logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Comment fonctionne l’approvisionnement pour un magasin franchisé ?

Le franchiseur et son circuit d’approvisionnement parfois exclusif

Publié le

La relation entre franchiseur et franchisé, est avant basée sur un ou des produits, un concept, un esprit. Elle ne se limite pas à un simple contrat de distribution, mais l’approvisionnement est au cœur de la franchise. Il s’agit d’un point qui mérite toute l’attention du franchisé avant de s’engager, pour bien comprendre les droits et les devoirs ensuite imposés.

Voici une présentation complète des méthodes d’approvisionnement en franchise.



Le franchiseur et son circuit d’approvisionnement parfois exclusif

Selon le contrat de franchise que vous signez, vous devrez alors vous fournir totalement ou partiellement auprès de votre franchiseur. Une clause d’approvisionnement détaille de manière précise la liberté (ou non) accordée au franchisé, et peut prévoir de manière chiffrée des obligations. Ainsi, il est possible de retrouver dans un contrat de franchise une mention qui indique que le franchisé s’engage à se fournir à hauteur d’un certain pourcentage de son chiffre d’affaires auprès du franchiseur. D’autres contrats imposent un approvisionnement exclusif. Une clause abusive ?

La clause d’approvisionnement exclusif constitue un sujet très discuté dans le monde de la franchise. Certains contestent cette restriction de la liberté d’entreprendre et y voient un frein au développement du franchisé. Pour d’autres, l’approvisionnement exclusif est au contraire le garant de l’identité d’un point de vente, et l’assurance de conserver une cohérence globale d’une franchise, pour le consommateur. Face à ces points de vue divergents, et aussi à plusieurs affaires judiciaires, la clause d’approvisionnement est désormais très encadrée. Elle n’a de sens que si elle contribue à préserver l’identité et la réputation d’un réseau. Sa durée est désormais limitée à 10 ans. Les prix doivent être cohérents avec les prix pratiqués auprès de concurrents, et ne pas constituer une source de revenus excessifs et déguisés pour le franchiseur. Pas de position dominante et arbitraire.

Il est parfois possible de s’approvisionner auprès de ses propres fournisseurs de manière libre, ou après que ces derniers aient reçu une validation du franchiseur. Respect de conditions d’hygiène, de production, d’emballages ou encore de prix… Autant de critères définis par le franchiseur pour donner un agrément précieux ! Renseignez-vous sur cette possibilité qui peut vous aider à enrichir votre offre et à étoffer votre gamme une fois l’engouement du lancement retombé.

Comment choisir les bons produits pour son point de vente ?

Si, avec certaines enseignes, tout est prévu en matière de gestion des stocks pour l’ouverture du magasin et les premiers mois, c’est à vous, franchisé, que revient le choix des produits qui vont se retrouver dans le point de vente dans certains cas ! Quels produits choisir ? Selon quels critères ? La plupart du temps, le franchiseur est là et vous accompagne. Dans le cas d’un commerce alimentaire (pizzeria ou restaurant thématique par exemple), la carte est déjà éditée et les « appro » en découlent. Pour un commerce de distribution de parfums ou de chocolats, le choix se révèle parfois plus complexe.

Sur catalogue, dans une immense base de votre fournisseur, vous devez acheter les produits qui vont garnir vos rayons. C’est alors que l’animateur du réseau vous communique (c’est préférable) les produits qui réalisent les meilleurs scores de ventes, les incontournables et, au contraire, les produits à éviter au lancement.
Le maître mot lorsque l’on évoque l’approvisionnement, que vous allez devoir garder en tête, tous les jours, c’est le délai. Quel est le délai de livraison de votre ou vos fournisseur(s) ? Quelques heures ? Tout va bien. Quelques jours ? Ça se complique en cas de forte demande. Quelques semaines ? Le risque de perte d’activité en cas de rupture de stock non anticipée est élevé. Les franchiseurs peuvent vous aider avec cette gestion des stocks via des systèmes spécialement développés par leurs soins, ou en vous recommandant des solutions ad hoc. Les seuils d’alerte et les stocks minimum ne vont plus avoir de secrets pour vous. Sachez que les délais varient pour les magasins situés à proximité ou non des entrepôts du fournisseur (logique) mais qu’il faut aussi s’attendre à des variations selon que votre point de vente se situe en centre-ville ou en périphérie. L’accès plus étriqué (notamment dans les rues piétonnes) peut vous imposer des horaires de livraison décalés et d’éventuels surcouts… à prévoir à l’avance !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 1/5 - 3 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top