logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir un magasin de décoration : des opportunités existent en franchise !

Mi Casa, Hémisphère Sud, Mondial Tissus...

Publié le

Avec ses fortes marges attractives, la décoration – achat d’impulsion par excellence – attise les convoitises des distributeurs. Et la concurrence fait rage entre les spécialistes, les grandes surfaces du bricolage, les grandes surfaces alimentaires et les discounters.

ouvrir un magasin de décoration en franchiseLe marché de la décoration a peu souffert de la crise. Le budget annuel moyen, qui se situe autour des 400€ par foyer, n’a quasi pas bougé, même au plus fort du ralentissement économique de ces dernières années. Pourquoi une telle résistance ? Principalement du fait de l’intérêt des Français pour leur intérieur, mais aussi en raison des petits prix pratiqués, qui renforcent l’achat d’impulsion.

Une concurrence exacerbée

La décoration est un bon filon. Les marges y sont attractives et du coup, bon nombre de distributeurs non spécialistes s’y mettent. Les marchands de meubles comme Ikea, But, Conforama (avec son concept dédié Confo Déco par Conforama), Alinea, Habitat, les grandes surfaces alimentaires comme Monoprix, E-Leclerc, Intermarché, Carrefour, Casino, Système U, Auchan, mais aussi les discounters comme Babou, Bazarland, Marché aux affaires, Centrakor, La Foirfouille, Gifi, etc., et plus récemment les enseignes de prêt-à-porter à l’image de Zara Home , H&M Home, ou Tati. Et tout cela est sans compter les grandes surfaces de bricolage comme Weldom, Castorama, Bricomarché, Mr.Bricolage, Leroy Merlin et pour les extérieurs, les jardineries comme Jardiland, Ma Campagne, Truffaut, Espace Emeraude, Gamm Vert, les pure players du net (Amazon, Cdiscount, Priceminister, mais aussi Made.com...) et les ténors de la vente à distance (La Redoute, Les 3Suisses, Becquet, etc). A force, bien évidemment, cela commence à faire du monde. Et même si le marché est évalué à plus de 16 milliards d'euros, les parts de marché de chacun s’étiolent.

Les spécialistes ne s’en laissent pas compter !

Si les spécialistes de la décoration que sont Maisons du Monde, Casa, Genneviève Lethu, Le Torchon à carreau, La Chaise Longue, Saint Maclou, 4Murs, etc., sont bien conscients qu’il faut partager avec les nouveaux entrants non spécialistes, mais aussi avec de nouveaux spécialistes comme Hema, Pylones, et autres Søstrene Grene, Urban Outfitters, les stratégies divergent selon les enseignes. Certaines en effet font le choix de faire évoluer leurs concepts tandis que d’autres en créent des nouveaux de toutes pièces. Ceci étant, les spécialistes souffrent, principalement du fait de leur retard accumulé sur leurs ventes en ligne. Les généralistes s’en sortent plutôt mieux, paradoxalement, puisqu’ils profitent de leurs clients fidèles sur l’alimentaire ou le bricolage pour diversifier leurs offres.

Quelles enseignes de franchise en décoration ?

Classiquement, le marché de la décoration s’articule autour de six grandes catégories de produits : les objets décoratifs, le textile de la maison, les meubles, les luminaires, l’électroménager et les arts de la table.

Parmi les enseignes spécialistes, on peut citer notamment :

Mi Casa : Lancée en franchise en 2006, Mi Casa se spécialise sur des offres de linge de maison et de décoration (cuisine, salle de bain, décoration, rangement, jardin, blanchisserie, literie et linge de maison...). Forte de 65 implantations, l'enseigne d'origine espagnole poursuit son développement et recrute de nouveaux partenaires. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20.000€ (droit d'entrée 10.000€, investissement global 60.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 250.000€.

