30.000€ (droit d'entrée 30.000€, investissement global 30.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 100.000€.
  • Helen Doron English : leader mondial de l’enseignement de l’anglais aux enfants de 0 à 18 ans avec 1.000 implantations dans 35 pays, le réseau Helen Doron English s'appuie sur une méthode originale d'enseignement basée sur le processus naturel d'apprentissage de la langue maternelle. L'enseigne présente en France depuis 2016 recherche des candidats pour des ouvertures au sein de villes de plus de 100.000 habitants (zone résidentielle à proximité des écoles). Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 35.000€ (droit d'entrée 12.000€, investissement global 120.000€).
  • Phileas World : ce réseau de formateurs indépendants partenaires en langue anglaise développe des offres en direction des particuliers et des professionnels (face à face, apprentissage en ligne). Pour rejoindre ce réseau de formateurs, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 10.000€ minimum (droit d'entrée 6.000€, investissement global 20.000€).

L’étude « Le marché des MOOCs et du e-learning - Déploiement numérique des écoles et organismes de formation, refonte de l’offre des plateformes : quelles perspectives pour le marché d’ici 2020 ? » a été publiée en octobre 2017.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis
1 commentaire
13/12/2017 11:31:14
-
Marine C
On peut aussi citer l'excellent Afterclasse qui propose des cours et exercices entièrement réalisés par des professeurs. Idéal pour les révisions des notions de bac et lycée

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top