logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
franchise COSMETICAR
franchise COSMETICAR

Numéro 1 du lavage auto sans eau et à domicile depuis 2005

Franchise Lavage - Nettoyage Auto / Camion

Pour en savoir plus :

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Lavage écologique : CosmétiCar développe son concept en Suisse

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Fort de 80 unités de lavage sans eau, qu’elles soient fixes ou mobiles, le réseau CosmétiCar affiche de nouvelles ambitions à l’international. C’est particulièrement en Suisse que l’enseigne a décidé de se développer. 

Objectif : ouvrir 30 franchises Cosméticar en Suisse

lavage écologique de véhicules cosmeticarPour relever ce nouveau challenge, le réseau a choisi de s’appuyer sur un nouveau directeur commercial. Sébastien Amoros vient de rejoindre l’équipe et il aura pour mission « de faire connaître [le] concept sur l’ensemble de la Suisse et implanter durablement [la] méthode de lavage auto unique via l’ouverture de 30 franchises », résume Florian Benoît, fondateur et dirigeant de CosmétiCar International.

Car si le réseau est déjà présent en Suisse, avec deux agences qui ont ouvert leurs portes en 2015, il n’a jamais réussi à percer réellement dans ce pays. Les codes et les usages sont différents de ceux qui peuvent exister sur le marché français mais le potentiel de développement n’en reste pas moins très important. « Nous avons identifié un fort potentiel grâce à la réalisation de nombreuses études de marché et à nos contacts terrain avec des acteurs du monde de l’automobile. Mais jusqu’à présent, nous n’avions pas mis tout en œuvre pour se lancer pleinement sur ce marché car la priorité était la France, avoue le franchiseur. Aujourd’hui après avoir réussi à devenir incontournable sur l’hexagone, cap vers l’international avec tout d’abord la Suisse ! »

Objectif pour le groupe : ouvrir 30 unités mobiles dans les cinq ans à venir et six centres fixes d’ici trois ans.

« L’échange, le goût du challenge et l’esprit de conquête », piliers de CosmétiCar

Ce sera donc à Sébastien Amoros de gérer cette expansion en Suisse. Un défi qui ne lui fait pas peur ! « Passionné par le monde de l’entreprenariat, j’ai passé 6 ans à conseiller et accompagner des dirigeants suisses au sein d’une société de conseil financier basée à Genève », explique celui qui a suivi, en parallèle, un Executive MBA et explique que ce qui l’anime « c’est de pouvoir participer à l’évolution d’une entreprise en mettant en oeuvre mon expertise financière et commerciale ».

S’il a choisi de se rapprocher de CosmétiCar pour la suite de sa carrière, c’est avant tout parce que le réseau s’appuie sur des valeurs qui lui sont chères : « l’échange, le goût du challenge et l’esprit de conquête ». 

Un esprit de conquête qui va conduire CosmétiCar à largement recruter en Suisse pour atteindre ses objectifs. Si vous souhaitez ouvrir un centre de lavage écologique pour les voitures en Suisse, c’est le moment de vous rapprocher du N°1 du lavage auto sans eau


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 2 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top