logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

« Il faut dès à présent préparer la sortie de crise, se positionner sur un concept novateur et saisir toutes les opportunités ! » Christophe Ayme (Virtual Center)

Publié le

Christophe Ayme, président du premier réseau de franchise de réalité virtuelle, Virtual Center, a accepté de répondre aux questions de Toute la Franchise autour de la crise actuelle

« Il faut dès à présent préparer la sortie de crise, se positionner sur un concept novateur et saisir toutes les opportunités ! » Christophe Ayme (Virtual Center)

VIRTUAL CENTER

Expériences immersives de réalité virtuelle dans des centres spacieux
Premier réseau de franchise de réalité virtuelle - centre de divertissement - Loisir récréatif

Pour pallier l’annulation de Franchise Expo Paris, quelles solutions proposez-vous aux candidats à la franchise qui comptaient vous rencontrer ? 

Pour pallier l’annulation et le report du salon Franchise Expo, nous organisons des mini séminaires commerciaux mensuels de présentation de Virtual Center afin de répondre aux nombreuses demandes de renseignements de notre concept autour de la réalité virtuelle que nous recevons.

Aussi, nous profitons de cette période pour consolider notre réseau et pour mener à bien l’étude d’un développement de notre concept à l’étranger.

Comment la crise de Covid-19 impacte-t-elle votre marché et votre réseau ? 

La crise que nous traversons actuellement impacte fortement notre activité comme tout le secteur du loisir en général. Même si nous connaissons un ralentissement de notre essor, l’ouverture de quatre centres concessionnaires dans les six prochains mois indique que notre concept séduit les candidats à la franchise.

Actuellement, nous enregistrons une baisse de fréquentation de nos centres avec une perte d’environ 30% du chiffre d’affaires par rapport à la période d’avant Covid. Cependant, je pense que nous limitons les dégâts par rapport à d’autres activités de loisirs.

Avez-vous redéfini votre stratégie de développement dans le contexte actuel ? 

Notre stratégie de développement actuelle a bien sûr été modifiée, mais à la marge. Notre objectif d’avant Covid était de six à huit ouvertures par an, nous envisageons un minimum de cinq ouvertures sur l’année 2021, dont quatre déjà signées.

Quel enseignement positif peut-on, selon vous, tirer de cette crise ? 

L’enseignement à tirer de cette période inédite est certainement que l’hygiène et la sécurité sanitaire vont devenir une garantie de confiance et un critère essentiel dans le choix des activités de loisirs, de la part des consommateurs.

Virtual Center s’est positionné bien avant la crise Covid dans cette préoccupation de sécurité sanitaire et d’hygiène avec un protocole renforcé.

Les centres Virtual Center se sont adaptés et respectent assidument toutes les mesures d’hygiène déjà mises en place jusqu’à présent, en les renforçant, à savoir : nettoyage et désinfection du matériel (casques, manettes VR), des simulateurs et de toutes les parties avec lesquelles la clientèle peut être en contact (comptoir, poignées de portes…). 

Dès l’entrée, un panneau d’information est installé pour rappeler chaque règle d’hygiène et de sécurité, en plus de marquages au sol faisant respecter la distanciation physique. Les joueurs doivent notamment se désinfecter les mains directement avec un gel hydroalcoolique mis à leur disposition. 

Pour limiter la proximité entre les personnes, l’enseigne limite l’accès à 25 personnes simultanément dans les centres. Un atout supplémentaire non négligeable permet également de restreindre les contacts physiques : les espaces de jeux sont spacieux et aérés ! Séparées par des leds apposées sur les murs, chaque zone de jeu est bien délimitée. Virtual Center garantit aux joueurs une expérience de réalité virtuelle optimale en toute sécurité.

Quel conseil donneriez-vous à un créateur d’entreprise qui hésite à se lancer dans le contexte actuel ?

Le conseil que je peux donner à tout candidat à la franchise, c’est avant tout d’être optimiste, de croire en l’avenir, mais il faut dès à présent préparer la sortie de crise, se positionner sur un concept novateur et saisir toutes les opportunités qui s’offrent à lui pendant cette période, par exemple la baisse des prix des loyers, etc.

C'est donc le moment de rejoindre Virtual Center et d'ouvrir votre centre de réalité virtuelle !

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

À propos de VIRTUAL CENTER

Expériences immersives de réalité virtuelle dans des centres spacieux

Soyez précurseur ouvrons ensemble la porte d’un nouveau monde virtuel.DECLENCHEZ VOTRE REUSSITE GRACE A VOTRE PROPRE CENTRE VIRTUAL CENTER

VIRTUAL CENTER - Un concept unique pour le meilleur de la réalité virtuelle :
 
Conçus comme de grands espaces de divertissements avec de nombreux univers de réalité virtuelle, les centres Virtual Center proposent des expériences uniques mêlant sensations fortes, découverte, réflexion au travers de jeux d'arcade, d'E-sport et des meilleurs simulateurs ...

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top