logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

E-commerce : CA en hausse de + 11% au 1er trimestre

Une fréquence d'achat en hausse, un panier moyen en baisse

Publié le

Le 20 mai dernier, la Fevad (Fédération de commerce électronique et de la vente à distance) tirait le bilan d'un premier trimestre en progression du e-commerce.

e-commerce Selon les derniers chiffres communiqués par la Fevad à l'occasion d'une conférence de presse le 20 mai dernier, le e-commerce poursuit sa croissance au premier trimestre 2014.

Les chiffres publiés qui s'appuient à la fois sur les inform
ations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de 144.000 sites internet, font apparaître 13,4 milliards d’euros dépensés sur internet au 1er trimestre ! « Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes sur internet ont progressé de 11% par rapport au 1er trimestre 2013. Le nombre de transactions a lui progressé de 15% sur la période. »


Des cyber-acheteurs toujours plus nombreux

Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad : « Le nombre de cyberacheteurs continue encore d’augmenter ; on en dénombre 1.230.000 de plus que l’an dernier. Leur profil est désormais le même que celui des internautes. Ainsi, s’il y a encore 1 an, les cyberacheteurs étaient plus nombreux parmi les internautes de moins de 50 ans, aujourd’hui c’est une pratique qui concerne sans conteste les internautes de tous âges. »

Les Français sont désormais 34 millions à consommer en ligne (Source : Médiamétrie). Les sites marchands sont également toujours plus nombreux : « On dénombre désormais 144.000 sites actifs en France soit une augmentation de 17% sur un an. » En 12 mois, ce sont pas moins de 21.000 sites de plus qui ont ouvert leurs portes !

Un panier moyen en baisse

Le montant du panier moyen continue de baisser pour tomber à 81,5 euros soit une baisse de 4% en un an. Cette baisse est toutefois sans trop d'incidence sur le e-commerce puisque dans le même temps, la fréquence d’achat continue de monter pour atteindre 6 achats par trimestre (+ 10%) !

Au global, le montant moyen dépensé par cyberacheteur atteint 491 euros (vs 467 euros au 1er trimestre 2013) soit une augmentation de 5%. « L’augmentation de la fréquence d’achat permet donc de compenser la baisse du montant moyen des achats. »

Les places de marché continuent de rafler la mise

Les sites du panel iCE 40 (indicateur qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant), ont vu leur chiffre d’affaires global progresser de + 3% sur un an. « La croissance au premier trimestre est tirée en particulier par les sites de ventes de produits grand public (places de marchés comprises) qui enregistrent une croissance de 8% sur un an ». Sur la même période, les sites de ventes aux professionnels voient leurs ventes progresser de 9%.

« En Janvier–Mars 2014, en moyenne 28,7 millions d’internautes (61,5%) ont consulté, chaque mois, au moins un des sites du Top 15 e-commerce ». Dans ce top 15, les places de marché tiennent la vedette (1/Amazon, 2/ Cdiscount, 3/ Fnac, 4/ eBay, 5/ Price Minister, 6/ Carrefour, 7/La Redoute, 8/ Voyages-Sncf.com, 9/ Rue du Commerce, 10/ Vente-privée, 11/Groupon, 12/ Leroy Merlin, 13/ Booking.com, 14/ Darty, 15/ E.Leclerc).

Un engouement qui a de fortes répercussions sur l'évolution de l'activité de ces sites comme l'atteste l’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché, qui progresse de 41% au 1er trimestre par rapport au 1er trimestre 2013. Les places de marché « représentent 18% du volume d’affaires total des sites participant à l’iPM (vs 13% au 1er trimestre 2013). Les sites e-commerce sont de plus en plus nombreux à recourir aux places de marchés. Le nombre de sites hébergés sur les places de marché participant à l’indice iPM a pratiquement doublé au cours des douze derniers mois. »

Le m-commerce toujours en plein essor

L’indice iCM, destiné à mesurer les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) a progressé de 76% au 1er trimestre 2014 par rapport au 1er trimestre 2013.

« Les ventes sur terminaux mobiles (smartphones et tablettes) représentent en moyenne 19% du chiffre d’affaires des sites qui participent à l’indice. 72% de ces ventes sont réalisées via une application ou le site optimisé pour mobile, alors que les 28% restant passent par le site internet classique du e-commerçant. »

La consommation collaborative émerge

Pour Bertrand Krug, Directeur Adjoint de Médiamétrie//NetRatings : « L’e-commerce se décline depuis quelque temps sur de nouveaux modèles. On note en effet l’émergence d’une nouvelle forme de commerce en ligne via les sites collaboratifs ou de partage, notamment dans le domaine du tourisme ou encore du transport ».

En Janvier-Mars 2014, 4,9 millions d’internautes (11%) ont consulté, en moyenne chaque mois, au moins un des sites du Top 10 du e-commerce collaboratif : 2,6% de la population internaute pour Covoiturage.fr, 2,1% pour Alittlemarket, 1,7% pour Etsy, 1,4% pour Delcampe, 1,2% pour Airbnb.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top