logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le diagnostic immobilier profite de l'aubaine du Grenelle de l'environnement

Un secteur dopé par le Grenelle de l'environnement

Publié le

Le diagnostic immobilier profite de l'aubaine du Grenelle de l'environnement
Avec la reprise des transactions et l'entrée en vigueur de nouvelles obligations pour les propriétaires vendeurs ou loueurs du fait de la mise en application du Grenelle de l'environnement, le marché du diagnostic immobilier a plus que jamais le vent en poupe ! Actuellement, ce marché pèse environ 400 millions d'euros et les professionnels tablent sur un chiffre d'affaires en forte progression dans les prochaines années (500 millions d'euros prévus en 2015).

Un secteur dopé par le Grenelle de l'environnement
Métrages Loi Carrez et loi Boutin, amiante, termites, plomb, gaz, électricité, diagnostic de performance énergétique, risques naturels... la vente ou la location d'une maison ou d'un appartement en France est soumise à de plus en plus d'obligations de diagnostic !
Et les choses vont encore s'accentuer dans les prochaines années avec notamment l'instauration de l'étiquette énergie pour le bâtiment programmée en 2011 qui obligera tous les propriétaires souhaitant vendre ou louer un bien de faire apparaître sur leurs annonces le classement énergétique dudit bien, ou encore le nouveau diagnostic de l'assainissement de l'eau programmé lui en 2013 ! Autant dire que les lois sur l'environnement offrent un terrain plus que favorable au développement des réseaux de diagnostic immobilier !

Sachant que la reprise de l'immobilier devrait probablement tout à fait se confirmer dans les prochains mois, les réseaux de franchise ont tout intérêt à recruter largement de nouveaux franchisés pour faire face à la demande.

Un marché porteur pour la franchise
Comme le rappelle la FIDI (Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier) « le diagnostic immobilier a pour objet d’informer le futur propriétaire ou le futur occupant du logement des risques encourus sur sa santé et sa sécurité, du fait des matériaux utilisés pour la construction ou l’aménagement, ou encore des équipements installés dans le bien. » Cette information est soumise à un encadrement législatif et technique strict. En d'autres termes, pour devenir disagnostiqueurs, les candidats doivent obligatoirement être formés. « Le document de diagnostic technique annexé à l’acte de vente ou au bail de location est réalisé par des professionnels dont les compétences ont été certifiées après passage d’un examen composé d’épreuves théoriques et pratiques mis en œuvre par des organisations de certification accréditées par le comité français de la certification (COFRAC). La certification exigée depuis le 1er novembre 2007 est attribuée pour une durée de 5 ans. »
En franchise, la formation en vue de l'obtention de la certification fait partie intégrante des missions du franchiseur. Et bien au-delà, le franchiseur doit également apporter un soutien sans faille à ses franchisés au quotidien puisque comme le souligne la FIDI, pendant toute la durée de vie de la certification, « l’opérateur en diagnostic immobilier est soumis à une procédure de surveillance par l’organisme qui lui a attribué sa ou ses certifications. Cette procédure permet à l’organisme certificateur, de vérifier d’une part que l’intéressé exerce régulièrement des prestations dans les domaines pour lesquels il a été certifié et d’autre part de s’assurer que ce dernier se tient à jour des évolutions techniques, législatives et réglementaires dans chacun des domaines sur lesquels il a obtenu une certification. » En cas de fautes graves, la procédure de surveillance peut conduire au retrait de la certification.

On voit bien là toute la tâche d'information et de veille juridique et technique que doit endosser le franchiseur ! D'autre part, au quotidien, le franchiseur s'engage également à ce que ses équipes satisfassent aux obligations définies par l’article L 271-6 du Code de la construction et de l’habitation interdisant à tous diagnostiqueurs, « d’avoir quelque lien de nature à compromettre son indépendance et son impartialité tant vis-à-vis du propriétaire que vis-à-vis de son mandataire (agent immobilier, notaire, administrateur de biens, etc.). »

