logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le smartphone, un incontournable dans l'e-commerce

Le smartphone, outil de base dans l'e-commerce

Publié le

Aujourd'hui, le smartphone est incontestablement le produit high-tech le plus en vogue. Les marques l'ont bien compris et les services marketing ont tout intérêt à prendre en considération cet appareil. Chez certains utilisateurs, il est d’ailleurs presque greffé à la main (chaque personne regarde son smartphone en moyenne 221 fois par jouri, avec un temps moyen d’utilisation estimé à 3 heures et 16 minutes quotidiennement). Une étude de Google vient d'ailleurs confirmer que le smartphone est un incontournable du e-commerce pour capter de nouveaux clients et vendre, chiffres à l’appui. Décortiquons les données les plus utiles de cette étude pour comprendre pourquoi vous ne pouvez plus ignorer le smartphone aujourd’hui.

Le smartphone c'est LE produit de notre époque

Le smartphone est LE produit high-tech de ces dernières années. Les utilisateurs le consultent en permanence, il nous accompagne partout, nous permet de tout faire. Une aubaine pour les professionnels du e-commerce dont il faut se saisir !

Aujourd'hui, le taux de pénétration du smartphone est de 55% en France (63% aux États-Unis et 79% au Royaume-Uni). Il reste donc une belle marge de progression. Chez les moins de 25 ans, le smartphone domine largement les autres appareils. Dans cette catégorie d'âge, 94% sont connectés via leur smartphone contre 85% via leur ordinateur. Le smartphone a donc une place privilégiée chez les consommateurs à tel point que certains ont développé une vraie addiction, baptisée nomophobie. Ne pas adapter sa stratégie à l'essor du smartphone c'est prendre beaucoup de risques. Parce qu’il est devenu un canal de recherche d’information et de vente à part entière, ce petit objet que nous avons dans la poche est un point de contact privilégié pour les marques avec leurs clients actuels et futurs.

Ne pas tenir compte du smartphone c'est très risqué !

Les chiffres de l'étude Google sont sidérants. En 2015, les consommateurs effectuent 12 recherches sur le web en moyenne avant de se rendre dans un magasin physique, contre 5 en 2010. En parallèle les recherches sur mobile ont été multipliées par 15 en 4 ans et 71% des parcours d'achat débutent sur mobile. Un point de contact ? Mieux. Le smartphone est une immense porte d’entrée, un terminal que l’on consulte désormais par réflexe lorsque l’on est dans une démarche d’achat. A titre d'exemple, 26% des recherches de vêtements se font sur mobile et 37% des requêtes de fleurs ont été faites sur mobile pour la Saint Valentin. Mieux encore, 15% des clients qui entrent dans une boutique scannent les codes barre avec leur smartphone ! Ne me dites pas que vous n’avez jamais comparé un produit vu dans un magasin à son équivalent en ligne ? Le géant Amazon a compris cette convergence entre magasins physiques et online très tôt, en éditant une application pour scanner les codes-barres dès 2010ii. Celle-ci redirigeait alors le consommateur vers la page du produit sur Amazon, pour qu’il puisse comparer d’un simple scan !

Ainsi il est quasiment indispensable de rendre son site web mobile-friendly (adapté au mobile) voire même proposer votre propre application mobile, afin de répondre à tous les nouveaux usages liés au smartphone. Un site web qui n'est pas adapté au format mobile, c'est prendre le risque de rendre les utilisateurs mécontents, d'envoyer involontairement le message que l'entreprise se repose sur ses acquis et en conséquences, de perdre un volume de ventes important.

L'une des statistiques figurant sur l'étude publiée par Google est pour le moins significative : ne pas avoir de site web mobile-friendly revient à fermer son magasin 2 jours par semaine ! Vous l'aurez donc compris, s'adapter au smartphone est presque obligatoire aujourd'hui. Passer au mobile est indispensable pour s'adapter à de nouveaux profils de consommateurs. Aujourd'hui les clients ne veulent pas perdre de temps et aller droit au but. Ils préparent leurs achats en amont sur leur mobile, achètent et utilisent même ce dernier pour laisser un avis… Alors ne pas faire d’effort, et fermer « virtuellement » son magasin en ligne pendant 2 jours par semaine, c’est perdre tout ce qui fait la force du e-commerce : la rapidité et la simplicité.

L’adaptation aux consommateurs mobiles est d'autant plus importante qu'elle permet également, grâce à des applications de suivi des performances, de réadapter votre stratégie plus rapidement. Avec un bon suivi de vos données de fréquentation, vous pouvez être plus réactif. L'avenir réside même dans l'adaptation en temps réel des offres, des prix et des promotions, en fonction de chaque client. Un parcours client personnalisé grâce au smartphone sera bientôt possible. Mais ça c'est un autre sujet. Avant, il vous faut un site mobile digne de ce nom !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top