logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les ventes du drive explosent en mai-juin

Après des rafales d'ouvertures, 2014 voit un ralentissement du rythme d'expansion du drive

Publié le

Selon les derniers chiffres du baromètre Nielsen Drive, le circuit drive progresse de 26,9% en mai-juin 2014 par rapport à la même période de 2013.

D'après les derniers chiffres du baromètre Nielsen Drive comptabilisant les ventes drive d'Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc et Monoprix, le chiffre d'affaires du circuit drive a bondi de 26,9% entre la période allant de mi-mai à mi-juin 2014 et la même période en 2013. Le chiffre d'affaires 2014 de la période ressort ainsi à 216,6 millions d’euros, vs 170,7 millions d'euros pour 2013.

Selon Nielsen Drive, cette hausse est essentiellement portée par la croissance continue du parc d'unités drive en France, mais déjà se profile une baisse de régime des ouvertures... Selon les chiffres de l'enquête Shopper & Assortiment présentée par Nielsen début juin dernier, après une véritable période d'euphorie (1.944 en 2012 vs 2.721 en 2013, soit une progression de + 40%), le rythme des ouvertures de drives s'essouffle. Désormais, l'essentiel des ouvertures se fait sur des sites «
accolés en picking », c’est-à-dire sans entrepôt dédié, où les équipes font les courses en magasin à la place des clients. Or, ce modèle est pour les enseignes le plus coûteux et le moins performant.


En attendant les drive « V2 »

Si le drive a certes trouvé sa place au sein des familles en se positionnant d'entrée de jeu à un haut niveau sur certains produits de grande consommation, le modèle reste perfectible notamment sur les produits frais. C'est sur ce chemin de la rentabilité et de l'innovation que désormais les enseignes s'engagent. Chez E-Leclerc par exemple, l'on travaille activement au drive « V2 ».

Le nouveau concept Leclerc Drive actuellement en test dans une vingtaine de points de vente sera accompagné prochainement d'un nouveau site lancé à la fin de l’année. Cette nouvelle version web est d'ores et déjà annoncée comme plus ergonomique et plus personnalisable. Un test est également en cours pour exploiter les Google Glass et renouveler l'expérience d'achat. Chez Auchan aussi, l'heure est aux grandes manœuvres côté ergonomie et fluidité avec la nouvelle mouture de son application mobile dédiée au Drive. Cette nouvelle application a fait l'objet de focus groups clients en amont pour une ergonomie intuitive et de nouvelles fonctionnalités.

Parmi ces fonctionnalités, l'on retrouve pèle mêle, la mise en route d'un scanner intelligent qui permet de scanner des codes barres à la maison et d'ajouter le produit scanné à sa liste de course, la mise en ligne de nombreuses recettes à partir desquelles il est possible de créer sa liste de courses, la mise en route d'un moteur de recherche lui aussi intelligent qui suggère des produits en fonction des habitudes d'achat... Cette nouvelle application est multi-device, c'est-à-dire qu'elle fonctionne aussi bien sur smartphones iOS et Android que sur tablettes.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top