logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La confiance des ménages reste stable en mai

L'épargne reste toujours une valeur sûre

Publié le

Selon les chiffres de la dernière enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages, la confiance des Français est stable en mai par rapport à avril.

En mai 2014, la confiance des ménages est stable. L’indicateur qui la synthétise reste à son niveau d’avril, largement en dessous de son niveau moyen sur longue période. Interrogés sur la perception de leurs situations personnelles, les ménages attestent, après une chute de 9 points en avril, d'un léger mieux en mai (+ 5 points). L'opinion revient ainsi à son niveau de l’été 2013. « Celle sur leur situation financière personnelle passée est quasi stable (-1 point), tout comme la proportion de ménages à considérer comme opportun de faire des achats importants (+1 point). »

Malgré le léger mieux, les trois soldes « demeurent nettement en dessous de leur moyenne de longue période. » Concernant leur capacité d'épargne, l’opinion des ménages est stable. « En revanche, celle sur leur capacité d’épargne future diminue (–3 points) après une baisse de 4 points en avril. Ces deux soldes se maintiennent au-dessus de leur moyenne de long terme. »

La proportion de ménages à considérer qu’il est opportun d’épargner est quasi stable : le solde correspondant gagne 1 point. Il reste au-dessus de sa moyenne de longue période. Concernant plus globalement le ressenti des Français sur le contexte économique de la France, les ménages interrogés estiment que le niveau de vie futur se dégrade : « le solde correspondant perd 4 points, après une augmentation de 5 points depuis février. Celui sur le niveau de vie passé est stable. Ces deux soldes demeurent nettement inférieurs à leur moyenne de longue période. »

Face au chômage, les ménages pensent qu'il va augmenter. Et côté inflation, les ménages anticipent là aussi une hausse pour les mois à venir. « Le solde correspondant gagne 4 points et reste au-dessus de sa moyenne de long terme. »
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top