logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Une crise mal anticipée et pourtant prévisible - Partie 1 - Focus franchises agences immobilières (2/5)

Publié le
Finies les années fastes où les agences immobilières pulvérisaient les records de ventes. En 2009, le secteur a enregistré 550 000 transactions. Très loin des 670 000 ventes enregistrées l’année d’avant. Par rapport au début des années 2000, où les statistiques avoisinaient la barre des 800 000 opérations annuelles, la baisse dépasse les 30 %. Il faudra du temps pour rattraper le terrain perdu.

Bien sûr, personne ne se serait risqué à prédire ce scénario catastrophe avant l’apparition de la crise financière. Ce retour de bâton était pourtant prévisible. La bulle immobilière ne demandait qu’à éclater. De 1997 à 2007, les prix ont connu une hausse totalement déconnectée de la réalité. En 10 ans, ils ont grimpé de 140 %, selon les statistiques de la FNAIM, la Fédération Nationale de l’Immobilier. Au plus fort de la spéculation, entre 2003 et 2006, l’augmentation dépassait les 15 points par an.

Le problème, c’est que les salaires n’ont pas du tout suivi le mouvement. Au fil des ans, l’écart entre les capacités d’investissement des ménages et le prix des logements s’est creusé. Lorsque la crise est arrivée et que les acheteurs ont commencé à se retirer du marché, la spirale inflationniste s’est cassée. Les agents indépendants ont pris le choc de plein fouet, tandis que les réseaux de franchise, mieux structurés, réussissaient à limiter la casse, au prix toutefois d’une baisse d’activité.

Aujourd’hui, la situation est encore très fragile. Les prix ne sont pas stabilisés et les acquéreurs restent encore très hésitants. On le comprend aisément : qui voudrait s’endetter quand le chômage dépasse la barre la barre des 10 % et que chacun peut légitimement craindre pour son propre emploi.


Thibault, Journaliste toute-la-franchise ©


Focus sur les agences immobilières en franchise : Introduction : Les réseaux d'agences immobilières en franchise s'adaptent à la crise
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 1 :
Une crise mal anticipée et pourtant prévisible
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 2 : De bonnes raisons d'espérer
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 3 : Des réseaux de franchise qui réagissent et innovent
Focus sur les agences immobilières en franchise : Partie 4 : Des places à prendre pour les candidats motivés
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top