logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La franchise à mi-temps : un concept difficile à tenir sur la durée

Publié le

Parce que le marché de l’emploi évolue sans cesse, et que notre rapport au travail a été largement modifié ces dernières années avec un contexte économique tendu, certains expriment leur envie de se lancer en franchise à mi-temps. Pour minimiser la prise de risque, et disposer d’une première expérience avant de faire le grand saut, entreprendre en franchise à mi-temps est une excellente idée. Tous les secteurs ne permettent toutefois pas cette liberté. Explorons les possibilités qui s’offrent à vous.

Les franchises à domicile : un équilibre à trouver

Il est totalement possible de se lancer avec la franchise tout en conservant un emploi en parallèle, ou en décidant délibérément de n’y consacrer qu’une partie de son temps de travail. En temps partiel (40, 60, 80%) ou à mi-temps, certains réseaux vous accueillent. Bien souvent, ces réseaux sont synonymes d’investissement réduit : vous travaillerez de chez-vous, avec vos propres moyens. La formation initiale sera elle aussi assez limitée. Attention, cela ne signifie en aucun cas que vous rejoignez une enseigne low-cost avec des prestations de piètre qualité. Certains concepts se prêtent en effet très bien au temps partiel, et permettent de limiter les investissements initiaux.

C’est le cas par exemple des franchises d’apprentissage de langues pour adultes ou enfants, mais aussi de cours particuliers. Vous pouvez très bien y consacrer une tranche horaire de votre journée de travail ou une journée de la semaine en particulier. C’est le cas chez Mortimer English Club. Si vous souhaitez travailler dans le domaine de l’enfance, essayez également des enseignes comme BRICKS 4 KIDZ ou Mon Monde à Moi, franchisés qui apportent des produits éducatifs et ludiques pour les plus petits. L’immobilier est également un secteur qui s’adapte très bien aux emplois du temps partagés avec des enseignes comme Propriétés Privées (100% en ligne). Pensez aussi à tous les services à la personne, et notamment aux franchiseurs qui offrent des prestations de tâches ménagères comme Atout Ménage.

Devenir franchisé : un job à plein temps

Vous le voyez, les franchiseurs qui vous permettent de vous lancer en activité complémentaire ou en activité réduite dans un premier temps sont nombreux. Attention toutefois aux efforts nécessaires. Etre franchisé, c’est entreprendre et, même si vous disposez d’un bon suivi et d’excellents outils, vous êtres votre propre patron… Il est parfois indispensable de basculer en activité principale et unique lorsque la charge de travail devient trop importante.

Se lancer en franchise à mi-temps : les avantages et les inconvénients

  • A mi-temps, vous n’êtes pas autant impliqué qu’à plein temps. Cela se ressent sur votre performance commerciale globale (chiffre de vente moyen, panier moyen). Autant de métriques qui peuvent être améliorées (et multipliées) en devenant franchisé à temps plein.
  • A mi-temps, vous ne bénéficierez pas du même accompagnement de la part de la tête du réseau qu’en étant actif à 100%. Votre participation aux frais du réseau est proportionnelle à votre statut, et la formation l’est donc également en retour… Si vous souffrez de cette posture, songez au plein temps.
  • A mi-temps, vous n’avez pas le même poids au sein du réseau. Comme pour le point précédent, être franchisé à mi-temps ou temps partiel ne vous permet d'avoir une voix qui porte autant que d’autres franchisés. Vous devrez donc faire quelques concessions.
  • A mi-temps, certaines taches vous demandent du temps, et sont incompressibles : c’est le cas de la gestion / facturation. En passant à plein temps, vous ne doublerez pas votre temps passé sur ces questions, et vous pourrez donc optimiser encore vos rentrées d’argent.

Se lancer avec la franchise à mi-temps ou à temps partiel est une excellente idée pour négocier une transition entre le monde du salariat et le statut d’indépendant. C’est aussi un choix intelligent pour démarrer une activité qui se prête au temps restreint, afin de voir si celle-ci est rentable. Toutefois, passé une première période d’exercice, et avant de vous retrouver débordé, vous devez anticiper en basculant à temps plein. Garder deux statuts en parallèle nécessite de trouver un équilibre fin, et risque bien d’avoir des conséquences sur votre vie personnelle. Evaluez bien les opportunités qui se présentent à vous avant de démarrer une aventure à mi-temps, première étape vers le succès… à 100% !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top