logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les consommateurs sont prêts à payer plus cher pour des produits fabriqués en France

Fabriqué en France (Made in France).

Publié le

Produits "Made in France"Fabriqué en France (Made in France). Ces trois mois ont fait la Une des journaux et magazines spécialisés ces derniers mois. La consommation de produits fabriqués en France a le vent en poupe : 7 français sur 10 se disent prêts à payer plus cher pour acheter du Made in France selon une étude Ifopi. Pour les entreprises, le Made in France est donc un créneau porteur, car il répond à une véritable attente des consommateurs. Mais attention, si ces derniers sont prêts à payer davantage, ils exigent en contrepartie une qualité supérieure.

Le Made in France, un argument de vente en plus ?

A la veille des « Assises du produire en France » qui se déroulaient à Reims en septembre 2015, l’Ifop a publié une étude sur les chiffres du Made in France. Selon l’institut, 70% des français sont prêts à payer plus cher pour des produits fabriqués dans l’Hexagone. Chez les séniors, ce chiffre atteint même les 80%. Plus précisément, ils sont prêts à débourser 5 à 10% de plus par produit acheté. Une tendance qui est confirmée par une seconde étude menée par Cepii-Credoc qui révèle que 50% des français disent « privilégier » les produits français lors de leurs achats et particulièrement sur les produits alimentaires.

Le problème, c’est qu’acheter exclusivement du Made in France coûterait à un ménage environ 100€ par mois en moyenne, voire même jusqu’à 300€. Un effort financier que presque trois quart des français sont prêts à faire mais à condition que la qualité soit au rendez-vous. Car Made in France rime avec meilleure qualité dans l’esprit des consommateurs. Les exemples d’entrepreneurs qui ont compris ce lien sont nombreux. C’est le cas de l’entreprise Calepino, fondée à Nantes, qui a parfaitement compris le concept de Made in France. Son créateur s’est lancé sur le créneau des calepins et petits carnets de note, marché dominé par de grands groupes de papeterie.

Lui a choisi de se distinguer par la qualité : ses calepins sont fabriqués à partir de papier recyclé et sont assemblés par un imprimeur local à Nantes, de manière artisanale. Reprenant le principe des carnets de note que l’on trouvait dans les ateliers de nos grands-pères, il a surfé sur trois axes : la nostalgie, l’écologie et la qualité (produits faits de manière artisanale, reliés grâce à une couture faite à la main). Une innovation, pour un produit qui semble pourtant basique à première vue…

Bien s'y repérer dans le Made in France

Toutes les entreprises qui souhaitent surfer sur cette tendance réelle du « fabriqué en France » ne respectent pas toujours les codes, quitte à tromper le consommateur. Car il n’existe aucun cadre légal entourant cette appellation « Made in France ». L’Union Européenne interdit à l’Etat français tout étiquetage mettant en avant l’origine de la fabrication d’un produit dans l’Hexagone… quand les douanes exigent une traçabilité ! Paradoxal. Certains produits alimentaires laissent paraître une étiquette permettant de suivre l’origine du produit (la viande de bœuf, le miel, l’huile d’olive et les fruits et légumes frais). Mais certains produits à la consonance française sont pourtant loin de venir de nos contrées : champignons de Paris ou savons de Marseille ne viennent pas toujours du lieu dont ils portent le nom. Pour résumer, aujourd’hui, toutes les pseudo-appellations figurant sur les produits stipulant que ce sont des produits fabriqués en France ne sont pas reconnues. Chaque fabriquant peut lui-même créer sa propre appellation. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on voit fleurir des « Fabriqués en France », « Produit sur les terres bretonnes » etc.

Néanmoins, un label certifie qu’un produit est bien fabriqué en France. Il s’agit d’Origine France Garantie. Ce label a été créé en 2010 par des syndicats professionnels et des fédérations. Le label s’appuie sur deux critères importants pour déterminer que le produit est bien d’origine française : le lieu d’où le produit tire ses caractéristiques essentielles doit être en France, et au minimum 50 % du prix de revient unitaire doit être acquis dans l’Hexagone.

Vous l’aurez compris, le Made in France est un créneau d’avenir pour les entreprises même si de nombreux acteurs sont déjà bien en place. En France, il existe au total 600 entreprises et 1200 gammes de produits portant l’appellation Origine Française Garantie. Elles seront présentes au salon du Made in France, MIF Expo, les 6, 7 et 8 novembre 2015 à Paris, Porte de Versailles. Un salon lancé il y a plusieurs années qui connait aujourd’hui un fort engouement, et ce n’est que le début.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top