logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Femmes : lancez-vous dans l'aventure entrepreneuriale avec la franchise !

Femmes : pourquoi ne pas vous lancer dans l'entrepenariat avec la franchise ?

Publié le

Créer son entreprise, un « truc de mec » ? Pas uniquement. Si le portrait-robot de l’entrepreneur moderne est celui d’un homme âgé en général de la trentainei, les femmes ne restent pas étrangères au monde de la création. Selon les chiffres de l’Insee, 38% des entreprises individuelles sont créées par des femmes. Dans certains secteurs clés, tels que l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale, ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses à créer des entreprises. Mieux, dans l’industrie, la part des femmes qui entreprennent continue de croître : les femmes y réalisent 48% des créations en 2014, contre seulement 30% 10 ans plus tôt. L’aventure vous tente ? Vous voulez devenir entrepreneure ? Voici comment créer votre entreprise en utilisant la puissance de la franchise.

La peur d’échouer, principal frein à l’entrepreneuriat féminin

Entreprendre en étant une femme, c’est possible. Les initiatives qui visent à accompagner les femmes se multiplient, et la féminisation de nombreux pans de l’économie est aujourd’hui une réalité. D’ailleurs, le principal frein à l’entrepreneuriat féminin est plus personnel que lié à l’environnement des affaires : selon les données du rapport du Centre d’analyse stratégique sur l’entrepreneuriat féminin, la peur d’échouer est citée comme premier problème pour 45% des femmesii. Confiance en soi, ténacité et persévérance sont des qualités à développer dès les phases de création d’une entreprise pour devenir dans un second temps une gestionnaire à succès.

« J’ai coutume de résumer les problèmes des entrepreneures à l’aide de trois C » confiait Cherie Blair, présidente d’une fondation dédiée aux femmes entrepreneures, lors du Dell Women's Enterpreneur Network (DWEN) de Berlin en juillet 2015iii. Expliquant que les femmes créent aujourd’hui plus d’entreprises que les hommes à l’échelle de la planète, elle détaille leurs limites : le manque de confiance en soi, le manque de capacités, « l’éducation et la formation de base leur font souvent défaut » mais aussi le manque de capitaux, « encore plus durs à obtenir pour les femmes ».

L’accompagnement, point clé pour aider les femmes à entreprendre

Les dispositifs d’aide sont aujourd’hui de plus en plus nombreux pour aider les femmes à entreprendre en France. Entre les aides accordées par certaines régions pour les emplois créés par des femmes, mais aussi des initiatives privées comme les incubateurs dédiés aux femmes, les mœurs évoluent. Voici une liste non-exhaustive d’organismes que vous pouvez solliciter si vous êtes une femme et que vous avez besoin d’accompagnement dans votre création d’entreprise :

  • Les Centres d'information aux droits des femmes (CIDF) : les femmes peuvent accéder à des informations au sujet de la création d’entreprise via des séminaires, des stages ou des formations complètes.
  • Le Fonds de garantie à l'initiative des femmes (FGIF) : organisme dont le but est de faciliter l’accès au crédit bancaire des femmes pour financer la création, la reprise ou le développement de leur entreprise.
  • Entreprendre au féminin : associations menées par des femmes dirigeantes, qui accompagnent les créatrices.
  • Fédération Pionnières : incubateurs dédiés aux femmes créatrices.

Les femmes qui créent leur entreprise ont même le droit à une « célébration ». Une Journée nationale des femmes entrepreneures est organisée tous les ans en octobre, avec des manifestations partout en France. Avec toutes ces actions, l’ambition du plan national pour l'entrepreneuriat féminin mené notamment par Najat Vallaud-Belkacem, Fleur Pellerin et Geneviève Fioraso vise à faire progresser la part de femmes entrepreneures de 10% en France d'ici 2017, et ainsi atteindre une part de 40% du total des entreprises nouvellement créées.

La Franchise, modèle d’entreprise idéal pour de nombreuses femmes ?

