logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Soldes d'hiver : les rabais atteignent des sommets

Publié le
Soldes d'hiver : les rabais atteignent des sommets
Les soldes d'hiver ont débuté ce mercredi en France dans un climat morose marqué par la crise et la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs. Mais contre toutes attentes, selon les premiers échos des commerçants, les rabais exceptionnels de ce millésime ont encouragé les consommateurs à braver le froid polaire pour faire de bonnes affaires. Mais les temps changent ! Semaines de soldes flottants et vente en ligne viennent semer le trouble dans les habitudes d'achat.

Des soldes au rabais ?
Si les soldes d'hiver et d'été restent en France une véritable institution, le phénomène prend chaque année qui passe de moins en moins d'ampleur tant la concurrence est rude. Ventes flash, ventes privées, promotions et démarques voire même soldes privées... le commerce d'aujourd'hui multiplie les occasions de casser les prix pour écouler les stocks. Mais à trop vouloir vendre coûte que coûte, les commerces traditionnels ne vont-ils pas à l'encontre de leurs intérêts ? Les consommateurs échaudés par la crise deviennent de plus en plus difficiles à convaincre. Désormais il n'est plus rare d'attendre que son magasin préféré soit « en soldes » pour acheter ! L'achat coup de cœur devient de plus en plus souvent un achat de raison. Le meilleur exemple de ce changement des mentalités s'est traduit en fin d'année 2009 avec la ruée enregistrée dans les concessions automobiles pour profiter jusqu'aux derniers instants des primes à la casse octroyées par l'Etat.

« Trop de soldes tuent les soldes ».
L'instauration depuis l'année dernière de deux semaines flottantes de soldes a paradoxalement brouillé les pistes dans l'esprit des consommateurs habitués aux grands rendez-vous nationaux de juillet et de janvier. Désormais, les soldes peuvent s'inviter toute l'année au gré des stratégies commerciales des groupes. Une bonne chose selon certains, mais beaucoup commencent à déchanter ! « Trop de soldes tuent les soldes » titrait la Dépêche du Midi ce jeudi matin à juste titre. Le commerce traditionnel encore indécis sur la question attend de connaître le verdict du test de ces premiers soldes d'après soldes flottants ! Mais cela sera-t-il significatif sachant que les rabais de cet hiver ont commencé au plus fort pour mieux convaincre les consommateurs ?

Internet, un concurrent sérieux !
Tout cela est sans compter les prix canons du net qui écornent un peu plus chaque jour la marge de manœuvre des commerces traditionnels. Selon les estimations de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, plus de 12 millions de Français envisagent de faire les soldes d'hiver sur internet. Un record de 3,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires est attendu pour cette période, soit près de 10% des dépenses prévues par les Français.

Le prêt-à-porter espère beaucoup des soldes
Fin 2009; le froid s'est installé tardivement sur la France. Cet été indien, mais aussi très globalement la crise économique, a largement freiné les achats de vêtements d'hiver. Face à un stock important, de nombreuses enseignes se voient dans l'obligation à l'ouverture des soldes de brader les invendus à des rabais de deuxième démarque. -30, -50 voire -70% : les rabais consentis dans le prêt-à-porter atteignent des sommets un peu partout. Le but est bien évidemment de récupérer les fonds nécessaires à rembourser l'achat des stocks dormants mais aussi de faire de la place pour accueillir la nouvelle collection. De nombreuses enseignes ont également opté pour un troisième article gratuit pour deux achetés ou encore pour des soldes avant soldes en instaurant des soldes privées sur carton d'invitation à la manière des ventes privées. Ces stratégies diverses devraient permettre d'écouler les invendus records de l'année 2009 (-9% de vente au troisième trimestre et - 4% sur l'ensemble de l'année, selon l'Institut français de la mode).



Dominique, Journaliste toute-la-franchise.com ©
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top