logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les ventes de maisons individuelles dans la tourmente

Les ventes de maisons individuelles en baisse de 16%

Publié le

Les ventes de maisons individuelles neuves poursuivent en recul au premier semestre 2013. La faute à la crise mais aussi aux nouveautés fiscales et aux prix en hausse du fait de l'entrée en vigueur de la RT 2012.

Le 12 septembre dernier, l'Union des Maisons Françaises (UMF) dévoilait lors d'une conférence de presse des résultats semestriels particulièrement décevants. En effet, entre janvier et juillet 2013, les constructeurs n'ont vendu que 65 000 maisons, soit une baisse de - 16 % sur 12 mois (juillet 2012/juillet 2013). La tendance n'est donc pas bonne, et l'UMF estime que le secteur pourrait tomber à 106 000 maisons vendues pour l'année 2013 contre 126 600 en 2012. « Il apparait clairement qu’après une année 2012 en baisse de 16% qui était la sixième année consécutive de baisse depuis 2006 - l’année phare de production de la décennie 2000 - les sept premiers mois de l’année 2013 confirment cet enlisement négatif puisqu’à juillet 2013 on retrouve ce chiffre de -16 % pour les douze derniers mois » note l'UMF. Ce recul inquiétant témoigne d'une tendance lourde : « depuis 2010, la jeune primo accession de moins de 40 ans qui représentait 50 % du marché est tombée à 33 % accusant une chute de 41 % ! » note l'UMF. Cette chute se traduit par l’exclusion de l’accession de près de 40 000 jeunes ménages primo accédants depuis 2010. La refonte des aides à l'accession et notamment le durcissement des conditions d'octroi du PTZ+ a largement modifié le paysage de la primo-accession. Preuve en est, le nombre d'octroi de PTZ+ est passé de plus de 300 000 en 2010 à 80 000 en 2012.

« Le secteur de la construction subit depuis 2006 une baisse continue qui a été tempérée en 2010 grâce au plan de relance, baisse amplifiée en 2012 et 2013 depuis la fin du plan de relance et la reconfiguration du PTZ ». Dans ce tableau sévère, certaines régions paient le prix fort avec des chutes enregistrées de - 30 % dans le Languedoc, - 24 % en Bretagne, - 18 % dans l'Est, - 10 % en PACA et en Ile de France pour seulement - 1 % dans le Nord. L'autre raison de la chute des ventes tient à la hausse des prix de construction depuis l'entrée en vigueur de la RT 2012 au 1e janvier 2013 (entre + 8 et +15 %) « que les constructeurs ont été contraints de compenser pour partie en diminuant les surfaces pour préserver la solvabilité des accédants. » Face à ces chiffres, Christian Louis-Victor, président de l'UMF, propose une relance de l’accession sociale à la propriété. « Afin de débloquer le parcours résidentiel, il est urgent d’avoir une autre approche de la répartition des aides dans les territoires régionaux, sans ségrégation, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. »

Les constructeurs à suivre en franchise

Mikit (130 franchisés) : Franchiseur depuis 1983, leader de l’activité de construction de maisons en Prêt-à-finir, Mikit se place sur un segment porteur avec ses maisons RT 2012 à prix abordables. Après avoir modifié en profondeur son identité visuelle et mis en place de nouveaux services à destination de ses franchisés, l’enseigne propose depuis novembre 2012, une nouvelle formule de micro-franchise (investissement global de l’ordre de 13 000 euros en micro-franchise vs 30 000 euros en franchise classique).

Natilia (37 franchisés) : Lancé en 2009 par AST-Groupe, constructeur leader de maisons individuelles, Natilia est le premier réseau de maisons à ossature bois en France. Boosté par la généralisation de la norme BBC particulièrement favorable à la construction bois, Natilia affiche un taux de progression record (+ 24 % sur les 4 premiers mois 2013). Pour rejoindre ce réseau placé sur un créneau porteur, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 60 000 € (droit d'entrée 25 000 € - investissement global 180 000 €).

Maisons Pierre (40 franchisés) : Lancée en franchise en 2007, l'enseigne Maisons Pierre offre à ses franchisés un concept bien rôdé s'appuyant sur une expérience de 25 ans. Aux normes de la RT 2012 depuis 2010, Maisons Pierre propose à ses clients des maisons individuelles au meilleur rapport qualité prix du marché. Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 90 000 € (droit d'entrée 25 000 € - investissement global de 180 à 200 000 €).

La construction neuve en chiffres

Le prix moyen constructeur, tous segments confondus est de 144.000 euros TTC hors foncier pour une surface habitable de 118 m2 soit environ 1220 euros /m2 Le coût moyen du terrain en maison est de 91 300 euros en zone urbaine et 56 000 euros en zone rurale. 65 % des accédants en maison neuve ont des revenus nets mensuels compris dans une fourchette allant de 1 600 et 3 700 euros.

Si l’on détaille, 21 % des accédants ont des revenus entre 1 600 et 2 300 euros et 44 % entre 2 300 et 3 700 euros. 43 % des accédants sont des ménages dont l’âge du chef de famille est compris entre 30 et 49 ans.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top