Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Quels sont les facteurs déterminants de la pérennité des entreprises ?

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Pérennité de l'entrepriseEn janvier dernier, l'Insee publiait une étude riche d'enseignement sur les facteurs déterminants de la pérennité des entreprises. Cette étude a été réalisée sur la base d'une enquête menée auprès de 215 000 entreprises créées en 2002 et suivies dans le cadre de l'étude SINE 2002 (Système d'information sur les nouvelles entreprises). Ce suivi s'est traduit par deux coups de sonde en 2005 et en 2007. Les résultats publiés en janvier 2010 font l'analyse du deuxième « coup de sonde » de 2007. Selon cette étude, 5 ans après leurs créations, 52% des entreprises étaient encore en activité. 12% avaient fermé avant leur première année d'existence. 63% restaient encore dans la course après 3 ans.

L'analyse fine des données recueillies a permis à l'Insee de dégager quelques facteurs déterminants de la pérennité des entreprises. Ces chiffres sont à modérer toutefois puisqu'ils ont été établis à partir de la situation économique de 2007, soit avant le début de la crise profonde qui a largement impacté le taux de survie des entreprises en France.

Les facteurs déterminants selon l'Insee

*La forme juridique

Le statut juridique adopté par les entreprises joue semble-t-il un rôle important dans leur pérennité. L'étude souligne en effet que les « sociétés se maintiennent plus longtemps que les entreprises individuelles ». Ainsi, après 5 ans 59% des sociétés étaient encore en activité contre 47% seulement pour les entreprises individuelles.

*Le secteur d'activité

Certains secteurs d'activité sont plus pérennes que d'autres. Le commerce qui représentait en 2002 près de 25% des créations des 215 000 entreprises suivies affiche l'un des plus mauvais score : 5 ans plus tard, 54% des entreprises suivies avaient cesser leur activité. Le secteur du transport plus restreint en nombre de créations (3% seulement) a, à l'inverse, beaucoup mieux résisté puisque 5 ans après, 62% des entreprises étaient encore en activité. Entre ces deux extrêmes, le secteur de l'immobilier résiste plutôt bien sur la durée (55% de pérennité après 5 ans), les services aux entreprises (54%), l'industrie hors agroalimentaire (54%), la construction (51%), les services aux particuliers (49%), et l'industrie agroalimentaire (49%).

*Le profil du créateur

L'autre facteur déterminant pour la pérennité d'une entreprise tient au profil du créateur. Sont notamment pointés par l'étude de l'Insee l'importance de l'expérience professionnelle, le niveau de diplôme et la situation professionnelle au moment de la création, et ce dans tous les secteurs d'activités. Globalement, la réussite sur la durée d'une entreprise augmente proportionnellement à mesure que le niveau d'étude est important. Du côté de l'expérience professionnelle, les chiffres démontrent que plus elle est longue et plus la pérennité est assurée. Ainsi, les entreprises qui ont été créées par une personne attestant d'une expérience professionnelle de plus de 10 ans dans un secteur d'activité proche de celui de leur entreprise sont pérennes à 60%. Celles créées par un porteur de projet attestant d'une expérience significative dans un secteur éloigné résistent moins bien (51%). Pour une entreprise créée sans expérience professionnelle, la survie n'est plus que de 48%. Dans le prolongement de ce constat, l'âge du créateur est également un facteur déterminant.
Quand le taux de survie à 5 ans s'établit à 55% pour les entrepreneurs d'un âge compris entre 35 et 45 ans, il dégringole à 37% seulement pour les porteurs de projet âgés de moins de 25 ans. Globalement, les entreprises créées par les femmes (comptes non tenus de celles du secteur des services aux particuliers), sont souvent moins pérennes. Elles ne sont plus que 49 % à avoir atteint leur cinquième année contre 53 % des entreprises créées par des hommes. L'étude souligne en outre que les entreprises créées par des personnes en activité sont globalement plus souvent pérennes à 5 ans (57% étaient encore en activité) que les entreprises créées par des chômeurs de plus d'un an (48%).

*Le montant de l'investissement initial

Les résultats de l'étude Insee démontrent que plus le créateur investit gros au démarrage et plus ses chances de survie sont importantes. Ainsi, sur l'ensemble des entreprises constituées avec moins de 2000 euros, 46 % subsistaient après 5 ans contre 67% pour celles crées avec au moins 80 000 euros.
Autre élément intéressant selon l’Insee « les entreprises dont le nombre de salariés a augmenté au cours des 3 premières années franchissent, toutes choses égales par ailleurs, 1,6 fois plus souvent le cap des 5 ans que les autres. »

En résumé : Une entreprise pérenne est créée par un homme âgé de plus de 35 ans et justifiant d'une expérience professionnelle dans un secteur d'activité proche de celle de son entreprise de plus de 10 ans. Le créateur est en priorité un homme actif au moment du démarrage. Il investit plus de 40 000 euros dans son affaire au démarrage et opte plus volontiers pour une société plutôt que pour un statut d'entreprise individuelle. Les créations qui se font avec un accompagnement résistent globalement mieux que celles menées seules.


L'accompagnement : un critère déterminant de pérennité

Si la pérennité d'une entreprise dépend beaucoup de son secteur d'activité, du profil de son créateur et de l'investissement consenti au démarrage, d'autres critères entrent également en jeu pour s'assurer de sa réussite. Parmi ces critères, l'accompagnement au démarrage mais aussi par la suite est déterminant. Comme nous l'avons vu plus haut, la première année est celle de tous les dangers : 12% des entreprises ne passent pas le cap de leur premier anniversaire selon l'Insee.
Comment expliquer ce chiffre ? En fait, la création d'une entreprise nécessite des compétences multiples qu'un créateur ne peut à l'évidence pas maîtriser seul. Définition du projet, création d'un prévisionnel, étude de marché, analyse géomarketing, recherche de financement... tous ces éléments sont cruciaux pour s'assurer d'un bon démarrage mais aussi d'une bonne chance de survie à 1, 3, 5 voire 10 ans. Si l'on se fie aux résultats de l'enquête réalisée par la société d’études BVA pour le compte de l'association France Initiative sur des créateurs d'entreprises accompagnés en 2004, le taux de pérennité est largement supérieur à la moyenne nationale lorsque le créateur bénéficie d'un soutien au démarrage. Ainsi, parmi les entrepreneurs qui ont été suivis depuis 2004 par les plateformes d'initiative locale de France 72% des entreprises sont encore en vie cinq ans après leur création, avec le même chef d’entreprise à leur tête. « Un chiffre supérieur de 20 points à celui de l’ensemble des créateurs d’entreprise » comme le souligne France Initiative. Le même constat est relevé par les entreprises créées en franchise.
Ainsi, selon les chiffres officiels publiés par le Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, parmi les entreprises créées en 2002, 72 % des franchises et coopératives ont toujours une activité économique trois ans plus tard, contre 66% des entreprises créées en dehors d’un réseau.
 
Pour en savoir plus sur le détail de l'étude Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=sine2007
 
Pour en savoir plus sur les résultats accompagnés par France Initiative : http://www.france-initiative.fr/var/france_initiative/storage/original/application/CP%20étude%205%20ans.pdf


Dominique, Journaliste toute-la-franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Entrepreneuriat féminin : la franchise pour les femmes

Article publié le 09/04/2019

Comment créer son entreprise avec la franchise ?

Article publié le 03/04/2019

Tout savoir sur la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

Article publié le 08/03/2019

Quel statut choisir pour devenir entrepreneur ?

Article publié le 04/03/2019

Prix Moovjee : la 10e édition est lancée !

Article publié le 03/03/2019

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !