logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

En France, les compléments alimentaires tiennent la forme !

Un CA de 1,54 milliard d'euros en 2015

Publié le

Le marché des compléments alimentaires n'en finit pas de grandir ! En 2015, le secteur représente un chiffre d'affaires global de 1,54 milliard d'euros, en progression de +3,9% !

Focus compléments alimentairesLes gélules pour mincir, avoir de beaux cheveux, des ongles forts, bien dormir, bien digérer, etc. ont la côte en France. L'an dernier, selon le Syndicat national des compléments alimentaires, le marché enregistre un CA de 1,54 milliard d'euros en progression de +3,9% par rapport à 2014.

La pharmacie, circuit n°1

En France, la pharmacie est le premier circuit de distribution des compléments alimentaires (52%) avec une hausse annuelle de 6% en 2015. Viennent ensuite la vente directe, VPC, e-commerce qui totalise 19% de parts de marché (-1% vs 2014), les magasins spécialisés et franchises (bio/diététique) à 16% de parts de marché (+5,4% vs 2014), les parapharmacies à 7% de parts de marché (+1,8% vs 2014). La GMS ferme la marche à 6% de parts de marché (+0,4% vs 2014).

Le bonus santé gagne des points

Globalement, 4 grandes familles de compléments alimentaires tiennent le haut du pavé :

  • Tonus/vitalité : ce segment est désormais le plus important. Il pèse, pour les circuits pharmacie/parapharmacie/GMS uniquement, quelque 166 millions d'euros en 2015, en progression de 6,7% vs 2014.
  • Minceur/drainage : ce segment pointe en seconde position en 2015 avec un CA de 151 millions d'euros, en baisse de -3,2% vs 2014.
  • Transit/digestion : ce segment en troisième position avec un CA de 125 millions d'euros, connaît la plus forte progression : +14,7% par rapport à 2014 !
  • Sommeil/stress : ce segment cumule pour l'an dernier un CA de 122 millions d'euros. Il connaît lui aussi un bond de progression record de 14,3% par rapport à 2014.

Ces quelques chiffres mettent à jour une tendance lourde du secteur : les promesses santé gagnent des points sur la promesse minceur/drainage. « Cette évolution du marché est logique si l’on considère le profil type du consommateur, femme âgée de plus de 35 ans pratiquant une activité physique régulière et attentive à sa santé et à son alimentation » précise Fabrice Cahierc, nouveau Président de Synadiet dans un communiqué de presse.

Un profil consommateur bien segmenté

Selon le Synadiet, en France, 15,8% des adultes et 5,6% des enfants de 3 à 17 ans consomment des compléments alimentaires. Les produits les plus consommés sont des vitamines et/ou minéraux (63%), des plantes et des herbes (21%) et des produits naturels (14%).

A 33%, les compléments alimentaires sont consommés pour lutter contre la fatigue, à 21% pour répondre à des problèmes de santé particuliers, et à 17% pour rester en bonne santé ou éviter une maladie. Au total, 79% des consommateurs pensent que les compléments alimentaires participent à l'entretien d'une bonne santé. Ce chiffre important se comprend dès lors que l'on analyse les principales motivations d'achat des consommateurs : 41% citent la prescription médicale ou le conseil d'un médecin, loin devant la découverte spontanée du produit en linéaire ou sur internet (15%), le conseil d'un parent ou d'un ami (14%), et le conseil d'un pharmacien (12%).

Les 2/3 des consommateurs font au maximum deux programmes par an.

Les réseaux à suivre en franchise

En franchise, les enseignes qui exploitent le filon des compléments alimentaires se concentrent essentiellement sur des concepts d'amincissement, à l'image de :

  • NaturHouse (550 implantations) - Apport personnel minimum 30.000€ (droit d'entrée 600€ par an, investissement global de 70.000€ à 80.000€ hors pas de porte).
  • Dietplus (122 implantations) - Apport personnel minimum 20.000€ (droit d'entrée 7.500€, investissement global de 50.000€ à 80.000€). CA réalisable après 2 ans estimé à 165.000€ (seuil de rentabilité atteint dès le 3e mois).
  • Bodysano (25 implantations) - Apport personnel minimum 25.000€ (droit d'entrée 0€, investissement global 75.000€). CA réalisable après 2 ans estimé à 200.000€.
  • Diet Success (1 implantation) : Apport personnel minimum 6.000€ (droit d'entrée 6.000€, investissement global 20.000€). CA réalisable après 2 ans estimé à 150.000€.

Outre ces spécialistes du rééquilibrage alimentaire, l'on trouve aussi en franchise des concepts originaux comme :

  • Groupe Ethnique et Santé (40 implantations) : premier réseau privé français de prise en charge de la surcharge pondérale avec un objectif de santé, le Groupe Ethnique et Santé se développe grâce à son positionnement particulier, en marge des autres réseaux plus orientés minceur esthétique. Apport personnel minimum 25.000€ (droit d'entrée 29.265€, investissement global 55.000€). CA réalisable après 2 ans estimé à 150.000€.
  • FitnessBoutique (50 implantations) : Leader des spécialistes du matériel de fitness sur internet depuis 1999, le réseau développe depuis 2002 une activité de vente de produits diététiques sport, minceur et santé exclusifs. Apport personnel minimum 20.000€ (droit d'entrée 12.000€, investissement global 65.000€). CA réalisable après 2 ans estimé à 200.000€.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top