logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchises de contrôle technique : bonne ou mauvaise idée pour se lancer ?

L’idée de lancer une enseigne de contrôle technique automobile en franchise vous tente ?

Publié le

Secteur de l'automobileL’idée de lancer une enseigne de contrôle technique automobile en franchise vous tente ? Excellent choix. Le secteur du contrôle technique automobile croît en effet depuis plusieurs années, tant en valeur qu’en volume. Voici les opportunités à surveiller.

Le nombre de contrôles techniques toujours en hausse

L’évolution du nombre de contrôles réalisés ne faiblit pas ! Pour les véhicules légers, 24 464 993 contrôles dont 19 936 398 de visites techniques périodiques ont été réalisés dans les 6 275 installations de contrôle agréées en 2015 selon les données de l’organisme technique central UTAC / OTC. « Ces résultats traduisent une augmentation de 1,91% du nombre de visites techniques périodiques par rapport à 2014 » confie l’organisme. Comment expliquer cette augmentation régulière ? Plusieurs facteurs sont avancés :

  • Tout d’abord, le parc automobile vieillit. Parce que les contrôles sont toujours plus nombreux, et que la qualité globale des véhicules mis en circulation augmente, l’âge moyen des voitures ne cesse de grimper (8,2 ans en moyenne). Des voitures plus âgées, cela signifie donc plus de contrôles techniques, car celui-ci est obligatoire tous les deux ans ;
  • Le marché de l’occasion est très dynamique. Dans un contexte économique parfois tendu, les ménages cherchent à optimiser leur achat auto. Ils se tournent alors souvent vers le marché de l’occasion, ce qui amène à des contrôles, car un véhicule cédé doit être passé au contrôle technique dans les six mois précédant la vente.

Le tableau n’est toutefois pas idyllique. Parce que le nombre de véhicules immatriculés chaque année diminue, et que le nombre de centres ne cesse de croître, le secteur approche une situation de surcapacité. Il en ressort une fréquentation moyenne par centre de contrôle technique qui peut alors diminuer. Ce contexte rend la solution de la franchise encore plus pertinente. Se lancer de manière indépendante dans le secteur, sans l’appui d’une marque déjà connue, semble ainsi très difficile. Les efforts sur la notoriété, la fidélisation, mais aussi le développement d’offres sur-mesure (contrôle technique + contre-visite + contrôle volontaire), permettent aux franchiseurs d’avoir des arguments de poids.

Franchise de contrôle technique : choisir un spécialiste ou un généraliste ?

Pour se lancer dans le secteur du contrôle technique, il existe plusieurs possibilités.

Vous pouvez choisir une enseigne dont les centres sont rattachés à un réseau, et celui-ci est agréé pour l’activité de contrôle technique. On parle alors d’enseignes spécialistes. C’est le cas notamment d’Auto Securité, Autosur, Autovision, Dekra-Norisko (la plus grande enseigne avec 1400 centres en France) et Securitest, qui sont les cinq réseaux agréés dans l’Hexagone. Ces centres représentent la majeure partie du marché (près de 9 enseignes sur 10).

Vous pouvez aussi choisir des centres de contrôle technique qui ne font pas partie d’un réseau, ou même créer une installation auxiliaire, qui se situe dans les locaux d’une enseigne de réparation ou de vente automobile. Ainsi, plusieurs marques généralistes réalisent des prestations de contrôle technique. Citons notamment Delko, Feu Vert, Midas, Norauto ou encore Point S.

Selon le choix que vous opérez, l’investissement initial ne sera pas le même. Chez Autosur, l’apport personnel minimum est de 30 000 €, tandis que chez Dekra-Norisko, le chiffre de 60 000 € est avancé. Avec Autovision, le budget est intermédiaire :environ 40 000 €. Et avec des enseignes qui ne sont pas spécialistes ? Chez Delko, l’investissement global est compris entre 100 000 et 180 000 €, avec un chiffre d’affaires réalisable après deux ans de 550 000 € HT en moyenne. Pour Feu Vert, l’investissement global est bien plus important, aux environs de 650 000 € (avec un apport personnel de 120 000 € et 25 000 € de droits d’entrée), mais le chiffre d’affaires prévisionnel après deux ans lui aussi est plus élevé : estimé à 1 450 000 €. Dernier exemple enfin avec Norauto, enseigne spécialisée dans l'équipement auto, l'entretien et la réparation automobile. Avec une enveloppe globale initiale comprise entre 350 000 et 450 000 €, il est possible de viser un chiffre d’affaires de 1 200 000 € après deux ans. Pourquoi de tels écarts dans les prix ? Car chaque enseigne à ses propres contraintes et ses exigences notamment en termes de choix du local. Pour réaliser un simple contrôle technique, un local important n’est pas utile. En revanche, si le contrôle technique est une activité complémentaire de l’entretien ou de la vente d’automobiles, alors une surface moyenne plus importante est exigée. Chez Norauto, celle-ci est de 700 m² (vente et atelier) par exemple… d’où une mise initiale importante, pour disposer d’un local commercial adapté, entre autres.

Envie de vous lancer en créant votre franchise de garage et contrôle technique ?

Toute La Franchise vous propose un certain nombre de franchises dans l'entretien automobile et les contrôles techniques. Les apports personnels et les investissements demandés varient beaucoup entre les réseaux, n'hésitez donc pas à comparer tous les réseaux depuis notre annuaire de franchises.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 2,6/5 - 32 avis
1 commentaire
20/03/2017 12:40:05
-
abdoul karim sy
abdoulsy53@gmail.com
Bonjour, je souhaiterai savoir si c'est possible d'ouvrir une franchise à l'étranger? Merci de voir réponse, cordialement

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top