logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Reprise franchise : avantages et inconvénients d'une reprise par rapport à une création

Publié le
Avantages de la reprise d'entreprise par rapport à la création

C'est un processus économique plus rapide que la création (hormis le temps de recherche de la "belle affaire" qui prend parfois de nombreux mois...).
Le repreneur bénéficie immédiatement d'un outil de travail opérationnel, d'un personnel formé, d'une clientèle acquise. Il n'a pas à subir la périlleuse et parfois longue montée en puissance de l'activité d'une création avec tous ses aléas.

Il bénéficie immédiatement d'un chiffre d'affaires et donc d'un revenu généré par l'activité. En création, il faut parfois attendre plusieurs mois avant de pouvoir dégager un salaire.

Reprendre est plus sûr que créer. Le repreneur dispose d'un historique d'activité sur lequel s'appuyer et le taux de pérennité au bout de 3 ans atteint 73 % pour les reprises contre 62 % pour les créations.

Le repreneur peut préserver le statut social qu'il avait en tant que salarié, en reprenant une PME (ex : cadre moyen ou supérieur).

L'obtention d'un financement bancaire est plus facile que pour une création, car les banquiers s'appuient sur quelque chose de concret : les 3 derniers bilans et comptes de résultat de l'entreprise.


Inconvénients de la reprise d'entreprise par rapport à la création

Les belles affaires ne sont pas très faciles à "dénicher" (en particulier les bonnes PMI, où il y a une forte concurrence de repreneurs) et nombre d'entreprises proposées sont des affaires stagnantes, voire en déclin, sur des marchés traditionnels encombrés sinon saturés.

Une reprise coûte plus cher, en proportion, qu'une création. L'apport personnel doit donc être plus conséquent, même si l'obtention d'un financement est plus aisée.

Une reprise est plus complexe qu'une création et il faut être un bon professionnel dès l'entrée en fonction : le repreneur n'a pas le temps de "se roder" comme dans un projet de création.

Les négociations peuvent être longues : le cédant n'est pas toujours prêt à passer réellement à l'acte et peut y renoncer au dernier moment ou donner la préférence à une autre solution (vente à une autre entreprise, installation d'un enfant aux commandes).

Les problèmes de relations humaines sont bien plus lourds qu'en création. En effet, les contrats de travail des salariés se poursuivant, une adaptation leur sera nécessaire après le changement de direction. Les relations peuvent devenir difficiles avec le cédant ou sa famille. De même, les relations avec les fournisseurs ou les clients peuvent évoluer défavorablement du fait du changement d'interlocuteur.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top