logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

E-commerce : Des ventes en hausse de 16 % au 2ème trimestre 2013

Bilan réalisé par la FEVAD

Publié le

Selon les derniers chiffres de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), dévoilés en marge de l’ouverture de E-Commerce Paris 2013 fin septembre, les ventes en ligne sont en hausse de 16 % au 2ème trimestre 2013.

Selon le bilan des ventes sur internet au 2ème trimestre 2013, réalisé par la FEVAD à partir des résultats de l'enquête trimestrielle menée sur 128 000 sites, « au cours de ce 2ème trimestre, le nombre de transactions sur internet a continué de progresser de 20 % par rapport au même trimestre de l’année 2012. » Au total, les Français ont dépensé 12,2 milliards d’euros en ligne sur la période, un chiffre en hausse de 16 % sur un an. D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au 2ème trimestre 2013, 32,6 millions d’internautes ont effectué des achats sur Internet. Cela correspond à une augmentation de près de 3 % en un an, soit 816 000 cyberacheteurs supplémentaires. Selon Bertrand Krug, Directeur du Département des Mesures d’Efficacité Online de Médiamétrie//NetRatings, « aujourd’hui les séniors, qui portent la croissance du nombre d’internautes, sont également de plus en plus nombreux à acheter en ligne. Ils étaient 33 % de plus à se convertir à l’internet entre le deuxième trimestre 2012 et le deuxième trimestre 2013 et 28 % de plus à devenir des cyberacheteurs sur la même période ».

Une croissance de l'offre et de la demande

Selon la FEVAD, « le marché des ventes sur internet reste tiré par la croissance de l’offre et de la demande », et ce même si le rythme de progression est moins important depuis le début de l’année. Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad, souligne : « le nombre de cyberacheteurs continue sa progression d’année en année et par ailleurs la fréquence d’achat s’intensifie encore : en effet, près de 60% des internautes ont acheté sur la toile au cours des 3 derniers mois contre 57% l’an dernier. » Dans le détail, quand le high-tech/électroménager progresse de + 7 % et l’habillement de + 13%, d’autres marchés montent également en puissance comme notamment le marché des produits de Grande Consommation et Frais libre-service (drive et livraison à domicile). « Le nombre d’internautes qui achètent de l’alimentaire sur internet a augmenté de 3 points par rapport à 2012. Cette percée des ventes internet de produits de grande consommation contribue à hauteur de 2 points à la croissance globale du e-commerce au 1er semestre 2013. » Cette progression s'explique en grande partie par la progression de l'offre et de la demande. Ainsi, au cours du 2ème trimestre 2013, « le nombre de Français qui achètent en ligne a continué d’augmenter de 3 % et le nombre de sites marchands maintient un niveau de croissance élevé avec + 17 %. » En chiffres, la Fevad comptabilise en 3 mois, la création de 5 000 nouveaux sites marchands, portant le nombre total de sites marchands à plus de 128 000. « Fin 2013, on devrait en compter plus de 135 000 sites actifs. » La progression globale de l'e-commerce est également portée ce trimestre par une remontée du prix du panier moyen « après 24 mois consécutifs de baisse » qui s'affiche désormais à 87 euros. « Parallèlement, la fréquence d’achat en ligne et le montant dépensé par acheteur continuent de progresser. En moyenne, les cyberacheteurs français ont réalisés 5,5 achats en ligne et dépensé en moyenne 476 euros au cours du 2ème trimestre 2013 (contre 453 euros au 2ème trimestre 2012). »

Les places de marché et m-commerce en très forte hausse

Selon la FEVAD, deux grandes catégories d'acteurs tirent le commerce en ligne vers le haut : les places de marché et le m-commerce via smartphones et tablettes. Ainsi, l’indice iCE 40, permettant de mesurer l’évolution des sites leaders à périmètre constant, « progresse de 4 % au 2ème trimestre, une croissance comparable à celle des 3 premiers mois de l’année. Les sites de ventes de biens grand public voient leur volume d’affaires progresser plus vite qu’au 1er trimestre sans toutefois retrouver le niveau de croissance de 2012. » Parmi ces sites, les places de marché affichent les meilleures progressions : « L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisé sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’iCE40), augmente de 62 % par rapport au 2ème trimestre 2012. Les ventes des marchands tiers représentent 15 % du chiffre d’affaires total des sites participant à cet indice (9 % au 2ème trimestre 2012). »

Outre les places de marché, les grands gagnants de ces derniers mois sont les acteurs du m-commerce. Dans le détail, les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications) explosent littéralement à + 120 % sur un an. « Chaque trimestre, elles pèsent 1 point de plus dans le chiffre d’affaires des sites participant à l’Indice Commerce Mobile (iCM) produits et services B2C. En un an, la part des achats réalisés sur mobile a doublé. » Une marche forcée qui laisse augurer pour 2013, un chiffre d’affaires multiplié par 6 par rapport à celui de 2011 ! « Les ventes sur mobile connaissent aujourd’hui un démarrage 2 fois plus rapide que celui qu’avaient connu les ventes sur ordinateur au début des années 2000. »

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top