logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Soldes : je t'aime moi non plus !

Publié le


Selon les résultats d'un sondage réalisé par BVA pour le Parisien / Aujourd'hui en France et ING publié le 11 janvier, les Français aiment les soldes mais ils les redoutent aussi ! Entre bonnes affaires et fièvre acheteuse, le cœur des Français balance !

Explications.

Les 27 et 28 décembre 2010, l'Institut de sondage BVA a interrogé 1 110 personnes de 15 ans et plus au sujet des soldes. Selon les résultats de ce sondage publiés dans les colonnes du journal Le Parisien / Aujourd'hui en France le 11 janvier 2011, les Français confirment leur intérêt grandissant pour les soldes. Et de fait, comme le souligne BVA, « les promos et les soldes flottants n’ont pas tué les soldes «traditionnels» : 66% des français considèrent que ces soldes bi-annuels restent des périodes privilégiées pour faire de bonnes affaires. » Ce bon résultat, supérieur de 8 points au même coup de sonde réalisé en juin 2010, confirme l'intérêt grandissant des Français pour les soldes.
Très logiquement, parmi ceux qui ont l’intention de faire les soldes d’hiver, 83% pensent que les soldes restent une période privilégiée contre 32% dans les rangs des personnes qui ne feront pas les soldes. Globalement, 67% des personnes interrogées attestent qu'ils ont l'intention de faire les soldes d'hiver 2011, un chiffre en hausse de 5 points par rapport à juin 2010. Parmi ceux qui disent vouloir faire les soldes, les femmes sont des fidèles à 74% tandis que les hommes ne sont plus que 61%. Les jeunes de 15 à 34 ans sont les plus nombreux à vouloir profiter des prix barrés. En terme de budget, les Français sont prêts à dépenser près de 220 € pendant les soldes. « Cette somme se situe dans la fourchette basse du budget moyen «soldes d’hiver» des Français, généralement supérieur de 25 à 30% à celui des soldes d’été » précise BVA. « Le cru des soldes d’hiver 2011 ne s’annonce donc pas a priori exceptionnel pour les commerçants. » La faute au pouvoir d'achat fragilisé par le contexte économique actuel mais aussi la proximité de Noël, période ou traditionnellement les Français cassent leur tirelire.

L'autre grand enseignement de ce sondage tient à la peur des Français de ne pas pouvoir résister à l'appel des prix barrés ! Ainsi, selon BVA, « près d’un Français sur trois (29%) avoue gérer plutôt difficilement son budget pendant les soldes. Cela explique en partie pourquoi certains nous disent qu’ils n’iront pas faire les soldes d’hiver: ceux-là sont 44% à concéder qu’ils gèrent plutôt difficilement leur budget pendant ces périodes contre seulement la moitié (22%) chez ceux qui veulent faire les soldes cette fois-ci. » Sur ce terrain là, les femmes et les hommes sont quasiment à égalité ! Le syndrome de la fièvre acheteuse n'est donc pas une spécialité féminine comme on le pense trop souvent !

Retrouvez l'ensemble des chiffres de ce sondage très instructif à l'adresse suivante : http://www.bva.fr/administration/data/sondage/sondage_fiche/956/fichier_observatoires_des_soldes_bva-ing_direct_janv2011_2b8647.pdf

Dominique André-Chaigneau, Rédaction TOUTE LA FRANCHISE©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top