logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le marché des compléments alimentaires reprend des couleurs

Un marché santé et minceur dans l'air du temps

Publié le

Dans une étude récemment publiée, le cabinet spécialisé Xerfi anticipe de nouvelles progressions sur le marché de la distribution des compléments alimentaires.

Après une période délicate (2008-2010), le marché des compléments alimentaires reprend peu à peu des couleurs avec une accélération des ventes estimée par Xerfi à + 6,5% en 2014 à près de 1,5 milliard d'euros. Selon Xerfi, cette embellie n'a rien de factuelle. Elle repose sur un véritable effort d'adaptation des opérateurs « aux évolutions réglementaires sur les allégations ». Les offres désormais davantage orientées « santé » ont fait mouche. La preuve ? « Les segments minceur/drainage, transit/digestion et sommeil/stress ont enregistré une croissance à deux chiffres l’an dernier, tirant le secteur vers le haut. » Tous ces facteurs favorables incitent les experts Xerfi à anticiper pour les prochaines années un avenir plutôt radieux pour le secteur avec une progression des ventes de 5% par an en moyenne entre 2015 et 2017 pour atteindre 1,7 milliard d’euros.


Un secteur bien développé en franchise

Si le marché de la fabrication des compléments alimentaires est surtout l'affaire de grands groupes pharmaceutiques, la distribution elle passe le plus souvent par des indépendants. Parmi ces indépendants, les pharmacies bien sûr, mais aussi les supermarchés et hypermarchés, se taillent la part du lion. Ceci étant, d'autres formes de distribution exploitent ce filon parmi lesquelles les spécialistes de la minceur, de la santé et de la forme. Dans ce cadre très réglementé, les compléments alimentaires viennent en appui d'une prestation plus large de coaching.


Parmi les réseaux à suivre sur ce segment, l'on peut citer notamment :

Dietplus : Cette enseigne développée en franchise depuis 2010 est spécialisée dans l'amincissement par rééquilibrage alimentaire. Chaque centre s'appuie sur trois piliers : bilan personnalisé, suivi hebdomadaire et délivrance de compléments alimentaires exclusifs. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20.000 € (droit d'entrée 7.500 €, investissement global de 50.000 à 80.000 €). Les boutiques Dietplus se déclinent sur des surfaces de 35 à 60 m2. Le CA réalisable à 2 ans est estimé à 165.000 € (seuil de rentabilité atteint dès le 3e mois).

Bodysano : Cette enseigne lancée en franchise en 2012 propose à ses clients un ensemble de prestations complet comprenant le coaching en rééducation alimentaire par des diététiciennes diplômées couplé à des prestations de soins anti-cellulite prodiguées par une esthéticienne diplômée. La vente de compléments alimentaires fait partie intégrante du processus d'amincissement. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 25.000 € (droit d'entrée 0 €, investissement global 75.000 €). La surface moyenne d'un centre Bodysano est de 60 m2. Le CA réalisable à 2 ans est estimé à 200.000 €.

FitnessBoutique : Lancé en franchise depuis 2010, FitnessBoutique est depuis 1999 le leader des spécialistes du matériel de fitness sur internet. Depuis 2002, le réseau développe une activité de vente de produits diététiques sport, minceur et santé exclusifs. Les boutiques se développent sur des surfaces moyennes de 60 m2. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 20.000 € (droit d'entrée 12.000 €, investissement global 65.000 €). Le CA réalisable à 2 ans est estimé par l'enseigne à 200.000 €.

Diet Success : Lancé en 2014 en licence de marque, Diet Success est un concept tout en un comprenant un bilan diététique complet, un suivi alimentaire et une prescription de compléments alimentaires. Les centres Diet Success ne nécessitent pas de personnel et un investissement minimum (droit d'entrée 6.000 €, investissement global 20.000 €). Le CA réalisable après 2 ans est estimé à 150.000 €.

Groupe Ethnique et Santé : 1er réseau privé français de prise en charge de la surcharge pondérale avec un objectif de santé, le Groupe Ethnique et Santé se développe en franchise depuis 2009. Son positionnement particulier lui permet un développement en marge des autres réseaux plus orientés minceur esthétique. Les centres du Groupe Ethnique et Santé se déclinent sur une surface de 70 m2 en moyenne, avec ou sans pas de porte. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 25.000 € (droit d'entrée 29.265 €, investissement global 55.000 €). Le CA réalisable à 2 ans est estimé par l'enseigne à 150.000 €.

NaturHouse : Leader européen en nutrition et diététique (460 centres Naturhouse en France à fin 2014 – 2 000 centres dans le monde), Naturhouse d'origine espagnole, se développe en franchise sur le sol français depuis 2006. Chaque centre se décline sur une surface variable de 50 à 75 m2. Pour rejoindre ce réseau spécialiste du rééquilibrage alimentaire, devenu au fil des années une référence de la perte de poids, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30.000 € (droit d'entrée 600 € par an, investissement global de 70.000 à 80.000 € hors pas de porte).

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top