logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les réseaux de mandataires immobiliers passent à la vitesse supérieure

Bilan des grandes évolutions qu'ont connu les réseaux immobiliers au cours de l'année 2016

Publié le

Depuis une décennie, le monde de l'immobilier vit des changements importants résultant de la montée en puissance d'internet. Changements qui impactent bien entendu la relation avec les clients, mais aussi le fonctionnement des professionnels. Ainsi, les réseaux de mandataires immobiliers, qui travaillent sans agence de quartier, sont nés de ces changements et ont pris en 10 ans plus de 10% du marché des professionnels. Mais 2016 restera une année charnière, notre partenaire Info-Mandataire.com, nous présente les évolutions récemment survenues.

évolution du marché immobilier Un été particulièrement chargé pour les dirigeants de réseaux

Ce fut d'abord l'un des plus anciens réseaux, Propriétés Privées, qui changea de propriétaire avec l'arrivée à sa tête de Michel Le Bras début Juin. Depuis cette arrivée plusieurs orientations ont été prises par le réseau Nantais démontrant ainsi de réelles ambitions.

Mais l'été fut très chargé pour plusieurs autres directions de réseaux comme Digit RE (filiale du groupe Artémis et maison mère d'OptimHome, CAPIFrance et Refleximmo) qui planchait sur son projet d'Espaces de coworking ouverts à tous les professionnels de l'immobilier, dont ses 3000 mandataires. Les deux premiers espaces pilotes ouvriront début 2017 à Lyon et à Paris, cette évolution est une étape importante car elle associe la puissance de la centralisation d'un réseau de mandataires avec une présence physique de proximité jusque-là réservée aux agences immobilières.

Un modèle qui va de plus en plus s'exporter

De son coté, I@D préparait aussi d'importants changements, avec l'arrivée de deux nouveaux actionnaires, le réseau de 3400 mandataires va accélérer son développement en France, mais aussi à l'étranger. Dans cet objectif, I@D vient de recruter au poste de Président Roland Tripard, l'ancien Président du groupe SeLoger, recrutement emblématique car il démontre qu'aujourd'hui les réseaux de mandataires attirent les meilleurs talents.

Mais ce n'est pas tout ! Il y a quelques jours, nous apprenions le rapprochement entre SAFTI et megAgence,
au sein de New Immo Group, les deux réseaux regroupant ainsi 1600 professionnels. Ce rapprochement va notamment leur permettre d'investir dans les nouvelles technologies.


Si l'on ajoute l'arrivée de Keller Williams (Réseau de 150 000 professionnels dans le monde), il est clair que le paysage professionnel aborde une nouvelle ère dans laquelle de multiples opportunités vont se présenter aux futurs mandataires immobiliers.

Les réseaux de mandataires rattrapent les réseaux d'agences

« Le top five » (I@D, CAPIFrance, Optimhome, New Immo Group et Propriétés Privées) s'est mis en ordre de marche, l'objectif n'est plus de prouver une légitimité, mais bien de rivaliser avec les plus grands réseaux d'agences immobilières. Même si les écarts sont encore importants, le leader des réseaux de mandataires réalisant environ 50% des ventes du plus grand réseau d'agences, toutefois, il y a dix ans c'était... 0% !

La croissance des réseaux de mandataires est rapide et nettement supérieure à celle du marché, inexorablement l'écart avec les réseaux d'agences va se résorber. Le modèle économique explique cette croissance, dans un premier temps les réseaux de mandataires ont facilement recruté dans les rangs des professionnels en poste en offrant une rémunération très supérieure à celle des agences.

Ayant maintenant atteint une dimension (10 à 50 millions de CA pour le top five), ils concentrent d'importants moyens et investissent dans la communication sur les grands médias ainsi que les nouvelles technologies, l'équipe recherche et développement de Digit RE l'illustre parfaitement avec ses 20 ingénieurs dédiés aux solutions technologiques. Aucun réseau d'agences ne peut mettre en place une équipe identique, du fait même de leur modèle économique.

La formation, le point fort des réseaux de mandataires

Il existe un troisième levier, sur lequel investissent ces réseaux ; un levier particulièrement intéressant pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans l'immobilier : la formation. Prenons par exemple, la nouvelle obligation de formation pour les professionnels de l'immobilier, cette nouvelle obligation ne pose aucun problème au « top five » puisqu'ils ont depuis déjà longtemps mis en place des centres de formations parmi les plus performants.

Formation continue, formation initiale, e-learning, présentiel, tous les outils sont proposés par ces réseaux dont certains membres ont appris le métier en agence avant de rejoindre un réseau de mandataires. Ils peuvent donc comparer et les avis sont unanimes : les réseaux de mandataires n'ont plus rien à envier aux réseaux d'agences. D'une part les formateurs ont souvent été recrutés parmi les meilleurs formateurs des réseaux d'agences et, d'autre part, la concentration des moyens a permis de mettre en place des outils, notamment en e-learning, sans équivalent dans la profession.

Et les résultats sont au rendez-vous ! Non seulement les réseaux de mandataires connaissent une forte croissance, mais individuellement les mandataires sont de plus en plus efficaces, réalisent de plus en plus de ventes et gagnent donc de mieux en mieux leur vie. Des éléments factuels démontrent cette évolution, le pourcentage de mandats exclusifs (très important dans la profession) ou encore le pourcentage de biens vendus. Mais il y a plus important encore, la satisfaction des clients, sur ce point les différentes enquêtes sont très positives et témoignent du professionnalisme des mandataires.

Les réseaux de mandataires prochainement leaders du marché ?

Il n'est donc pas surprenant que ces réseaux intéressent les plus grands investisseurs. Les fonds obtenus par ce biais permettent d'accélérer le développement et dupliquer ce modèle à l'international, cependant, le marché Français restera une priorité pour ces réseaux. Or, avec un leader des réseaux d'agences immobilières qui détient moins de 10% du marché, la question n'est pas de savoir si un ou plusieurs réseaux de mandataires vont le dépasser, la question est quand !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top