Homme ou femme, l’important lorsque l’on créé son entreprise, c’est d’avoir une vision claire, des objectifs atteignables, et une réelle envie de conquérir le monde. Mais il y a aussi la réalité du quotidien. Concilier vie professionnelle et vie personnelle est complexe. Être mère et entrepreneure, cela demande de l’organisation, mais ce n’est pas insurmontable. Pour y arriver, un petit coup de pouce n’est pas de trop. Disposer d’un accompagnement pour gagner du temps et franchir les étapes plus vite est possible, avec la franchise.

Ce mode d’entreprise qui consiste à utiliser un concept déjà éprouvé, et à l’appliquer en devenant franchisé, apporte une vraie sécurité. Moins de risque d’échec, une aide concrète pour les démarches, de la recherche d’un local à l’établissement d’un business plan en passant par le démarchage des banques… La franchise permet également d’avoir une meilleure vision financière de l’entreprise créée, et de bénéficier d’un accompagnement bancaire plus facilement. Selon les Echos de la Franchise, les femmes représentent environ 40 % des entrepreneurs en franchise. « Un vivier de talents fort apprécié des franchiseurs, notamment dans des secteurs jusqu’ici très masculins ».

Les meilleurs secteurs pour les femmes en franchise

Les services à la personne, l’enseignement et la beauté sont des secteurs qui, historiquement, drainent un nombre important de femmes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. En franchise, les opportunités sont nombreuses.

Services à la personne : consacrer moins de temps à l’entretien de la maison et de son extérieur, ou disposer d’une aide ponctuelle pour certaines tâches, les Français en sont très friands. Le secteur des services à la personne est ainsi très dynamique, avec une offre encore inférieure à la demande. Certaines franchises sont déjà très bien implantées comme La Maison des Services à la Personne avec plus de 300 franchisés, 02 Home Services avec 200 franchisés, ou encore Âge d’Or Services et ses 180 implantations. D’autres franchises moins connues recrutent : Adomis, Coviva, Domidom, FreeDom.

Enseignement : vous avez des facultés de pédagogue et vous aimez transmettre des connaissances ? De la formation pure au soutien scolaire en passant par les cours individuels, notamment pour l’apprentissage de langues étrangères, le secteur de l’enseignement en franchise est riche d’opportunités. Pensez notamment à « Centre pédagogique », réseau d'agences de cours particuliers, soutien scolaire, formations diplômantes et professionnelles. Anacours, Cours Legendre, France cours ou encore Mortimer English Club sont aussi des réseaux de franchise à considérer.

Beauté : secteur dominé par les femmes, la beauté est aussi un domaine dans lequel il est possible de retrouver de très nombreuses enseignes en franchise. Soins du corps, salon de coiffure, bar à ongles, conseils alimentaires ou centre de fitness, le choix est vaste. La beauté, la santé et aussi la forme sont des thématiques porteuses car le souci de vivre bien et plus longtemps est constant. Mais face à une concurrence féroce, la franchise est une réponse adaptée. Renseignez-vous auprès de franchises qui recrutent, déjà très implantées ou non. Vous pouvez notamment vous rapprocher de la franchise Jean-Claude Biguine (340 implantations), d’Esthétic Center (180 centres) mais aussi de l’Orange Bleue (350 centres de remise en forme) ou de Naturhouse et de ses 460 franchisés, aujourd’hui leader Européen en nutrition et diététique.

Ces exemples ne constituent qu’une piste à exploiter. Comme nous l’avons vu, les femmes entreprennent dans tous les secteurs, et notamment dans des domaines plus « masculins ». Si l’aventure de l’entrepreneuriat vous tente, suivez les tendances mais aussi vos passions et vos envies, pour que vous deveniez une créatrice épanouie.

 

i http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/le-nouveau-portrait-robot-des-createurs-d-entreprise-859777.html

ii http://www.dynamique-mag.com/article/qualites-primordiales-entrepreneure-entouree-hommes.6825

iii http://www.france24.com/fr/20150706-femmes-chef-entreprise-entrepreneure-marche-emergent-afrique-economie-emploi-berlin

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top