logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

- 2,2 % : le commerce spécialisé trébuche en septembre

Chiffres de l’enquête de panel mensuel de Procos

Publié le

Selon Procos, le commerce spécialisé termine septembre dans le rouge, après deux mois d'été plutôt marqués par la reprise. La faute au redoux climatique, mais aussi aux impôts !

Avec + 0,3 % en juillet et + 3,2 % en août (par rapport aux mêmes mois en 2012), le commerce spécialisé pensait qu'enfin, la reprise était là. Las ! En septembre, selon les chiffres de l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations), l'activité en rebond a refait une rechute de – 2,2 %. Comment expliquer cette contre-performance ? Selon Procos, plusieurs facteurs concourent à cette baisse de forme. Ainsi, « cette dégradation de l’activité se réfère à un historique favorable : le mois de septembre 2012 avait fini à + 1,7 %. Les décalages calendaires ont pu jouer : le mois de septembre 2013 comptait autant de jours ouvrables (25) que le mois de septembre 2012, mais un samedi de moins (4 en 2013 contre 5 en 2012). » Mais les raisons principales sont à chercher ailleurs et notamment, comme le souligne Procos, du côté de « l’arrivée des avis d’imposition sur le revenu fin août, qui comportent une hausse des prélèvements pour les 2/3 des ménages ». A cela s'ajoutent des conditions météorologiques capricieuses, marquées par un redoux quasi estival alors que les collections d'hiver avaient déjà pris place en rayon.

Une rechute qui n'échappe à personne

Selon les chiffres de Procos, tous les formats sont sans exception en négatif. « Les moyennes surfaces des parcs d’activités commerciales apparaissent les plus à la peine, à - 3,8 %, derrière les boutiques de centre ville sur rue, à - 2,6 %. » Les boutiques en centre commercial, quant à elles, résistent mieux à - 1,4 % dans les centres commerciaux de centre ville et à - 0,7 % dans les centres commerciaux de périphérie. En terme de secteurs d'activité aussi, personne n'échappe à la rechute. « L’équipement de la maison et la restauration accusent les plus fortes baisses » tandis que le secteur de l’hygiène-beauté-santé, « traditionnellement mieux orienté », finit aussi le mois en négatif. Depuis le début de l'année, en cumul sur 9 mois, l’activité du commerce spécialisé continue de se dégrader, à - 1,1 % (vs – 0,3 % pour les 9 premiers mois de 2012).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top