logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le marché du mariage en 2013

Est-ce le bon moment de se lancer dans une franchise mariage ?

Publié le

Contre toute attente, le secteur du mariage résiste à la crise. Même si les jeunes couples manquent de pouvoir d'achat, ils ne semblent pas renoncer à leurs projets d'union. C'est en tout cas ce que montre le groupe Xerfi dans une étude récente. 2013 pourrait bien être la bonne année pour tenter l'aventure de la franchise mariage. Jugez plutôt.

Le mariage est toujours populaire en France

En dépit des pressions budgétaires redoutées pour l'année prochaine, les couples français ne semblent pas vouloir réduire la voilure. Avec un budget moyen de 14.000 € (contre seulement 12.000 € en 2008), qui ne devrait pas être revu à la baisse d'ici à 2015, les ménages sont donc toujours prêts à faire vivre le secteur. En revanche, les difficultés conjoncturelles risquent de pousser les consommateurs à rechercher des moyens d'obtenir plus pour leur argent.

Le marché du mariage, que l'on estime à 5 milliards d'euros, devrait connaître une croissance de 2 % dans les deux ans. Le nombre des unions, en baisse depuis bien des années déjà (240.000 cette année contre 243.000 en 2010, 273.500 en 2008, 283.000 en 2005) devrait d'ailleurs augmenter parallèlement en raison de l'accroissement du nombre de trentenaires. En outre, les évolutions socio-culturelles comme le mariage pour tous viendront très certainement bouleverser ces chiffres.

Le marché est complété par les intervenants tiers qui ont toujours fait partie de l'expérience mariage : les photographes, les agences de voyage, les traiteurs, etc.

L'évolution de l'offre et des habitudes

Avec une diversification de l'offre et un concurrence plus rude, la vente de robes de mariées reste très dynamique. La vente en ligne, le low cost, le destockage et le discount (Tati Mariage), les grandes tailles, etc. occupent maintenant des parts de marché substantielles.

En outre, on voit apparaître des tendances lourdes comme l'apparition de services type « wedding planning », c'est à dire l'organisation de mariage, l'augmentation du nombre d'opérateurs de listes de mariage, les sites internet spécialisés et leurs politiques cross-canal, etc. La personnalisation des produits est également une demande importante : alliances (Alliance Ciré par exemple), robes (comme chez Tiffany Mariée).

Une évolution intéressante est également l'étalement de l'événement. Le mariage a pendant longtemps été cantonné à un seul jour, mais aujourd'hui il s'organise souvent sur un week-end ou plus. L'éloignement des familles et la mobilité des ménages, et l'envie de partager avec ses proches une période de retrouvailles et de fête expliquent cette expansion du moment-mariage. D'un point de vue commercial, cela a permis aux franchises de développer leurs offres pour proposer des services annexes, des vêtements pour d'autres occasions que la cérémonie, etc.

Quelques exemples de réseaux de franchise mariage

Le groupe Pronuptia existe depuis 1958 et regroupe les marques Point Mariage, Pronuptia et Complicité. Cette dernière devait cependant être abandonnée, comme annoncé durant l'été, mais une nouvelle enseigne sera créée en 2014 : Mademoiselle Amour. Déjà présent en Russie, au Brésil, au Mexique et en Chine, le groupe souhaite se développer dans les pays émergents en priorité. L'enseigne entend voir son logo sur les façades de 120 magasins en France à l'horizon 2014, en se concentrant sur les centre-villes des agglomérations de petite et moyenne importance.

Mariage Ô Mariage existe depuis 1994 mais n'a commencé à développer son réseau grâce à la franchise qu'en 2006. Celui-ci compte 19 implantations. Le concept est simple : proposer un magazine régional sur le thème du mariage qui servira de guide d'annonceurs. Le magazine est distribué gratuitement et se double d'un site web pour chaque franchisé. Mariage ô Mariage prépare de nombreux projets pour 2014, date qui marque le vingtième anniversaire de l'enseigne.

Un concept différent, celui de Laura Z Organisation, spécialisé dans l'organisation d'événements privés, dont bien évidemment les mariages. Le concept consiste pour ces wedding planners à travailler avec le couple pour préparer un mariage qui correspond à toutes ses envies, tant au niveau du lieu choisi que de la décoration, du repas ou de la musique.

Enfin, Hervé Mariage est une enseigne qui peaufine son savoir-faire depuis le début des années 1970. Ouvert au partenariat (avec un contrat de type concession commerciale) en 2008, le réseau compte aujourd'hui 14 implantations. Les magasins Hervé Mariage proposent les produits de sept marques connues, qui couvrent une large gamme de positionnements. Autre avantage : le réseau n'impose pas d'exclusivité d'approvisionnement à ses partenaires.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top