logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Agences immobilières en franchise : De bonnes raisons d’espérer - Partie 2 (3/5)

Publié le
Si le tableau du marché immobilier n’est guère réjouissant, tout n’est pas noir pour autant. Et plusieurs indicateurs ou arguments donnent des raisons d’espérer une stabilisation, voire une reprise.

D’abord, la demande ne s’est pas effondrée. Entre les jeunes ménages qui entrent dans la vie active, l’augmentation du nombre de foyers monoparentaux, l’aspiration des seniors à vivre leur retraite sous un toit agréable et confortable, les besoins sont nombreux. « On ne construit pas assez de logements, rappelle Eric Allouche, directeur exécutif adjoint d’Era Immobilier ». Selon les sources, il manquerait entre 200 000 et 500 000 biens à vendre chaque année en France pour satisfaire la demande.

Autre facteur positif, le marché est loin d’être saturé. Contrairement à des pays comme les Etats-Unis ou l’Espagne, qui ont connu un retour massif de biens à la vente, ce qui a provoqué un effondrement des prix, la France reste préservée. En effet, beaucoup de propriétaires se refusent à vendre. Dans le contexte actuel, où les placements financiers restent très incertains, l’immobilier constitue une belle valeur refuge.

Les taux de crédits, toujours très avantageux et proches de leur point le plus bas, constituent également un bon facteur de soutien. Aujourd’hui, on peut emprunter sur 15 ans à 3,50 %, et sur 25 ans aux alentours de 4 %. Cette situation devrait durer encore quelques temps, même si les économistes anticipent cette année une légère remontée des taux de la Banque centrale européenne. En attendant, les établissements financiers se font la guerre pour reconstituer leurs encours, ce qui favorise la concurrence, donc les taux bas, et renforce la capacité d’emprunt des acheteurs.

Le contexte réglementaire est également favorable. Les avantages fiscaux liés à l’investissement en Loi Scellier et le doublement du prêt à taux zéro sont deux solides arguments, qui concourent à soutenir les ventes de logement dans le neuf.

Enfin, et c’est un indicateur important, la clientèle retrouve peu à peu l’optimisme. C’est ce que confirme le dernier baromètre Orpi-Credoc. Alors que les Français étaient 19 % à avoir l’intention de réaliser un projet immobilier l’année dernière, ils sont aujourd’hui 24 % à être dans ce cas. Et quand on leur demande si les conditions d’accès à la propriété sont favorables, ils sont 10 % de plus à le penser cette année. Après l’orage, l’embellie se fait jour.

D’ailleurs, les professionnels partagent ce sentiment. Pour Eric Allouche, d’Era Immobilier, « l’année en cours s’annonce bien meilleur que la précédente ». A preuve, les chiffres d’affaire de ses franchisés repartent de l’avant. Même optimisme chez Avis Immobilier. « On entame 2010 avec beaucoup de dynamisme et d’envie », confirme Edouard Dumortier, le directeur du réseau.

Pas étonnant qu’ici ou là, les projets de développement ressortent des cartons. « On étudie l’acquisition de petits réseaux régionaux, d’une dizaine ou d’une vingtaine d’agences, implantés dans des zones favorables, pour asseoir notre présence », confirme Edouard Dumortier.

D’ailleurs, la FNAIM, qui fédère la profession, n’est pas en reste. Elle table sur une hausse de 10 % des transactions cette année, ce qui permettra de repasser le cap des 600 000 ventes annuelles.



Thibault, Journaliste toute-la-franchise ©


Focus sur les agences immobilières en franchise : Introduction : Les réseaux d'agences immobilières en franchise s'adaptent à la crise
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 1 :
Une crise mal anticipée et pourtant prévisible
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 2 : De bonnes raisons d'espérer
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 3 : Des réseaux de franchise qui réagissent et innovent
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 4 : Des places à prendre pour les candidats motivés
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top