logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Qui sont les franchisés en 2015 ? (Dossier)

Selon la 12e enquête Banque Populaire/FFF

Publié le

Le franchisé type est plutôt un quadragénaire urbain, précédemment salarié. Fidèle à son réseau, son rêve est d'ouvrir à terme plusieurs points de vente, souvent au sein de la même enseigne.

47 ans en moyenne : Le franchisé type en 2015 évolue peu vis-à-vis des années précédentes. L’âge moyen à l’ouverture d'un 1er point de vente reste ainsi assez stable à 36 ans en 2015 pour 34 ans en 2014. 43% des franchisés interrogés ont ouvert leur premier point de vente entre 18 et 34 ans.

 

L’âge moyen du franchisé en 2015 est de 47 ans (45 ans en 2012). « La part des 18-34 ans ne représente que 8% versus 13% en 2014, alors que celle des 50-64 ans passe à 41% (36% en 2014) reste elle aussi d’une grande stabilité. Un franchisé sur deux a entre 35 et 49 ans, chiffre stable depuis 2012 ».


40% de femmes : Parmi ces franchisés, 40% sont des franchisées qui entreprennent pour 52% d'entre-elles dans le secteur du commerce et 48% dans les services.

Un revenu jugé confortable : Le revenu annuel moyen des franchisés en 2015 s’élève à 32 120€ (32 873€ en 2014, 32 700€ en 2013). Globalement, 35% des franchisés ont un revenu inférieur à 20 000€, 43% un revenu compris entre 20 000 et 40 000€, et 22% un revenu supérieur à 40 000€. « Ce revenu provient à 89% de l’activité (88% en 2014) et à 10% de dividendes (9% en 2014). La moitié des franchisés (48%) estiment mieux gagner leur vie qu’un salarié et près de six sur dix (56% et 54% en 2014) mieux gagner leur vie qu’un commerçant isolé. »

Principalement une reconversion : Avant de se lancer en franchise, 75% des franchisés interrogés exerçaient une activité professionnelle salariée (82% chez les 35-49 ans). Ce chiffre est en nette progression depuis 2012, puisqu'ils étaient alors 69% à venir du monde du salariat. Hors ex-salariés, les franchisés étaient pour 17% à leur compte : commerçant indépendant, chef d’entreprise… (24% chez les 50-64 ans), et 5% sans activité, donnée stable.

Des candidats souvent diplômés : En terme de bagages scolaires, plus d’un franchisé sur deux a suivi des études supérieures (Bac+2/3, Bac +5 et plus). « Il est intéressant de noter que c’est la part des franchisés ayant un niveau Bac+2/3 qui a le plus progressé depuis 2011 : +11 points pour atteindre 41% aujourd’hui, contre 30% il y a 4 ans. »

Une aventure familiale : Au global, 46% des franchisés vivant en couple sont aidés par leur conjoint dans leur activité professionnelle (47% en 2014, 51% en 2013). Cette aide est réelle pour 34% des conjoints (29% en 2014) avec un travail effectif. 11% aident leur conjoint franchisé sans être rémunéré (17% en 2014, 19% en 2013). 42% des franchisés déclarent employer entre 2 et 5 salariés. 23% emploient plus de 10 personnes (+7 points par rapport à 2014). « Le nombre moyen de salariés en équivalent temps plein est en nette progression il s’élève en 2015 à 7,8 salariés en moyenne par franchisé contre 6 salariés en 2014. »

Des ambitions élevées : 81% des franchisés déclarent être tout à fait attachés ou attachés à leur réseau et 84% ont l’intention de poursuivre leur activité au sein de leur réseau : + 6 points/2014. 3 franchisés sur 10 projettent même d’investir dans un autre point de vente, majoritairement dans le même réseau.

Parmi ces multi-franchisés, la tranche des 18-34 ans se détache nettement : ils sont en effet 47% à envisager d’ouvrir un autre point de vente dans le même réseau.

Une formation initiale efficace : 81% des franchisés déclarent que leur formation initiale les a bien préparés à leur activité. 47% des franchisés ont suivi une formation initiale mêlant théorie et pratique (vs 39% en 2014). Les franchisés (installés depuis moins de 5 ans) déclarent une durée moyenne de formation initiale de 50 jours.


Comment les franchisés choisissent leur enseigne ?

46% des franchisés interrogés en 2015 ont sollicité plusieurs réseaux de franchise avant leur prise de décision. En moyenne, avant de sélectionner leur futur réseau, les franchisés ont échangé avec 2,2 réseaux en 2015. «97% des franchisés déclarent avoir effectué des recherches avant de faire leur choix d’enseigne» précise le baromètre.


