logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

E-commerce : Les dirigeants des principaux sites marchands sont optimistes !

Selon une enquête Fevad/LSA

Publié le

Depuis 5 ans, la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) en partenariat avec LSA sonde les dirigeants des principaux sites de e-commerce pour recueillir leur sentiment sur l'avenir du e-commerce.

E-commerce, les dirigeants optimistesLes résultats de l'enquête 2016 Fevad/LSA sur l'avenir du e-commerce vu par les dirigeants français viennent d'être publiés. Il en ressort quelques grands enseignements concernant notamment les perspectives d'avenir du secteur en matière d'emploi, d'investissement, de choix stratégiques, etc.

Un optimisme majoritaire

En 2016, 85% des e-commerçants interrogés par l'enquête se disent optimistes pour l'avenir de leur entreprise. Cet optimisme se traduit notamment sur le terrain de l'emploi. Ainsi, après une augmentation de 57% des effectifs en 2015, les intentions de recrutement restent élevées en 2016 à 52%. L'optimisme est encore plus élevé en ce qui concerne les perspectives d'évolution du CA et de la marge nette pour 2016. Ainsi, 77% des dirigeants sondés s'attendent à une croissance de leur CA cette année (24% en forte croissance, 53% en croissance, 16% stable, 7% en baisse). De même, 62% des sondés anticipent une augmentation de leur performance financière (15% en forte croissance, 47% en croissance, 26% stable, 12% en baisse).

Des priorités stratégiques bien identifiées

Parmi les priorités stratégiques des dirigeants du e-commerce en 2016, le marketing et la publicité arrivent en tête avec 66% des investissements. Suivent la relation client à égalité avec l'I-T (60% des investissements), l'innovation / R&D avec 47% des investissements, et le développement à l'international avec 45% des investissements. Pour le poste marketing et communications, les axes prioritaires mettent le référencement naturel en pole position (74%), suivi par l'e-mailing (55%), le référencement payant (54%), le brand content (50%) et le retargeting (41%). Pour le poste logistique, les modes de livraison en projet cette année sont la livraison premium (40%), sur rendez-vous (29%), livraison express (20%) et livraison par des particuliers (15%). En 2015, les modes de livraisons les plus utilisés ont été la livraison à domicile (93%), le point relais (69%), la livraison express (60%), la livraison offerte sur certains produits (59%) et le retrait en magasin (45%).

60% des e-commerçants déjà à l'international

Interrogés sur leur stratégie internationale, 60% des sondés déclarent être déjà présents hors des frontières de l'Hexagone. 86% sont ainsi déjà présents en Belgique, 69% en Espagne, 64% en Italie, 57% en Allemagne et 53% au Royaume-Unis. 60% opèrent depuis le France, 40% ont opté pour la mise en place d'une filiale locale et 22% opèrent via une market place. A 2 ans, les perspectives d'évolution des ventes à l'international sont très optimistes, puisque 69% des sondés anticipent une forte augmentation. Ceci étant, les freins à l'internationalisation demeurent. Quels sont ces freins ? Le juridique à 44%, la logistique à 41%, et la fiscalité à 38%.

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top