logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir un commerce, tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer !

7 étapes clés pour bien démarrer

Publié le

La création d'un commerce en franchise demande de respecter des étapes successives : choix du secteur d'activité, choix du réseau, étude de marché et business plan, recherche d'un emplacement, choix du statut juridique, montage du plan de financement et création de l'entreprise.

Devenir commerçantSelon les derniers chiffres de l'Insee, la France comptait en 2014 près de 490.000 commerces de détail. Sur ce total, 104.000 sont à dominance alimentaire, 84.000 sont des commerces d'équipement de la maison, 177.000 sont des commerces d'équipement de la personne et 71.000 sont des commerces sédentaires n'entrant pas dans les catégories précédentes (autres). Le secteur dans son ensemble emploie 1.980.000 salariés

Qu'est-ce qu'un commerce ?

Le commerce de détail est défini simplement par l'Insee : « Le commerce consiste à acheter des produits à des tiers pour la revente en état, sans transformation (ou après transformations mineures). L'activité des intermédiaires du commerce qui mettent en rapport les acheteurs et les vendeurs (ou bien exécutent des opérations commerciales pour le compte d'un tiers), sans être propriétaires des produits concernés, fait partie du commerce. »

Cette double définition balise ce qui relève du commerce pur et ce qui relève du service et de l'artisanat. Les notions sont toutefois assez souvent entremêlées. En effet, bien souvent par exemple une esthéticienne (artisan) commercialise aussi des produits sans transformation. Un fleuriste qui a priori est un commerçant façonne ses bouquets à la demande. La frontière est donc assez mince... L'important est donc de déterminer ce qui relève de l'artisanat et du commerce pour établir un prorata de l'activité. Ce prorata est important au moment de la création de l'entreprise. Une activité à dominance commerciale sera déposée auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) et sera imposée au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Une activité à dominance artisanale ou de service sera déposée auprès de la Chambre des Métiers et sera imposée au titre des BIC ou des bénéfices non commerciaux (BNC) selon l'activité.

Commerçant, un métier à part !

Le métier de commerçant dans toute sa diversité est particulier. Il implique notamment de la part du créateur un vrai sens du contact et du service. Très prenant, (les plages horaires d'ouverture sont souvent longues et épuisantes), le métier implique beaucoup de présence et de pression. Avant de se lancer dans l'ouverture d'un commerce, il est important de bien appréhender toutes les facettes du métier et de se poser les bonnes questions :

Suis-je fais pour tenir un commerce ? Ai-je suffisamment de patience et de courtoisie, voire même de diplomatie pour supporter des clients difficiles ? Ma famille acceptera-t-elle mes absences à répétition ?

Si les réponses à ces questions sont positives, alors vous pourrez passer aux 7 étapes suivantes. Si vous n'êtes pas sûr de vous, rien ne vaut de passer quelques semaines derrière un comptoir de vente pour éprouver sa vocation !

7 étapes pour se lancer

Dans ce dossier, nous vous proposons d'aborder étape par étape le parcours menant à l'ouverture d'un commerce en franchise. Choix du secteur d'activité, choix du réseau de franchise, étude de marché et business plan, choix de l'emplacement, choix du statut juridique, plan de financement et démarches de création. Sachez que ces étapes doivent être précédées par une étape très importante : celle de l'épreuve de la motivation ! Et de la motivation, il en faut pour monter son projet et le lancer ! En moyenne, la création d'un commerce prend d'un an à 18 mois, de l'idée à l'ouverture. Ce délai peut bien évidemment être fortement raccourci lorsque l'activité choisie nécessite peu d'investissement, et fortement allongé lorsque le projet nécessite de trouver un emplacement idéal associé à un la mobilisation d'un budget conséquent.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 3/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top