logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Enquête consommation : Les Gen'y, impliqués et infidèles

Le paradoxe de la génération Y est difficile à cerner.

Publié le
Les Gen'y, impliqués et infidèles

Le paradoxe de la génération Y est difficile à cerner. Dans le cadre de l'entreprise, le Y se donne à fond dans ses missions tant qu'il y trouve de l'intérêt. Dès que son job n'est plus porteur de sens, il n'aspire qu'à une chose : aller voir ailleurs.

A l'aura des grandes firmes et au carriérisme, la génération Y privilégie l'intérêt de travailler ensemble. Le principe de la hiérarchie vole en éclat. La rétention de l'information pour mieux concentrer le pouvoir est contre-nature pour la génération Y.

La génération Y
Les pistes de nouveaux business
La consommation : d'une crise à l'autre, l'étude du Crédoc

En terme de consommation, la réaction du Y est sensiblement identique. Il peut rester fidèle à une marque pendant plusieurs années et juger un beau jour qu'elle ne lui correspond plus pour des questions de prix ou de sens. Qu'on ne s'y trompe pas, la génération Y n'est pas la génération du « zaping » qui avait donné des sueurs froides aux publicitaires des années 80 ! Non ! Le changement est raisonné. L'infidélité est réfléchie. La consommation doit être porteuse de sens. Pour exister, ces jeunes de l'époque post-moderne se doivent d'imposer leur style. On est là dans la recherche de la réalisation de soi, non plus en s'appuyant sur les grands cadres structurants de l'époque de leurs parents (syndicats, partis politiques, églises, familles) mais en s'affirmant tout seul.

Partant de là, la génération Y est de fait très impliquée dans ses choix. C'est elle qui porte le succès de la vague verte et de la consommation durable. Décomplexée, la génération Y vit sa vie en autonomie des modes, du moins en apparence. Un même individu peut parfaitement acheter des produits de grandes marques voire de luxe et des produits discount dans la même journée. Le diktat de l'apparence s'il reste fort, se déplace. Chacun manage sa vie comme il l'entend en s'affranchissant des idées pré-conçues, des habitudes familiales et de la pression sociale.

Dans le même temps, et c'est là un autre paradoxe de la génération Y, l'expérience communautaire fait partie intégrante de la vie quotidienne de cette génération. Peu sensible aux arguments de la publicité, la génération Y privilégie les expériences collectives et participatives. Le « faire ensemble » est une des grandes particularités de cette génération pourtant foncièrement individualiste ! On est sur l'idée du Buzz et des actions flashs, deux nouvelles pratiques marketing porteuses de sens qui s'appuient totalement sur l'esprit communautaire 2.0 de cette génération !

Dominique, Journaliste toute-la-franchise©
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top