Quelques réseaux de franchise se partagent le créneau
Comme nous venons de la voir, le marché du diagnostic immobilier est porteur pour la franchise en raison du poids de la formation, de la veille mais aussi du suivi pesant sur les professionnels accrédités. Plusieurs grands acteurs en franchise sont en présence parmi lesquels, le leader, AGENDA, un réseau pionnier présent sur ce créneau depuis 1995 et quelques challengers comme DEFIM (48 franchisés), Oméga Expertise (31 franchisés) ou encore Arliane Diagnostic immobilier (7 franchisés), ABC Immodiag (2 franchisés) et FT2I (2 franchisés).
A noter : le diagnostic immobilier est difficilement exportable vers d'autres pays que la France. Le cadre législatif français est en effet particulier. Ce qui est obligatoire chez nous ne l'est pas forcément ailleurs. Seuls les diagnostics thermiques restent transposables à l'heure actuelle en Europe.

AGENDA : Leader historique du diagnostic immobilier en franchise en France, le réseau AGENDA recrute actuellement ses derniers franchisés pour une couverture totale du territoire. Avec 200 secteurs géographiques exploités AGENDA pèse selon ses propres estimations environ 15% de parts de marché. Le chiffre d’affaires global du réseau évolue de plus de 3 % par an. Chaque franchisé se voit proposer 35 journées environ de formation en interne et en externe, étalées sur 2 à 3 mois. Depuis Juin 2004, Agenda ne recrute désormais plus que des professionnels du bâtiment ou des métiers dérivés (niveau IV dans l'art de construire). L'investissement global est de l'ordre de 80 000 € chez AGENDA (apport personnel minimum 50 000 €).

DEFIM : Créé en 2001 dans la région Parisienne, DEFIM Expertises est très vite devenu le cabinet d'expertise immobilière le plus important de l'Est Parisien. Le concept lancé en franchise en 2007 a rapidement trouvé son rythme de développement. Aujourd'hui, ce réseau compte 48 franchisés. Les franchisés DEFIM bénéficient de 15 journées de formation interne, une formation commerciale encadrée par des professionnels de l'immobilier, une formation informatique et technique performante, une préparation à la Certification ainsi qu'une assistance technique et une veille juridique. L'investissement global est de l'ordre de 80 000 € chez DEFIM (apport personnel minimum 25 000 €).

Oméga Expertise : Depuis l'ouverture de son agence pilote en 2005, le réseau Oméga Expertise a fait son chemin. En franchise depuis 2007, le réseau compte aujourd'hui 31 franchisés, selon un rythme de développement volontairement maîtrisé. Chaque franchisé reçoit deux mois de formation initiale avant de se lancer. L'investissement global nécessaire oscille entre 40 et 60 000 euros (apport personnel minimum 10 000 €).

Arliane Diagnostic immobilier : 1er réseau éco-responsable, Arliane a vu le jour en 2007 et s'est lancé en franchise en 2009. Ce jeune réseau compte aujourd'hui 7 franchisés qui ont suivi 42 jours de formation pour la préparation à la Certification par un organisme indépendant avant de se lancer. Le réseau qui fonctionne selon le principe de la licence de marque propose une assistance au démarrage, une aide technique et commerciale, ainsi qu'une veille juridique. L'investissement global minimum est de 60 000 euros (apport personnel minimum 20 000 €).

ABC Immodiag : Lancé en franchise en 2009, le réseau ABC Immodiag a ouvert son premier point de vente franchisé fin août 2010. La formation proposée par ABC Immodiag dure un mois. Pour rejoindre ce tout jeune réseau, l'investissement global oscille entre 70 et 80 000 € (apport personnel minimum 35 000 €).

FT2I : Le réseau FT2I s'est lancé en franchise en 2010 sur le créneau particulier du diagnostic thermique. Il compte aujourd'hui un point de vente franchisé. La formation proposée est de 5 jours avec des formations complémentaires sur 1 an. Pour rejoindre ce tout jeune réseau, l'investissement global est de 49 000 € (apport personnel minimum 15 000 €).

Découvrir toutes les enseignes sur le site dédié : franchise diagnostics immobiliers

Dominique, Journaliste toute-la-franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top