logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Snacking : retour sur les chiffres 2013

Focus sur la restauration rapide.

Publié le

The NPD Group a dévoilé récemment les chiffres 2013 du marché de la restauration hors domicile. Burgers, pizzas et sandwichs se partagent le plus gros des ventes.

restauration hors domicile En 2013 selon les derniers chiffres NPD Group, les Français ont consommé chaque mois quelque 75 millions de burgers, 30 millions de pizzas et 91 millions de sandwiches, tous circuits confondus (la restauration à table, la restauration rapide et la restauration collective). Dans le détail, The NPD Group, un des leaders mondiaux des études de marché, étudiant les comportements des convives tous les jours, « le sandwich demeure le produit le plus consommé (avec plus de 1 milliard d’unités vendues en 2013) suivi de près par le burger (900 millions d’unités vendues en 2013) et de la pizza (360 millions d’unités vendues en 2013). »



Maria Bertoch, Industry Expert de la Division Foodservice Europe de NPD Group, commente : « Nos chiffres pour le marché français s’appuient sur un panel consommateurs robuste qui suit le comportement des convives en restauration commerciale et collective 365 jours sur 365 et interroge plus de 10.000 répondants par mois. Grâce à nos données et à notre méthodologie nous pouvons mesurer de façon précise ce que mangent les Français, où, à quel moment de la journée et leur dépense moyenne. Face à des traditions culinaires bien ancrées dans la culture française comme le steak frites ou le jambon beurre, il est intéressant de mesurer l’importance de nouvelles tendances comme la burger mania et de les comparer avec les données de nos panels européens. »

La restauration hors domicile prise en compte par les chiffres NPD Group recouvre la restauration avec service à table (cafés/bars/brasseries, restauration à thème et non thématique), la restauration rapide (fastfoods, vente à emporter/livrée, sandwicheries, boulangeries, traiteurs, GMS, cafétérias), et la restauration collective (restauration d’entreprises et autre restauration collective, située en bureaux ou usines, autogérée ou concédée).


Sandwich le midi, pizza le soir, burger midi et soir

Selon The NPD Group, les habitudes de consommation sont bien bordées. « Les sandwiches restent un produit très centré sur la consommation au déjeuner au cours duquel plus de 7 visites sur 10 en sandwicheries/boulangeries se soldent par l’achat d’un sandwich.» Produit nomade par excellence puisque plus de 80 % de sandwiches sont consommés en dehors du point de vente, le sandwich est un produit plutôt « adulte ». Les enfants préfèrent quant à eux les hamburgers. La pizza quant à elle, est surtout consommée le soir.

« Tous circuits confondus (la restauration rapide ou la restauration à table), 30 % d’unités de pizza vendus en journée sont emportées et consommées à la maison en France. » Le burger enfin, bénéficie d’un niveau de consommation à la maison comparable à celui de la pizza. Il se consomme à toute heure de la journée, le midi et le soir, mais aussi l'après-midi. « Le burger est un produit qui s’achète aussi bien pour la consommation à emporter, que pour la consommation sur place.» Contrairement au sandwich plus volontiers consommé par les adultes, le burger, « est un produit universel et transgénérationnel, il réunit autour de la table toutes les cibles de consommateurs (autant d’hommes que des femmes, la génération Y (nés après 1981) et la génération X (nés entre 1960 et 1981).» Ce vaste panel de clients s'étend encore avec la déclinaison du burger en version gourmet.


Le sandwich perd du terrain sur le burger

Contrairement à une idée reçue, les Français et leur culture gastronomique ne font pas exception ! Ils se placent de fait en 3ème position des plus gros consommateurs de sandwiches « avec 16 sandwiches consommés par an et par habitant après les Anglais et les Allemands qui en consomment deux fois plus (32 et 31 sandwiches respectivement consommés par an et par habitant).» L'exception réside surtout justement dans la baguette : « En France, le sandwich avec jambon ou charcuterie est le type de sandwich le plus consommé, suivi de près par le sandwich volaille.»

Ceci étant, le burger gagne du terrain. « Si l’on se penche sur les chiffres des 5 dernières années, on assiste à un engouement pour les burgers dont la consommation en restauration à table a doublé de volume depuis 2008. » Pour 2013, la tendance burgermania reste plus que jamais d'actualité. The NPD Group pointe en effet une augmentation de + 9 % du nombre de burgers vendus en 2013 par rapport à 2012. Cette tendance est portée par un marché tiré par le haut « à travers une diversification et une personnalisation de l’offre dans la restauration à table – des burgers haut de gamme et pour tous les goûts.»


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top