logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Septembre, la rentrée… Et si vous sortiez de la routine ?

L'immobilier offre de nombreuses opportunités !

Publié le

Après des congés durant lesquels vous avez oublié votre patron et tous les « bonheurs » du salariat, la reprise est plus difficile encore que l’an dernier... 5, 10 ou 15 ans dans un même job… ça use ! Pourquoi continuer à subir ? Pourquoi ne pas prendre votre liberté ? Pourquoi ne pas devenir votre propre patron ?

business woman en actionDes opportunités existent, encore faut-il que le changement de profession soit correctement géré, la transition financière réaliste et avoir une visibilité sur le long terme. Notre partenaire Info-Mandataire.com, nous présente une réelle opportunité.

L’immobilier : une opportunité à long terme

Depuis maintenant un an les chiffres de l’immobilier sont particulièrement bons. Il est d’usage de dire que les taux d’intérêt en sont la cause, c’est vrai, mais pas seulement. Plusieurs autres facteurs expliquent la croissance d’activité, la mobilité professionnelle joue notamment un rôle important, mais plus généralement les Français n’envisagent plus l’achat immobilier comme un achat « pour la vie ». L’évolution de la famille (naissances, divorce, départ des enfants) sont autant de causes qui ont changé l’approche des acquéreurs. Les chiffres le démontrent, dans certaines villes la durée de propriété est passé d’une moyenne de 15 ans à moins de 10 ans depuis 2000, cette tendance ne s’inversera pas, car elle est maintenant inscrite dans les usages.

Par ailleurs, la construction immobilière est très sensiblement repartie à la hausse, les dispositions destinées à favoriser l’investissement ont initié la reprise. Cette tendance va également se maintenir car le manque de logements dans certaines agglomérations est considérable. Les moyens développés par les réseaux de mandataires pour vendre ces produits neufs (back offices dédiés, campagnes publicitaires, formation des mandataires aux produits neufs…) porte ses fruits, à tel point que les promoteurs sous-traitent de plus en plus leurs commercialisations à ces réseaux de mandataires.

Indépendant, mais pas isolé… surtout au démarrage !

Même si vous avez atteint une certaine maturité professionnelle, l’indépendance va vous exposer à plusieurs nouveaux sujets : Choix du statut, organisation individuelle, gestion administrative, équipement technologique, publicité…

D’autres sont passés par là avant vous et leurs expériences vous feront gagner du temps et de l’énergie. C’est pourquoi, le rattachement à un réseau représente d’importants avantages surtout au démarrage. Il sera donc déterminant de trouver un réseau qui offre une formation initiale et un accompagnement sans failles. De nombreux réseaux de mandataires immobilier offrent maintenant tous les moyens pour réussir, y compris pour les personnes débutantes, les résultats des mandataires ayant ce profil le prouvent.

Ne pas vous mettre en stress financier

Cependant, même avec le meilleur réseau, le meilleur accompagnement, la meilleure formation, une activité indépendante comporte des risques. Pour un mandataire immobilier, une trésorerie de six mois est considérée comme indispensable. Or, plusieurs solutions permettent de démarrer sans risque financier réel, le portage salarial proposé par quelques réseaux ou encore le statut d’auto entrepreneur en sont les meilleures illustrations. Des milliers de mandataires travaillent sous ces statuts, quasiment tous les réseaux offrent même des conditions spécifiques les premiers mois de votre activité. De plus, cette activité n’engendre pas de frais importants en dehors de votre voiture et d’un ordinateur…

Formation, accompagnement, risque financier mesuré, l’immobilier sous le statut de mandataire est une véritable opportunité de long terme, il y a 5 ans les mandataires représentaient moins de 5% des parts de marché, aujourd’hui grâce à la croissance des effectifs mais aussi des résultats individuels, les mandataires se rapprochent très rapidement des 15% !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top