logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Quels leviers de croissance pour l'ameublement ?

2ème partie du dossier consacré au marché du meuble

Publié le

Plus de services, plus de conseils, de la mise en scène... et des outils de partage : Selon l'UNIFA, les leviers de croissance de l'ameublement sont là !


En complément des chiffres bilan publiés à la mi février, l'UNIFA a récemment dévoilé les résultats de son enquête sur les courants de création dans le cadre de vie 2014. Cette enquête est instructive pour les réseaux de franchise du secteur. Elle dresse en effet les contours des grands courants de création d'aujourd'hui et ceux de demain, décrypte les motivations des français quant aux envies d'aménagement et d'ameublement et liste les nouveaux leviers de croissance pour les entreprises.

Dans le détail, l'enquête réalisée par le cabinet d'études Sorgem auprès de 2.000 français représentatifs de la population française (étude quantitative) et 50 foyers (étude qualitative) atteste qu'aujourd'hui, 82% des Français accordent une attention particulière à l'ameublement, l'équipement et la décoration de leur logement. «
Contrairement aux idées reçues, le prix n’est pas un critère dominant. Le critère esthétique apparait comme un facteur clé pour les Français, avec 83% d’entre eux qui accordent beaucoup d’attention au design du produit. » Les maîtres mots de l'ameublement pour les Français sont ainsi le bien-être, l'agréable à vivre, la gaîté, la joie, le renouveau, le changement, le confort... Toutes ces notions s'accordent autour d'une palette de style.


Trois grands courants de création dans le Cadre de vie dominent aujourd’hui en France. Ils ont pour noms le style « City » épuré et international dans l'esprit italien et métropolitain (adopté par 25% des Français), le style « Néo-Classique » élégant, simple et chaleureux (adopté par 25% des Français) et le style « Naturel charpenté » à la dominance bois décliné autour de couleurs et de matières naturelles (adopté par 20% des Français). A ces styles déjà bien implantés s'ajoutent le « Rustique fermier » (18%), le Brico Basic (17%), le « Charme » (13%), l’«Ecolo-tech» (7%), etc. Globalement, chaque foyer français compte en moyenne 2 à 4 styles répartis dans les différentes pièces du logement et 26% des Français interrogés déclarent ne pas avoir de style : « Sans doute parce qu’ils n’arrivent pas à choisir et qu’ils ont besoin d’être mieux accompagnés lorsqu’ils investissent dans l’équipement, l’aménagement et l’ameublement de leur logement. » Fort des résultats de cette étude, la FNAEM et l'UNIFA ont mis en évidence quelques pistes à suivre par les distributeurs et les fabricants, qui sont autant de leviers de croissance. Quels sont-ils ?

Selon Gérard Laizé, Directeur Général, VIA et Marie-Cécile Pinson, Responsable relations entreprises au sein du VIA et Chef de projet de l’étude « Courants de création » les 3 principales recommandations aux distributeurs qui veulent continuer à séduire leurs consommateurs sont :

  • de développer une offre structurée autour d’ambiances. « Elles constituent un point de repère pour le consommateur, qui aujourd’hui se trouve souvent perdu dans ses choix. »

  • de développer le service, le conseil pour accompagner l’achat d’un produit. « Engager une démarche globale d’aménagement intérieur et de décoration. C’est le meilleur moyen de développer les ventes. »

  • de tenir compte de l’émergence de l’économie de partage : « les Français ne veulent plus de consommation jetable, impersonnelle. Ils plébiscitent les circuits de recyclage, d’échange, de consommation responsable… ce qui signifie, pour les distributeurs, de réfléchir à des offres différentes ». Parmi ces offres, les deux spécialistes évoquent des produits éco-responsables mais aussi « de nouvelles formules comme le leasing. Ce principe qui se développe pour les professionnels – sur le marché du mobilier pour les restaurants et les bureaux notamment – aurait du sens également pour les particuliers, qui accordent plus de valeur à l’usage qu’à la possession d’un objet. » La montée en flèche de l'économie de partage se confirme avec le poids toujours plus important du marché de l’occasion (27%) et du recyclage/de la transformation (25%). « Cela se confirme d’autant plus avec les courants émergents : Ecolotech (32% occasion, 29% recyclage), Monacal (27% occasion, 23% recyclage), Charme (32% occasion, 26% recyclage). ».

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top