Lors de la prospection, 34% des sondés ont utilisé internet pour effectuer leurs recherches. C'est 9 points de plus qu'en 2012 ! Le bouche-à-oreille arrive en seconde position des sources d'information utilisées (13%, soit +7 points vs 2014).

Les salons professionnels suivent avec 11% (5 points de moins qu'en 2014), la presse spécialisée franchise (papier ou web) récolte elle aussi 11% des citations. 9% des franchisés ont également pris contact avec les franchisés du réseau (moins 7 points vs 2014) et 8% ont pris contact directement avec le franchiseur (plus 6 points vs 2014).

Le salon Franchise expo Paris baisse aussi en audience (9% en 2015 vs 15% en 2014), tout comme le site de la Fédération Française de la Franchise (47% en 2015 vs 9% en 2014).


Quelles sont les informations recherchées en amont du choix ? Pour 79% des franchisés interrogés, les informations concernent l'antériorité du réseau. Suivent l'étude de rentabilité des points de vente (78%), la satisfaction des franchisés du réseau (71% : +8 points) et la déontologie de l’enseigne (64% : +6 points). «La lecture du DIP constitue ainsi une étape essentielle pour 82% des franchisés interrogés, et une source d’information précieuse nécessaire à la validation du choix de l’enseigne.»

Aux informations glanées de ci de la, 1 franchisé sur 2 déclare avoir sollicité l’avis d’un expert avant de choisir son réseau (vs 69% en 2014, 73% en 2013). « L’expert-comptable reste l’expert le plus consulté dans 40% des cas), suivi par la banque, sollicitée par 23% des franchisés (26% en 2014) et les avocats/juristes par 18% (22%, en 2014).


Quelles sont les raisons qui amènent les entrepreneurs à opter pour la franchise ? Globalement, les motivations les plus souvent citées renvoient à la notion de sécurisation du projet.

Ainsi, près d'un tiers des candidats à la franchise (30%) souhaitent bénéficier de la notoriété de l'enseigne. 21% citent l'encadrement, le suivi, l'assistance offerte par le franchiseur, 20% citent la force d'un réseau et l'expérience d'autres franchisés. Le côté clé en main du concept qui facilite la création ne récolte que 16%.


Une implantation majoritairement urbaine

En terme géographique, au moment de leur installation, 6 franchisés sur 10 (59%) restent dans leur département de résidence, tandis que 17% décident de changer de région et 24% restent dans la même région, mais pas dans le même département. en 2015, plus de la moitié des franchisés (52%) sont installés dans des villes entre 5 000 et 40 000 habitants (56% en 2014).

Les villes de moins de 5000 habitants concentrent 17% des implantations (16% en 2014), soit un peu moins que dans les villes de plus de 100 000 habitants (18%).


Près de 9 franchisés sur 10 s’implantent dans des locaux commerciaux avec pignon sur rue. « Le centre-ville reste encore très prisé et représente 56% des installations bien que le coût d’installation soit de plus en plus élevé. »

Les emplacements de centre-ville 1 et 1bis séduisent prioritairement les franchisés du secteur du commerce (45% vs 39% tous secteurs confondus). 21% des franchisés du secteur des services choisissent quant à eux des emplacements 2 ou moins en centre-ville (17% tous secteurs confondus).

Autres enseignements : En 2015, 28% des franchisés exploitent plus d’un point de vente et 32% chez les franchisés d’une ancienneté supérieure ou égale à 10 ans. 9 franchisés sur 10 sont franchisés d’une seule et même enseigne.

Un coût d'installation stable

Chez les franchisés ayant une ancienneté d'installation de moins de 5 ans, 71% (vs 63% en 2014), ont investi moins de 200K€ pour créer leur entreprise en franchise, dont 30% moins de 50K€. « Les projets représentants un investissement compris entre 100 et 500K€ sont passées de 35% en 2014 à 42% en 2015. Parallèlement, les investissements supérieurs à 500K€ ne représentent que 4% des projets en 2015 contre 14% en 2014. »

Comment les franchisés financent-ils cet investissement ? Comme les années précédentes, en piochant principalement dans leur épargne (44% en 2015 vs 42% en 2014), complétée selon les cas par un emprunt classique et d’autres formes de financement comme le crédit-bail, le prêt Nacre, un prêt d’honneur ou autre prêt régional. «70% des franchisés déclarent qu’être franchisé a joué en leur faveur dans l’octroi de leur crédit. 15% des franchisés installés ont emprunté moins de 50K€ alors que 4 sur 10 ont obtenu un financement bancaire supérieur à 200K€.»

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top