logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchises low-cost : ouvrez votre bazar discount !

Les magasins discount ont la cote !

Publié le

Bien que la France sorte doucement de la crise, les Français continuent de préserver leur pouvoir d'achat. Pour cela, cap vers les enseignes discount qui, tout en ayant su redorer leur blason et moderniser leur image, leur promettent toujours de réaliser de belles économies. Entrepreneurs, surfez sur la tendance du low cost et du discount en choisissant la franchise !

Ouvrir un magasin discountCe n'est pas parce que l'on retrouve un peu de pouvoir d'achat qu'il faut jeter son argent par la fenêtre : les Français l'ont bien compris, et pour beaucoup d'entre eux, pourquoi payer cher quand des enseignes proposent de multiples articles variés à des prix défiant toute concurrence ?

En centre-ville ou en périphérie, nombre de réseaux jouent cette carte du discount. Après l'effet d'aubaine de la crise pour leur concept, le succès est toujours là, et beaucoup continuent de multiplier les implantations. Leur secret n°1 ? Des acheteurs expérimentés et réactifs, et des centrales d'achats efficaces, qui, avec un nombre de commandes particulièrement élevées, peuvent garantir les tarifs les plus bas. Ainsi, dans une enseigne comme Gifi par exemple, 75% des articles affichent un prix sous la barre des 5€.

Malgré tout, pas question pour les enseignes de solderie de s'inscrire dans l'image "classique" du bazar qui reste encore à l'esprit de nombreux clients : exit les rayons en désordre, l'impression de pacotille donnée par les produits, les magasins mal éclairés et le personnel quasi absent. Peu à peu, les points de vente se modernisent pour attirer un public toujours plus large, optimiser le parcours client et lui rendre la visite agréable… voire provoquer un achat coup de cœur ! Place à la luminosité, à l'ambiance cosy, à l'organisation, au choix, au renouvellement régulier des références, et à la mise en valeurs des produits et des meilleures affaires.

Quelles franchises pour ouvrir un bazar discount ?

S'agissant de créer leur entreprise sur le marché du discount non alimentaire en franchise, les porteurs de projet ont le choix, et même, de plus en plus de choix ! Si les concepts français comme Gifi (444 magasins, 1,2 milliard d'euros de CA), Centrakor (300 magasins, 500 millions d'euros de CA), la Foir'Fouille (220 magasins, 550 millions de CA) ou Tati (150 magasins, 450 millions d'euros de CA) continuent d'avoir la cote, des enseignes étrangères gagnent peu à peu le marché avec des concepts toujours plus attractifs. Le néerlandais Hema prend du galon, et d'autres réseaux font leur apparition en France comme les danois Flying Tiger ou Søstrene Grene, qui veillent à mettre le design à l'honneur.

Vous pouvez également faire votre choix parmi les enseignes suivantes :

Babou : accessible sans apport personnel, le réseau Babou se développe depuis 1978 grâce au mandat de gestion. Avec aujourd'hui 92 magasins et 364 millions d'euros de CA, l'enseigne poursuit son expansion dans toute la France, recherchant pour cela des entrepreneurs en couples ou associés mobiles, ambitieux, et surtout expérimentés en matière de gestion d'un magasin d'habillement, de décoration ou d'équipement de la maison.

Le Marché aux Affaires : entreprise familiale née en 1998, Le Marché aux Affaires se développe en franchise depuis 2004, recensant à ce jour environ 180 points de vente qui présentent chacun 10.000 références de produits permanents, d'articles de déstockage et de gammes saisonnières. Créer son entreprise à ses côtés demande 60 à 80.000€ d'apport personnel.

Bazarland : lancé dans le Gard en 1989, le concept Bazarland compte actuellement près de 40 implantations offrant 8 thématiques dans l'univers du discount : plaisir de saison, déco & cadeaux, rideaux et textile, ameublement, bazar utile, arts de la table, soin de la personne et coin des bonnes affaires, couvrant ainsi tous les besoins de ses clients à prix mini. Ouvrir un magasin Bazarland est possible dès 100.000€ d'apport personnel, et le groupe estime le chiffre d'affaires réalisable après deux ans d'activité à plus d'1,3 million d'euros.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top