logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le moral des commerçants reste au beau fixe !

Les indices Insee dépassent les moyennes de long terme

Publié le

Malgré une reprise qui se fait attendre, le commerce de détail garde un moral d'acier. C'est ce qu'il ressort des chiffres publiés par l'Insee depuis le début de l'année.

vdlf moral des commercants

Chaque mois, l'Insee interroge les chefs d'entreprise de nombreux secteurs d'activité pour mieux savoir si ils ont le moral. Et depuis le début de l'année, le "climat des affaires" dans le secteur du commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles est au plus haut. La dernière salve de sondages réalisée en août ne dément pas les précédentes : les commerçants sont satisfaits de leurs résultats des mois passés et optimistes pour les mois à venir. Et si l'indice qui synthétise cet optimiste baisse d'1% en août, le climat des affaires reste au-dessus de son niveau moyen de long terme depuis le début de l'année.


Dans le détail, d’après les chefs d’entreprise du commerce de détail et du commerce automobile, les ventes passées ont continué de progresser : « le solde correspondant est désormais à son plus haut niveau depuis mi-2008 » précise l'Insee.

Respectivement, en août, les chefs d'entreprises du commerce de détail sont plus nombreux qu’en juillet à déclarer une hausse de leurs ventes passées, « le solde correspondant se situant désormais au-dessus de son niveau moyen, dans le commerce généraliste comme spécialisé. » Et pour les mois à venir ? La confiance reste de mise même si dans l’ensemble, les chefs d’entreprise sont légèrement moins optimistes : « chacun des deux soldes relatif aux perspectives de ventes et aux intentions de commandes recule un peu, tout en restant supérieur à sa moyenne de long terme. » Interrogés sur l'état de leurs stocks, les chefs d'entreprise estiment qu'ils sont « un peu plus légers, toujours inférieurs à la normale. » Bon nombre des sondés pensent qu'ils devront baisser leurs prix dans les prochains mois « surtout dans le commerce généraliste. »

Parallèlement, dans le commerce et réparation automobiles, l'activité passée est jugée très dynamique : « le solde correspondant n’a jamais été aussi haut depuis le début de l’enquête (2003). » Et pour les prochains mois ? Selon l'Insee, « le solde relatif aux prévisions de ventes diminue tandis que celui relatif aux intentions de commandes augmente. Chacun des deux est au-dessus de sa moyenne de longue période. »

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top