logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

L'achat entre particuliers sur internet de plus en plus répandu

En 2014, 2 cyber-acheteurs su 3 pratiquent le CtoC sur internet

Publié le

Selon les résultats de la 9e édition du baromètre du CtoC en ligne réalisée par OpinionWay en partenariat avec Rakuten Group et la Poste, les ventes entre particuliers continuent de progresser.

Chaque année, la plateforme d'inter-médiation CtoC Priceminister Rakuten Group et OpinionWay sondent les Français pour en savoir plus sur leurs pratiques CtoC. La 9e édition démontre que l'écosystème du CtoC en ligne est robuste : 2 cyber-acheteurs su 3 pratiquent en effet le CtoC sur internet et 1 adepte du CtoC sur 2 est à la fois vendeur et acheteur !

Acheteurs et vendeurs, quelles pratiques ?

Selon le baromètre CtoC Rakuten-Priceminister / OpinionWay, les biens les plus achetés entre particuliers sont respectivement les livres (36% en 2014 vs 21% en 2006), les vêtements (24% vs 11% en 2006), les jouets puériculture (16%), les jeux vidéos (16% vs 15% en 2006), les DVD / VHS (15% vs 22% en 2006), l'informatique (14% = à 2006), la décoration (12%), les meubles (11%), l'électroménager (10%) et les articles de collection (9%).

infogaphie-achats-internet-c2c

Parmi les raisons clés d'achat, 97% des acheteurs estiment que le CtoC permet de trouver des produits d'occasion en bon état, 95% que cela permet d'obtenir des produits vraiment moins chers et 84% de trouver des articles introuvables ailleurs.

Du côté des vendeurs, logiquement, les biens les plus vendus sont les livres (31% en 2014 vs 8% en 2006), les vêtements (29% vs 10% en 2006), les meubles (19%), les jeux vidéos (15% vs 6% en 2006), les DVD / VHS (15% vs 7% en 2006), les jouets et puériculture (15%), l'informatique (13% vs 5% en 2006), la décoration (13%), l'électroménager (12%), et les voitures / motos / vélos (10%).

Pour les vendeurs, vendre des produits à des particuliers par internet permet à 90% d'être écologique en recyclant les produits, à 78% de se racheter des produits plus récents, à 72% de compléter ses revenus, à 64% de s'acheter plus de choses en sachant qu'on pourra les revendre.

Concernant l'expérience d'achat via une plateforme d'achat-vente, 98% des acheteurs sont globalement satisfaits de leur expérience d'achat, tandis que 97% des vendeurs sont globalement satisfaits de leur expérience de vente.

Après les produits, les services ?

Alors que l'achat-vente de produits entre particuliers prend d'année en année de plus en plus d'ampleur, peu à peu l'idée d'une consommation alternative fait son chemin. En d'autres termes, le CtoC ouvre la voie à une consommation de plus en plus collaborative. Pourquoi ? Tout simplement parce que les ressorts sont les mêmes, les motivations sont semblables.

Ainsi, selon les résultats du 9e baromètre Rakuten PriceMinister / OpinionWay, parmi les sondés qui ont déclaré avoir eu recours à certains services proposés par des particuliers, 90% pensent que cela permet de faire des économies, 84% que cela permet de consommer différemment, 82% que cela permet de contourner les intermédiaires et d'avoir du coup des échanges plus directs et plus transparents. Pour 68%, avoir recours à des services proposés par des particuliers permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes. 64% aiment aussi assez l'idée que le produit puisse être partagé entre plusieurs individus.

Parmi les services proposés par les particuliers à d'autres particuliers, certains sont déjà largement plébiscités car utilisés. Il en est ainsi notamment du covoiturage avec sa voiture (20% l'ont déjà fait, 30% seraient prêts à la faire), du covoiturage avec la propriétaire d'une voiture (17% déjà fait, 33% prêts à le faire), la location de courte durée du logement d'un particulier (13% déjà fait, 28% prêts à le faire), le troc de produits ou services (13% déjà fait, 41% prêts à le faire).

Les avis et commentaires déterminants

Les acheteurs d'un produit à des particuliers tiennent compte des avis laissés par les contributeurs. 90% considèrent ainsi comme important la note attribuée au vendeur, 83% se fient également aux avis sur le produit ailleurs sur internet, et 81% aux avis sur le produit sur le site de vente. 68% jugent aussi importante la recommandation de proches ou d'amis. Si globalement les acheteurs se laissent influencer par les avis et commentaires, ils n'hésitent pas également à donner leur avis !

Ainsi, 69% des acheteurs commentent et évaluent régulièrement (75% chez les vendeurs). Et la recherche d'avis se généralise avant l'achat. 87% des acheteurs utilisent ainsi régulièrement des sources d'informations pour s'aider dans leurs achats. Ces sources d'informations sont notamment les commentaires laissés sur des sites internet ou des forums (66%), des comparateurs de prix (64%), des conseils directs d'amis, de proches hors réseaux sociaux (58%), des articles dans la presse papier ou internet (46%), des blogs spécialisés (35%), des revues spécialisées (31%), et les réseaux sociaux (20%). Les commentaires et autres avis en ligne sont prescripteurs au positif comme au négatif. 74% des acheteurs renoncent ainsi régulièrement à un achat à cause d'un commentaire négatif.

A l'opposé, 41% réalisent régulièrement des achats spontanés suite à des commentaires positifs. Autre enseignement de cette étude : Les commentaires et avis consommateurs glanés sur internet pèsent beaucoup plus lourds dans la décision d'achat que les avis des experts professionnels. Cela est vrai pour l'achat de produits informatiques ou high-tech (60% de confiance aux pairs vs 34% aux experts professionnels), mais aussi pour l'achat de produits culturels (63% de confiance aux pairs vs 23% pour les experts) et surtout la réservation de restaurants et hôtels (79% de confiance pour les pairs vs 14% pour les experts professionnels).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top