Hemisphère Sud et Hémisphère City : Lancé en concession en 2000, ce réseau du groupe GRAM (Captain Oliver, Arrivages, Literies&Co, l'Ameublier...) est spécialiste de la décoration et de l'aménagement de maison. Deux concepts sont à la disposition des candidats : Hémisphère Sud qui se décline sur une surface de 700 m² en moyenne en périphérie et Hémisphère City, un format orienté centre-ville sur une surface moyenne de 150m². Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d’un apport personnel de 40.000€ pour le format City (droit d’entrée 5500€, investissement global 110.000€), et 100.000€ pour le format Sud (droit d’entrée 12.500€, investissement global 260.000€).

Agent Paper : Lancé en franchise en 2017, Agent Paper se positionne sur un concept original qui surfe sur les grandes tendances du DIY et du recyclage. Résolument "responsable", l'offre Agent Paper s'appuie sur la récupération de matériaux pour des créations personnalisées. Pour rejoindre cette jeune enseigne dans l'air du temps, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 80.000€ (droit d'entrée 18 000€, investissement global 220.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 240.000€.

La Chaise Longue : Lancé en franchise en 2013, le concept La Chaise Longue mise sur l'originalité de ses sélections d'objets décoratifs décalés pour séduire ses clients. Depuis sa création, La Chaise Longue cultive un esprit de découvreur. Pour rejoindre ce réseau évoluant dans l’univers de la déco tendance et du cadeau, le candidat doit disposer d’un apport personnel minimum de 75.000€ (droit d'entrée 12 000€, investissement global entre 100 et 150.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 350 et 750.000€.

Mondial Tissus : Lancé en franchise en 2015, mais disposant d'une expérience de 35 ans, le réseau Mondial Tissus se spécialise dans la vente de tissus et d'accessoires de couture. Elle évolue sur des marchés en plein essor : la décoration et le Do-it-Yourself (DIY). Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 70.000€ (droit d'entrée 18.000€, investissement global 350€/m²). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 800.000€.

Quartier des tissus : Développée en franchise depuis 2012, l'enseigne Quartier des tissus offre à sa clientèle une large gamme de tissus (habillement, ameublement, décoration, rideaux...) ainsi que des accessoires de tringlerie, de la mercerie, des bâches extérieures, etc. Le modèle se positionne sur des magasins de 400m² en zone commerciale. Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 60.000€ (droit d'entrée 20.000€, investissement global 250.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 500.000€.

Ambiance & styles : Développé en contrat d'adhésion (coopérative) depuis 1995, Ambiance et Styles est le leader français du marché des arts de la table et ustensiles de cuisine moyen haut de gamme. Le nouveau concept de l'enseigne inauguré en 2013 fait la part belle aux espaces thématiques (Atelier de démonstration, coin des petits chefs, piano à vaisselle). Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100.000€ (droit d'entrée 0€, investissement global de 350 à 400.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 700.000€.

Parmi les enseignes discount développant une large gamme de produits de décoration, on peut citer notamment :

Babou : L'enseigne Babou se développe en réseau de mandataires depuis 1978, autour d'une offre discount de produits d'équipement de la maison et de la personne. Ce réseau propose à ses partenaires mandataires de devenir leur propre patron sans contrepartie financière. Chaque magasin est mis à la disposition du gérant mandataire prêt à fonctionner. Chaque année, l’enseigne ouvre en moyenne 5 nouvelles unités.

Bazarland : Développé en franchise depuis 1990, le réseau Bazarland propose à ses partenaires un concept de magasins discount autour de 8 univers (Plaisir de saison, Deco & Cadeau, Rideau & textile, Ameublement, Bazar'utile, Art de la table, Soin de la personne, Le coin des bonnes affaires). L’enseigne se développe exclusivement sur des zones de chalandise de 20.000 à 40.000 habitants, en zone d’activité commerciale, retail park ou axe routier à fort trafic. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100.000€ (droit d'entrée 11 000€, investissement global 500.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,3M€.

Marché aux affaires : Lancé en franchise et partenariat depuis 2004, le Marché aux Affaires se positionne sur un concept de magasins discount, spécialiste des affaires astucieuses sur le marché de l'équipement de la maison et de la personne. Chaque magasin de 1 000m² en moyenne propose à prix bas, des articles cadeau, décoration, art de la table, festif, bricolage et bazar ménager. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 80.000€ (droit d'entrée 10.000€, investissement global 290.000€).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top