logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Futurs franchisés : quel secteur choisir en 2015 ?

Certains secteurs d'activité restent dynamiques et offrent de belles opportunités

Publié le

Si vous comptez ouvrir une franchise cette année, il y a déjà une bonne nouvelle : la franchise se porte bien en France. Son chiffre d'affaires continue à augmenter, il passe de 47 milliards d'euros en 2013 à plus de 52 milliards en 2014. Le nombre de franchisés est quant à lui passé de 65000 à près de plus de 68000 dans la même période. Autre point positif, si la croissance économique reste atone, certains secteurs sont dynamiques et offrent des opportunités aux franchiseurs et à ceux qui veulent créer leur franchise. Petit passage en revue des marchés prometteurs pour 2015.


Quel secteur choisirLes services à la personne


Le secteur couvre toutes les activités destinées à répondre aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne. Le secteur se porte bien, et le nombre de réseaux de franchiseurs y est passé de 180 en 2013 à 194 en 2014. Il comprend plusieurs domaines.

  • Les services auprès des personnes âgées

Début 2012, la France comptait 1,2 million de personnes âgées dépendantes, et ce chiffre pourrait dépasser les 2 millions en 2040. C'est donc « un marché d'avenir », selon Chantal Zimmer, déléguée générale de la FFF, la Fédération française de la franchise. D'autant que « la France manque de maisons de retraite, et beaucoup de personnes âgées souhaitent rester chez eux». Attention cependant, il faut garder à l'esprit avant d'ouvrir une franchise dans ce secteur que ces services créent peu de valeur ajoutée. Et les entreprises doivent affronter la concurrence de nombreuses associations subventionnées.

  • Les services à la famille et les services de la vie quotidienne

Ménage, courses, cours particuliers auprès des enfants... La demande est forte pour tous les services qui permettent aux ménages de se libérer du temps libre.

  • Les travaux de la maison et le jardinage

Certains franchiseurs sont positionnés sur des niches très porteuses, comme la réparation de toitures ou de stores. D'autres proposent des courtages en travaux. Plus généralement, des opportunités restent à défricher : « On est loin d'avoir fait le tour des besoins des ménages », souligne Pascal H. Lambert, consultant à Franchise Expert.



Les service aux entreprises


Les patrons de PME externalisent de plus en plus les activités qui ne concernent pas leur cœur de métier, et les franchiseurs en tirent profit. Il y avait 106 réseaux B2B en 2014, 5 de plus qu'en 2013. Parmi les marchés dynamiques, on trouve celui du travail temporaire. Le lent redémarrage de l'économie incite les entreprises à privilégier l'interim plutôt que l'embauche. « Cela bénéficie à certains franchiseurs, qui ont gommé les faiblesses des agences interim, et proposent un meilleur rapport qualité prix », souligne Christophe Bellet, dirigeant de Gagner en Franchise.

Autre marché porteur, celui de la conception de sites web - près de la moitié des TPE et des PME n'ont pas encore de site internet. Là aussi, les franchiseurs trouvent leur place. «Toutes les entreprises veulent leur site, mais toutes ne peuvent pas faire appel aux grands groupes dont les tarifs sont élevés », explique Chantal Zimmer.

Le marché de la formation pourrait aussi se révéler plein de promesses. «La réforme de la formation professionnelle peut redistribuer les cartes, il pourrait y avoir des places à prendre », selon Thierry Bismuth, dirigeant de Odysée RH.
Il y a aussi des opportunités pour les
franchiseurs B2B plus artisanaux. Certains ont créé de nouveaux marchés, en se spécialisant « sur des niches spécifiques auxquelles personne ne pensait, comme l'entretien de haillons élévateurs par exemple », constate Chantal Zimmer.


La restauration rapide


Elle continue son essor : le chiffre d'affaires des franchisés passe de 3,8 à 4,2 milliards d'euros de 2013 à 2014, et le nombre de réseaux de 152 à 175. Mais il ne faut pas devenir franchisé de n'importe quelle enseigne. Celles qui ont du succès proposent une offre de produits frais, locaux ou bio, ou bien encore exotiques et atypiques. Bref, une offre originale, de qualité, que le consommateur ne peut ni trouver dans les grandes enseignes de fast-food, ni dans les rayons snacking des supermarchés.

 

Les magasins de proximité de l'alimentaire


Les supérettes, en particulier celles des grands groupes de distribution, continuent à essaimer en France. De 2013 à 2014, le chiffre d'affaire des franchisés passe de 16 à 18 milliards d'euros, et le nombre de réseaux de 150 à 165 réseaux. « Une restructuration de l'alimentaire est en train de se faire », explique Chantal Zimmer, les grandes enseignes jouant la carte de la proximité – dans les villes, mais aussi à la campagne.


Les services liés à l'environnement


Les consommateurs sont de plus en plus sensibilisés à la protection de la nature et les enseignes qui se placent sur cette problématique profitent du mouvement. Économies d'énergie, tri des déchets, labels éthiques, troc ou occasion... Les franchiseurs couvrent de nombreux marchés. Mais attention, là aussi les subventions peuvent artificiellement gonfler la demande.


La cigarette électronique


Le nombre de points de vente de cigarettes électroniques continue à augmenter, et ils marchent bien. Mais prudence avant de créer sa franchise, il y a plusieurs épées de Damoclès, en particulier la possible création de taxes et les futures réglementations, ses effets sur la santé étant méconnus. En outre, c'est un produit difficile à différencier, alors qu'il y a énormément de concurrence.


Le fitness


Le nombre de réseaux a explosé et la vague ne faiblit pas. Mais là aussi, il faut bien réfléchir avant de choisir son réseau de franchiseur. Les machines et les locaux coûtent souvent très chers. Pour se distinguer de la concurrence, il faut savoir se différencier autrement que par le prix, et aussi choisir le bon concept. « Il reste des choses à faire sur ce marché, mais il ne faut pas proposer une prestation standard. Mieux vaut être soit discount soit haut de gamme, ou alors se placer sur une niche, comme par exemple les arts martiaux», prévient Christophe Bellet.



L'impression 3d


Le marché commence à peine à se structurer, mais il est en effervescence. « Avec l'évolution technique, il va y avoir un fort engouement dans les prochaines années», estime Christophe Bellet, selon qui il y a du potentiel pour les enseignes qui proposent des prestations ou des conseils au grand public autour de cette nouvelle technologie : impression, solutions logicielles, création de patrons et de modèles...


Le vélo électrique


Le vélo à assistance électrique (ou VAE) est de plus en plus populaire. Il s'en est vendu moins de 50.000 en 2012, mais «les ventes pourraient atteindre 200.000 en 2017 », estime Franck Berthouloux, consultant à Adventi Franchise, qui souligne que le produit s'améliore d'années en années et que certaines municipalités financent l'achat de ces vélos, comme celle de Paris (jusqu'à 33% de l'achat), ou encore celle de Marseille.


Mais le dynamisme du secteur et le choix d'être franchisé plutôt qu'indépendant ne sont pas en soi des gages de succès. Il est tentant de se laisser porter par la vague d'un secteur, et « entreprendre en franchise est plus rassurant qu'en indépendant, puisqu'un franchisé a deux fois moins de risques de déposer le bilan au bout de cinq ans », concède Christophe Bellet. Mais il faut tout de même se demander si le concept de l'enseigne est bien différenciant, innovant, et si elle est capable de vous accompagner, de vous transmettre un savoir-faire. Bref, il faut se lancer avec le bon franchiseur.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top