logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le commerce et les services en région selon l'Insee

Introduction au dossier consacré au Commerce et les services

Publié le

Au 1er janvier 2013, selon les chiffres de l'Insee, le taux d'équipement en commerce de détail alimentaire et non alimentaire, mais aussi en sociétés de services varie fortement selon les territoires. Région par région, les secteurs à privilégier pour vos créations en franchise.


commerce et services Les commerces alimentaires et non alimentaires, tout comme les services développés en solo ou en franchise font partie du quotidien des Français. Supérettes, quincailleries, fleuristes, magasins de vêtements, magasins de meubles, coiffeurs, agences immobilières... tous ces commerces et ces services de proximité font la valeur ajoutée des territoires.

Ceci étant, toutes les régions ne sont pourtant pas sur un même pied d'égalité. Loin s'en faut ! Pour s'en convaincre, il suffit de jeter un regard sur les chiffres comparatifs de l'Insee publiés en juillet dernier.

Ces chiffres arrêtés au 1er janvier 2013 sont particulièrement intéressants puisqu'ils expriment le taux d'équipement en commerce de détail et services à la population pour 10.000 habitants. La comparaison devient ainsi facile, et par ricochet, les zones à privilégier pour s'installer en franchise ressortent en creux. En effet, là où les taux d'équipement sont les plus faibles pour un commerce ou un service donné, la concurrence est a priori moindre. Et qui dit moindre concurrence dit souvent opportunité. Mais attention, si ceci est vrai en théorie, en pratique, les secteurs où les commerces sont les moins présents sont souvent les secteurs où les populations sont le plus éparpillées.


Dans ce dossier, nous allons dans un premier temps découvrir par catégories d'activités (commerces alimentaires, commerces non alimentaires, services à la population), là où sont les opportunités en région, et dans un second temps nous reviendrons sur les opportunités à saisir à l'échelon du département.

Globalement pour le commerce alimentaire, deux régions, la Corse et le Languedoc-Roussillon arrivent en tête des territoires les mieux équipés, tandis que les autres régions, dont l'ile-de-France se cantonnent à un taux d'équipement dans la moyenne nationale.

Le même constat est globalement dressé pour le commerce non alimentaire. Là encore, deux régions, la Corse et Provence Alpes Côte d'Azur dominent le sujet, en virant en tête des territoires les mieux équipés. Seule exception à cette hégémonie pour les fleuristes où le Limousin vient jouer les trublions dans l'ordre établi.

Côté services à la population, Provence Alpes Côtes d'Azur rafle les meilleurs taux dans la plupart des catégories étudiées par l'Insee (salons de coiffure, instituts de beauté, agences immobilières et agences de travail temporaire).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top