logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le meuble, un élément clé du bien être pour les Français

Le salon est la pièce que les Français préfèrent aménager

Publié le

Selon les résultats d'une enquête exclusive réalisée par CSA pour l’Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement (UNIFA), près de 2 Français sur 3 considèrent l’aménagement de l’espace comme clé du bien-être dans leurs lieux de vie.

décoration A l’occasion de sa Journée nationale qui s'est tenue en juin dernier, l’Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement (UNIFA) a présenté les résultats d’une enquête inédite sur les comportements, perceptions et attentes d’aménagement des Français vis-à-vis de leurs espaces de vie, privés comme publics.

Ce coup de sonde réalisé pour l'UNIFA par l'institut CSA entre le 5 et le 14 mai 2014 auprès d’un échantillon de 2.000 Français démontre que le l'aménagement reste une valeur sûre pour se sentir bien !


L’aménagement de l’espace : une notion « universelle »

Que ce soit dans les espaces de vie strictement privés (maison), semi-privés (lieu de travail, cafés/restaurants, cinémas, musées) ou publics (rue, administrations, aéroports,…), une « majorité des Français (59%) citent spontanément l’aménagement de l’espace comme élément contribuant le plus à leur bien-être dans les lieux dans lesquels ils vivent, travaillent, se détendent, se déplacent ». Cette notion arrive loin devant le lien avec la nature (32%), l’entourage (18%), et l’accès à des activités de loisirs (17%). Notion « universelle » s'il en est, la qualité de l’aménagement est mentionnée comme « une évidence par 96% des Français pour qu’ils se sentent bien dans leur salon, et par 62% d’entre eux pour qu’ils se sentent bien dans des lieux de passage comme les gares. »


Le salon en tête de l'aménagement

A la maison, la qualité de l’aménagement apparaît primordiale pour le bien-être. Cette notion est citée très largement pour le salon (96%), la chambre (94%) et la cuisine (93%). « Lieu de vie et de réception par excellence, le salon est la pièce que les Français ont « le plus de plaisir à aménager » (69%). Les autres pièces arrivent loin derrière, comme la chambre, citée par 11% des répondants seulement, la cuisine (9%), la chambre des enfants ou encore les salles de bain/toilettes (respectivement 5% et 4%). » Si dans le salon, la chambre et la cuisine, le confort, l’atmosphère intime, l’ambiance et la praticité sont les quatre critères dominants, l'ordre des priorités est différent selon les pièces. Ainsi, dans le salon, l'intimité et le confort priment, dans la cuisine, le critère dominant est la praticité.

Pour la chambre, les envies d'aménagement sont en mutation : jusqu'à peu uniquement utilitaire, la chambre devient désormais une véritable pièce à vivre (28% des Français aimeraient une chambre avec salle de bain intégrée, 12% une chambre avec un canapé, console et table basse, 11% une chambre home cinéma).

Les autres critères cités par les Français pour l'aménagement bien être d'une pièce sont notamment le design, cité par 3 à 9% des répondants, ou la possibilité de personnaliser l’espace, cité par 8 à 10% des répondants. «
Pour tous les espaces de la maison, le mobilier est largement plébiscité : c’est le meuble qui fait le confort, la praticité, l’ambiance et l’atmosphère. C’est aussi le meuble qui fait le design d’un espace ou encore sa personnalisation. Il est donc le 1er contributeur de bien-être dans la chambre, le salon et la cuisine de nos concitoyens. »


Un aménagement qualitatif attendu pour les espaces publics

Hors de chez soi, la qualité de l’aménagement compte presque tout autant selon les résultats de l'enquête CSA/UNIFA ! « Dans les lieux de vie publics très fréquentés et les lieux semi-privés comme le lieu de travail, l’aménagement de l’espace compte presque autant que chez soi. » L'enjeu repéré par l'enquête est clair : « que l’on ait envie de s’y installer et que l’on s’y sente bien ! »

La qualité de l'aménagement est jugée importante pour 85% des Français dans les cafés/restaurants, pour 84% dans leur espace de travail et pour 79% dans les cinémas. Les lieux culturels s'inscrivent quant à eux en retrait avec seulement 67% de répondants. «
Plus étonnant encore, l’aménagement de l’espace est mentionné par une majorité de Français dans des lieux où l’on ne fait souvent que passer ». Parmi ces lieux l'on trouve notamment, la rue (67% des répondants), les administrations (66%), les aéroports (64%) et gares (62%).

Globalement, pour se sentir bien quelque part, les Français estiment qu'il suffit tout simplement avoir envie de s’y « pauser » et d’y passer du temps (43% des Français). « Loin derrière vient l’espace convivial, pour s’y retrouver en famille ou entre amis (23%), l’espace qui « ressource » (14%), qui « permette de s’évader » (13%) ou plus rarement de « s’isoler » (6%). »


Les réseaux à suivre en franchise

En franchise, deux grandes familles de réseaux proposent des opportunités dans le secteur du meubles : les meubles dits meublants et la cuisine. S'ajoutent à cela quelques enseignes spécialisées dans la literie et le salon. Les concepts développés ces dernières années en franchise s'appuient sur des identités fortes répondant à des cibles marketing particulières (jeune habitat, tradition, ambiance déco, etc). Le candidat attendu par les réseaux de franchise est un entrepreneur enthousiaste, aussi à l'aise dans la gestion que la commercialisation.


Les réseaux à suivre sont notamment les cuisinistes Cuisinella (230 implantations), Cuisines Schmidt (283 implantations), Mobalpa (270 implantations),Cuisine Plus (80 implantations), Cuisines Raison (58 implantations), Socoo'c (41 implantations), Envia (7 implantations) et Kvik (120 implantations), mais aussi les enseignes de vente de meubles « meublants comme BoConcept (300 implantations), Gautier (90 implantations), Crozatier meubles et décoration (54 implantations), l'Inventaire (53 implantations), Captain Oliver (15 implantations), Maison & Reflet (13 implantations), Place de la literie (28 implantations) ou encore Story (19 implantations), Tousalon (42 implantations) et Troc.com (175 implantations). S'ajoutent à ces réseaux spécialisés meubles, des réseaux plus spécifiquement développés autour de la décoration et des arts de la table, comme Mi Casa (50 implantations), Carré Blanc (247 implantations),Cuisine Plaisir (167 implantations), Babou (91 implantations), le Marché aux affaires (80 implantations), Bazarland (31 implantations), Planet Cash (13 implantations), Les Ateliers Marc K (1 implantation).


Le budget moyen nécessaire à la création d'un magasin de meubles est assez élevé. Il évolue selon le concept entre 200 et 500.000 €.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top